AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Sam 26 Nov - 9:59

    Une étendue d'herbe qui s'étendait à perte de vue, des fleurs embaumaient cet endroit lui donnant un air irréel avec une certaine paix. Le soleil éclairait les végétaux qui s'ouvraient à lui, ils brillaient d'un petit éclat magnifique. Achak courrait en compagnie d'une jeune femme qu'il ne connaissait pas vraiment. En tout cas, une douce euphorie s'installait dans le coeur du guerrier, ils rigolaient ensemble, se souriaient. Puis ils firent quelque chose à laquelle le lion ne se serait jamais attendu. Achak prit la fille dans ses bras et ils se lièrent d'un baiser, tendre et sauvage à la fois. Les mains du guerrier descendaient à la taille de la jeune fille, qui était d'une beauté à couper le souffle. Elle avait une peau mat brillant au soleil, des cheveux ébènes qui cascadaient sur son dos, tandis que celle-ci formait une pression sur sa nuque le collant à elle, et empêchant l'étreinte de se brisée. Puis ils se décolèrent l'un de l'autre, pour plonger leurs regards l'un dans l'autre en se souriant gentiment, comme des amoureux ! Ce qui surprit encore plus le blondinet, c'est que lorsqu'il regarda ses yeux, une lueur d'amour et d'un gars qui se sent bien là où il est, avec qui il est, et comme il est. Les deux tourtereaux se remirent à courir pour finir en rouler-bouler dans l'herbe en riant, lorsqu'ils touchèrent le sol...

    BAM ! Achak se réveilla en sursaut et regarda partout autour de lui médusé. Il venait de tomber de son lit, et était tomber contre le sol, la tête la première. D'un côté il était soulagé, ce n'était qu'un rêve. Mais... Une part de lui aurait aimé que ce soit vrai. Il s’asséna une bonne gifle, " pour se réveiller ". Il se leva et s'étira précautionneusement puis mit un pantalon en peau. Il fit des mouvements circulaires avec ses épaules, c'était une habitude qu'il avait prit à faire après avoir dormit. Enfin il s'habillait car lorsqu'il était en humain - quand il était sûr d'être seul et encore... il préférait quand même être vêtu même s'il passait les trois quarts de son temps sous forme humaine. Il prit sa forme de lion, puis décida de sortir enfin de sa tente qui ressemblait davantage à une hutte. Il regarda la position du soleil dans le ciel, il était levé depuis environ une heure ou deux, des patrouilles étaient parties et encore pas mal de guerriers dormaient. L'esprit du lion blanc se mit à dériver dans l'inconscience retrouvant le souvenir de son rêve, qui était donc cette mystérieuse et belle inconnue ? Il s'ébroua pour chasser cette pensée inutile. Amoureux ? D'une fille qu'il ne connait même pas ? Et puis quoi encore ! Qu'il se mette à chanter ? Il avait envie de se défouler, de courir, chasser, bouger, admirer le ciel, prendre le soleil. Ce qu'il aimait faire quoi. Il s'étira et poussa un léger grognement puis partit en courant vers le meilleur endroit pour prendre le soleil. La plaine ensoleillée.

    Une fois arrivé, il huma l'air et l'effluve d'un chevreuil imprégnait l'atmosphère. L'odeur était encore fraîche, un jeu d'enfant de la pistée. Il trotta jusque dans des buissons un peu rabougris. Bon ça n'allait pas cacher son pelage blanc qui était en réel contraste avec mais bon. Les yeux bleu-gris du lion fixait un chevreuil qui mangeait avec insouciance de tendres pousses sans se rendre compte de la menace qui la guettait. La queue blanche et crème du lion balayait le sol silencieusement dans l'attente du bon moment tandis que les muscles de ses pattes se contractaient près à bondir. Tout d'un coup, un éclair doré bondit sur la proie du lion et l'acheva d'un coup. Achak essaya de réprimer sa colère qui commençait à se répandre comme un poison dans ses veines. En vain, il sortit des buissons et poussa un rugissement furieux tout en montrant ses crocs bien à découvert. Reconnaissant une lionne il se calma un peu, un tout petit peu. Il détestait qu'on lui ait prit sa proie, mais tant que c'était quelqu'un de son clan, cela passait plus facilement mais quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 1:09


Ruby bailla longuement et cligna plusieurs fois des yeux de suite pour chasser le sommeil de son esprit. Elle grogna en voyant son reflet dans une pierre polie : ses cheveux étaient très emmêlés. ça faisait combien de temps qu'elle ne les avait pas coiffés, déjà? Bah... Elle ne s'en souvenait plus... Tant pis. Elle les démêla avec soin pour éviter de devoir le refaire le lendemain et enfila son haut en fourrure lui arrivant jusqu'à la taille qu'elle serra à l'aide d'une ficelle en peau, puis elle mit sa jupe de fourrure. Ses vêtements étaient courts ; elle détestait les pantalons qui descendaient bas, ainsi que les jupes longues. C'est pourquoi elle mettait des bottes de fourrure blanche très hautes, qui dépassaient presque ses genoux, ainsi que des longues mitaines de peau. Elle mit son totem autour de son cou et son collier de perle et de plume avant de sortir au dehors.

Elle se rendit compte avec surprise qu'il était très tôt. Le soleil était déjà levé et le camp semblait tourner au ralenti. La plupart des guerriers dormaient encore. La guerrière décida d'en profiter pour aller chasser. Elle saisit son arc et son carquois de flèche avant de sortir du camp.
Elle se mit à courir avec une sensation d'être libre comme le vent. C'est vrai, ça faisait longtemps qu'elle ne s'était pas sentie si en forme ; d'habitude elle faisait une sieste toutes les cinq minutes ! Et encore, elle faisait la grasse matinée. Elle se souvint du jour où un vétéran avait fini par lui passer un savon. Ce jour là, elle n'avait rien ramené de la chasse, pour cause : elle avait fait la sieste en haut d'un arbre. Sauf qu'un sale oiseau de malheur l'avait réveillée ! Elle s'était énervée et avait fini par tomber de l'arbre. Elle était revenue au camp bredouille avec le poignet foulé. Mais ce n'était pas sa faute : c'était l'oiseau. Mais bon, personne ne l'avait écoutée, alors elle était allée bouder dans l'antre du Mage pour soigner son poignet.
Mais enfin. Le passé est le passé, le présent est le présent, et le présente, c'est la fête. Ruby se transforme en lionne et presque aussitôt elle sentit la douce odeur d'un chevreuil. Elle frissonna d'envie. Elle avait faim. Il était temps de manger !
Elle s'aplatit sur le sol et avança lentement. La lionne s'efforça d'empêcher son ventre de gargouiller. Bientôt, elle aperçu la bête qui mangeait innocemment des touffes d'herbe. Mais il me nargue ce truc ! Elle concentra toute son énergie dans son arrière train et fit un bond phénoménal avant d’atterrir sur sa proie et de la tuer d'un coup de dent. Non mais ! Elle faillit faire un nouveau bond quand un lion blanc hystérique jaillit des buissons en poussant un rugissement à casser les oreilles des poissons. Il était malade ou quoi? Elle se transforma en humaine et sortit son couteau avant de commencer à dépecer le flanc de son chevreuil. Puis elle reporta son attention sur le lion blanc. Il était très beau et peu commun. Elle le connaissait de vue, mais c'est tout. Pour une raison étrange, elle hésita à lui adresser la parole, elle qui d'habitude lançait tout ce qui lui passait par la tête. Elle lui fit finalement un grand sourire de toutes ses dents blanches et lui lança :



"Ben quoi? C'est pas des façons de s'adresser à une jeune femme ! Tu t'appelles comment? Moi c'est Ruby !"



ça y est, elle se retrouvait. Un vrai moulin à parole débordant de joie de vivre !

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 2:19

    La colère d'Achak disparu comme elle était venue, d'un coup. Il regarda la guerrière se retransformer en humaine et... Choc. Elle était le sosie de la fille de son rêve, cheveux lisses et ébènes qui cascadent sur le dos, peau mat et brillante, elle était grande, mais pas autant que lui sous forme humaine. Elle avait cette même beauté qui était dangereuse à regarder. Elle était vêtue d'un assortiment en fourrure courts, et portait de longues bottes blanches en fourrure et des mitaines en peau qui montaient haut.Bref, elle sortit un couteau puis se lança dans le dépècement de sa proie - qui était à l'origine celle de Achak. Puis finalement elle reporta son attention sur le guerrier, qui à vrai dire n'en avait un peu rien à faire il guettait déjà l'odeur d'une nouvelle proie. Il la connaissait, enfin de vue. C'était une guerrière de son clan, mais son nom... Aucune idée! Il retourna son regard sur l'inconnue qui ne l'était pas tant que ça, et remarqua qu'elle semblait hésiter à lui parler. Bah, pourquoi gaspiller sa salive ? Il ne lui répondra pas de toute façon. Elle lui adressa un grand sourire, dévoilant de parfaites dents blanches et dit :

    - Beh quoi? C'est pas des façons de s'adresser à une jeune femme ! Tu t'appelles comment? Moi c'est Ruby !

    Quel moulin à parole ! Juste en une phrase elle avait presque achevé Achak. Bon au moins il avait la réponse à une de ses questions. Elle s’appelait Ruby. Quel beau nom, il lui convenait parfaitement. Mais quel dommage qu'elle parle autant... Le lion blanc plongea son regard dans celui de la guerrière puis partit d'un pas normal, sans se donner la peine de lui adresser la parole. Autre part, le plus loin possible d'elle. Elle parlait trop. Inconsciemment, il se mit à courir, vite. Lorsqu'il croisa un lièvre, il s'élança encore plus vite et d'un coup de patte il l'envoya valser contre une roche. Bon, le lièvre était mort sur le choc, bon au moins il avait tué proprement. Il observa les alentours et ne vit aucune trace de la prénommée Ruby, il sourit puis reprit forme humaine. Il sortit un de ses couteaux de la ceinture qu'il portait à la taille et commença à dépecer avec soin le lièvre. Il mit la peau dans un petit sac qui pends à sa taille, et cacha la viande le temps d'aller chercher du bois pour le faire cuir. Il revint avec les bras chargés de branches sèches et de touffes d'herbes jaunies par le soleil. Il posa les touffes d'herbes en un cercle avec des branches enchevêtrées au dessus. Il prépara deux deux pics autour et embrocha le lapin sur une branche qu'il posa sur les deux pics au dessus du futur feu. Il sortit deux silex de son petit sac et commença à les entrechoquées l'une contre l'autre provoquant des étincelles, qui ne tardèrent pas à se répandre sur l'herbe sèche et à l’embrasée. Achak s'accroupit face au feu et commença à faire tourner la branche tenant le lapin pour le faire rôtir. Une délicieuse odeur commençait à imprégner l'air tandis que Achak souriait de contentement face à son futur repas. Tout était parfait jusqu'à ce qu'une certaine personne débarque en criant. Achak ferma les yeux quelques secondes et les rouvrit pour voir Ruby face à lui, les sourcils froncés. Elle allait lui faire des reproches il en était sûr. Bon ce n'est pas faux qu'il ne s'était pas très bien conduit tout à l'heure mais bon. Il la devança en disant.

    - Achak.

    Voyant la guerrière hausser un sourcil les bras croisés sur sa poitrine il reprit sa phrase.

    - Achak. C'est mon prénom.


Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 4:54

Le guerrier plongea son regard dans celui de Ruby qui ressentit une impression étrange. Elle n'arrivait pas à déterminer ce sentiment. Au fait pourquoi il en prenait pas sa forme humaine? Elle n'aimait pas quand elle était en forme humaine et que celui ou celle à qui elle s'adressait était sous forme animale. Puis le lion blanc partit sans même se donner la peine de lui répondre. Il marchait tranquillement comme si elle n'était pas là. Ah ! Il l'ignorait Elle décida de le suivre en abandonnant son chevreuil comme une vieille chaussette mais il se mit à courir. La jeune guerrière accéléra si soudainement qu'elle trébucha et se prit la gamelle du siècle. Elle dégringola une petite pente sans aucune grâce et atterrit sur les fesses. Elle se massa le crâne. ça faisait mal. Très mal. En plus, elle avait perdu le lion blanc de vu ! Non ! Il fallait qu'elle le retrouve ! Sans bien savoir pourquoi, elle était attirée par lui comme par un aimant. Elle se mit à le pister et finit par sentir un délicieux fumet de lièvre. Son ventre gargouilla. Finalement, elle n'y avait même pas goûté, à ce fameux chevreuil très appétissant... Et le lion aussi était appétissant... Non mais à quoi elle pensait elle? N'importe quoi. Elle se donna une baffe pour retrouver ses esprits et la douleur de sa chute revint. Tout ça c'était la faute au lion blanc ! Elle fonça dans la direction d'où semblait provenir le fumet de la viande qui cuit. Tout près, une araignée lui tomba sur l'épaule. Elle hurla en lui donnant une gifle bien sentie qui l'envoya voler à travers le ciel et émergea aussi sec des taillis avant de s'arrêter brusquement.
Là, un jeune homme à la peau bronzée et aux cheveux blonds cendrés était accroupit en face du feu et faisait tourner une branche où était planté un lièvre. Il avait des yeux bleus-gris et avait un sourire qui donna à Ruby l'envie de coller ses lèvres contre les siennes. Le rythme de son coeur accéléra. Oulà, ma pauvre songea Ruby, tu dois pas bien digérer le repas d'hier soir... Elle fronça les sourcils. C'était le lion blanc de toute à l'heure, et elle était certaine que c'était la première fois qu'elle le voyait sous sa forme humaine. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose (sûrement n'importe quoi, comme d'habitude) mais il lui prit la parole sans même lui laisser le temps de sortir un seul son :



- Achak.



La guerrière haussa les sourcils. Il parlait une langue étrangère ou quoi? Bizarre ce type...



- Achak. C'est mon prénom.



-Ah. Euh... C'est tant mieux...répondit la jeune femme.



Ruby eut envie de se frapper. Quelle réponse à la... noix ! Pourquoi elle ne savait pas quoi dire, hein? Elle était affreusement gênée. Pourtant d'habitude elle se fichait totalement du regard des autres. Mais là, elle ne savait pas pourquoi c'était différent. Elle s'assit en tailleurs en face de lui et se mit à la dévisager. Quelque chose dans son ventre bougeait. Elle associa cette sensation à la faim et, sans gêne, prit une patte de lièvre cuite avant de commencer à la manger. Il fallait qu'elle se détente. Inspirer, expirer, inspirer, expirer...

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 6:08

    -Ah. Euh... C'est tant mieux... Répondit la jeune femme.

    Achak la dévisagea surpris , alors ça, c'était de la réponse. Il s'attendait à un truc de trois heures mais ça s'était arrêter en moins de trois minutes. Bon la réponse de son interlocutrice avait l'air de dire qu'elle en avait rien à faire, mais le guerrier ne put s'empêcher de rire en dévoilant ses dents blanches. Finalement pour le moment elle n'était pas trop casse-pied. Mais si elle le devenait, il partirait comme tout à l'heure. Il regarda le lièvre et vit qu'il lui manquait une patte, il tourna instinctivement son regard sur l'indienne et la regarda la manger,lorsqu'elle eut finit, elle inspira, expira, comme si elle faisait du yoga. Achak la dévisagea, bouche bée, bon c'est vrai qu'elle le laissait pas tout à fait neutre, il ressentait de la sympathie pour elle. Ça s'arrêtait là. Du moins, il espérait, il prit à son tour une patte et commença à la manger. La viande était encore juteuse, et fondante. Il fut content de sa cuisson - il faut dire qu'il la loupait un peu souvent. Une fois sa patte finie, il regarda le lapin puis Ruby. Qui faisait pareil d'ailleurs, elle avait un regard dévorant, en supposant que ce soit bien le lièvre qu'elle regarde comme ça, il sortit son couteau et s'approcha du mammifère cuit. Il commença à couper les " beaux " morceaux et les piqua sur un des pics, puis tendit la brochette à la guerrière en lui faisant un sourire en coin. Et quand à lui il se mit dos à elle et regarda fixement droit devant lui pour observer l'horizon. Il entendait la guerrière manger derrière lui, elle semblait avoir de l'appétit, c'était déjà ça... Le soleil en était à son zénith, déjà.. se surprit à penser Achak. Tout d'un coup le bruit de fond de mastication s'arrêta. Le lion posa ses coudes sur le sol, s'étirant en même temps le dos puis lorsqu'il se redressa il sentit une main tiède dans son dos. Ses muscles se contractèrent instinctivement puis il tourna la tête de profil et regarda Ruby. Cette dernière regardait sa cicatrice bizarrement. Il se força à prendre la parole.

    - Hm..? Qu'est-ce qu'il y a ?

    Sa voix était douce, et feignait l'innocence de ses propos, il regarda du coin de l'oeil les yeux de Ruby en attendant qu'elle réponde.Qu'est-ce qu'elle était belle ! Il avait envie de l'enlacer, de goûter ses lèvres irrésistiblement pulpeuse, de l'avoir près de lui ! Hm mais à quoi il pensais là ?! Il était malade ou quoi ? Il y avait quelque chose dans le lièvre ? Il pensait tout bonnement n'importe quoi ! Ou alors il était fou, oui c'est ça ! Il était fou ! Bientôt il verrait des géants danser une danse ridicule et chevaucher des animaux roses avec des défenses et une trompe ! Il retenait un rire hystérique. Mais oui je suis idiot, et amoureux d'une fille que j'ai vu dans un rêve qui ressemblait comme deux gouttes d'eau à celle derrière moi. C'est sûr que ça arrive tout le temps ces choses. Il se pinça discrètement, qu'est-ce qu'il venait de penser... ? Qu'il était amoureux ? N'IMPORTE QUOI. Un gros délire, oui c'est ça il était fou et était en plein délire. Surtout ne pas s'inquiéter. La réponse de Ruby le tira de ses pensées le ramenant à la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 7:00

Achak paraissait surpris de sa réponse. En même temps il y avait de quoi : on ne répondait pas "c'est tant mieux" quand quelqu'un disait son prénom... C'était trop stupide ! Oui c'est ça, elle était trop stupide. Il allait penser qu'elle n'en avait rien à faire de lui, alors qu'elle était en fait très intéressée, elle voulait le connaître. Lui aussi il était étrange, il ne parlait pratiquement pas. Pourquoi il ne parlait pas beaucoup d'ailleurs? Il avait une jolie voix... Il se mit à rire et Ruby le regarda d'un air ébahi. Pourquoi il rigolait? Bah, c'était tant mieux après tout... ça veut dire qui l'aimait bien? Peut-être. Il l'observa un instant manger sa part de lapin puis, quand la jeune guerrière eut terminé, il se redressa et coupa des belles parts de viande. Il en fit une brochette à l'aide d'un des pics et finit par la tendre à Ruby. Celle-ci en resta un instant étonnée ; elle n'aurait pas imaginé qu'il lui fasse cette attention- mais elle saisit la brochette sans commentaires. Il s'éloigna et s'installa derrière elle. Ruby l'observa attentivement. On aurait dit deux animaux qui échangeaient des civilités... C'était étrange. Il regardait droit devant lui, un peu comme les héros dans les histoires qui fixent l'horizon pour se donner un genre. La guerrière se retint de pouffer de rire et commença à manger. La nourriture était tendre et juteuse. Et puis elle avait été préparée par Achak. C'est quoi le rapport? se demanda la guerrière. Elle soupira. C'était trop louche leurs rapports. Elle n'était pas comme au quotidien, elle avait fait une indigestion, c'est certain. Elle pensa un instant au chevreuil abandonné comme un déchet en plein milieu de la nature. Le pauvre. Il avait été tué pour rien, depuis le temps les asticots devaient déjà grouiller autour de lui, à moins qu'un sans-totem ne l'ai déjà pris. Le soleil était déjà haut dans le ciel, après tout. La matinée était passée très vite. Pourquoi aussi vite? Bizarre. Elle avait toujours ce sentiment à la fois agréable et un peu angoissant aussi. Il était là depuis qu'elle était près d'Achak. Elle eut vite fait de finir sa brochette et se tourna vers le lion. Elle vit une longue cicatrice sur son omoplate. Qu'est ce que c'est? Presque sans s'en rendre compte, elle posa doucement sa main dessus. Le guerrier se crispa et se tourna la tête. Se rendant soudainement compte de ce qu'elle faisait, elle retira sa main aussi sec et fixa la cicatrice, un peu gênée



- Hm..? Qu'est-ce qu'il y a ? lui demanda Achak d'un air innocent qui ne la trompa pas beaucoup.



Ruby garda le silence un court instant, prise de court. Elle ne savait pas trop quoi lui dire. Différentes question se bousculaient dans son esprit : d'où venait cette cicatrice? Qui la lui avait faite? Quand? Est-ce qu'il l'aimait?
Mais c'était quoi cette dernière question exactement? Ruby la chassa aussitôt de son esprit. Décidément elle était vraiment forte cette indigestion. Elle préféra demander en rougissant :



-Euh... Comment as-tu eu cette cicatrice?



Sa voix était toute timide. Bon sang, ça ne lui ressemblait pas du tout ! Où était passée la Ruby enjouée, débordante d'énergie? Et si elle avait disparu pour de bon? La jeune guerrière se mit à paniquer intérieurement. On lui avait jeté une malédiction ! ça devait être ça ! Ou alors elle devenait folle? Il fallait qu'elle aille voir Pardalis pour lui demander de l'examiner. Ou bien c'était autre chose.
Une chose inconnue. Et étrange. Elle reporta son attention sur Achak. Il était beau. Mais bon, on s'en fiche de ça !

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 8:05

    Achak le devinait, elle était perturbée par sa question, c'est vrai que ça faisait la deuxième fois qu'il la prenait de court comme ça. Il pouvait presque deviner les question : Comment il s'était fait ça, ou qui lui avait fait ? Il dissimula un sourire, elle avait une lueur perdue et déterminée dans le regard, ça l'attirait tellement vers elle. On dirait une personne fragile qu'on ne peut s'empêcher de protéger, elle déclara d'une voix toute timide, les joues empourprées :

    - Euh... Comment as-tu eu cette cicatrice?

    Achak se retourna et lui fit face, s'il voulait il pouvait l'emprisonner dans ses bras et l'embrasser fougueusement. Oulà ! Mais il avait un sérieux problème là. Et de plus, cette voix et ce rougissement lui allait si bien mais comparé à l'assurance qu'elle avait la première fois qu'il l'a vue, on pourrait croire à un échange de personne. Il plongea son regard froid dans celui de Ruby et souriait légèrement d'un air carnassier au souvenir de l'histoire de sa cicatrice. Il avait deux options : Soit il ignorait la question en l'embrassant, soit il lui racontait l'histoire au risque de l'effrayée ou de la dégoûtée. Même si la première option était plutôt... Alléchante. Il choisit la deuxième. Bizarrement il commençait à s'y faire à ce truc bizarre qui donnait l'impression d'être drogué. Peut être que le lapin avait mangé manger des champignons pas très recommandés... ? Roh puis hein, il s'en rendait compte qu'il était amoureux d'elle. Mais il ne lui dira pas, mais il pourrait faire quelque chose qui lui prouverait, finalement la première option revint le nargué. Il l'écarta mentalement et l'envoya dans un coin très loin. Il s'amusait en voyant que l'indienne s'impatientait un peu, mais décida de mettre un terme à son attente.

    - J'ai grandis dans le Clan du Cerf, et comme tu le sais, ils sont assez vantards... Après une assemblée, j'avais vue une jeune guerrière du Clan de l'Ours qui avait son totem depuis peu et aussi un compagnon, mais elle n'avait pas pour autant refusé mes avances... Il sourit vraiment cette fois puis reprit. Nous avions décider de nous revoir sur son territoire, même si j'en avais un peu rien à faire, je voulais m'amuser. Bref, son compagnon l'espionnait et lorsqu'il m'a vu, beh, il m'a attaqué sous forme d'ours. Ses griffes se sont enfoncées dans mon omoplate et en me dégageant j'ai agrandis la blessure. Je l'ai bloqué contre moi et enfoncé un couteau dans son bras. Puis nous sommes repartis chacun de notre côté, et une semaine plus tard j'avais reçu mon totem du Clan du Lion.

    Alors là, woaw. Achak n'avait jamais autant parlé d'un coup. Soudainement il eut une lueur amusée dans le regard, il bougea avec la rapidité d'un serpent et bloqua Ruby contre son torse, il plaqua sa joue contre la sienne, plaçant ses lèvres près de son oreille, son souffle effleurait sa peau, maintenant si accessible. Il souffla dans le creux de l'oreille de la guerrière.

    - Effrayée ma jolie ? Ou envie de jouer ?

    Dîtes ce que vous voulez, qu'il a des jeux douteux ou quoi, ça ne le changerait pas du tout (Il n'est pas pervers ! ). Il érafla doucement de ses dents la nuque de la lionne puis il la relâcha et commença à partir en trottant le sourire au lèvre accompagné par un rire joyeux et amusé. Il avait hâte de découvrir la réaction de la guerrière. Il la regarda et fit semblant de l'attendre. Elle avait l'air, étonnée, presque choquée. Achak se retenait avec peine de ne pas se plier en deux en voyant l'expression de Ruby, c'était si... Comique à voir. Mais même choquée, elle était d'une beauté magnifique. Il croisa ses bras sur son torse dans l'attente de réaction de la jeune fille.


Dernière édition par Achak le Lun 28 Nov - 6:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Dim 27 Nov - 8:40

Achak se retourna et se mit bien en face d'elle. Ruby rougit de plus belle. Il la fixait si intensément... Et elle aussi. Oh et puis elle son coeur s'était mis à accélérer. C'était flippant. Elle n'aurait jamais imaginé être dans cet état ; il y avait quelque chose de pas net dans tout ça. Il la regardait d'un air froid et souriait d'un air inquiétant. Peut-être Ruby avait-elle dit quelque chose qu'il ne fallait pas? Et si il partait? Non ! C'était inacceptable ! Elle ne le laisserait pas faire. Bon, pourquoi il la fixait sans rien dire pendant des heures, là? En même temps, c'était pas si mal de se perdre dans son regard... Et puis il était tout près. Il se décidait à l'embrasser, oui? Raaah mais à quoi elle pensait? N'importe quoi ! Pourquoi elle avait si envie de ses lèvres, d'abord? Pour rien. Juste qu'elle était sûrement fatiguée. Ou malade. Ou bien les deux. Mais... elle avait si envie de s'approcher un peu plus... Dans un mouvement impersêctible, elle commençait même à s'approcher quand Achak répondit à la question qu'elle avait presque oublié, maintenant :



- J'ai grandis dans le Clan du Cerf, et comme tu le sais, ils sont assez vantards... Après une assemblée, j'avais vue une jeune guerrière du Clan de l'Ours qui avait son totem depuis peu et aussi un compagnon, mais elle n'avait pas pour autant refusé mes avances... Alors comme ça il était tombé amoureux? à cette annonce, Ruby ressentit une légère déception. Il sourit franchement. Il avait des jolis dents blanches. Comme son poil de lion. Nous avions décider de nous revoir sur son territoire, même si j'en avais un peu rien à faire, je voulais m'amuser. Bref, son compagnon l'espionnait et lorsqu'il m'a vu, beh, il m'a attaqué sous forme d'ours. Ses griffes se sont enfoncées dans mon omoplate et en me dégageant j'ai agrandis la blessure. Je l'ai bloqué contre moi et enfoncé un couteau dans son bras. Puis nous sommes repartis chacun de notre côté, et une semaine plus tard j'avais reçu mon totem du Clan du Lion.



Eh ben dis donc. Quelle histoire, qui se terminait mal... Ou bien? Tout dépend pour qui... Peut être bien pour Ruby, finalement. Soudain, avec une leur d'amusant dans les yeux, il se mouva à la vitesse de la lumière et enlaça la jeune femme contre son torse. Il colla sa joue contre la sienne et lui murmura une phrase dans l'oreille. Ruby était sûre qu'il pouvait sentir son coeur battre la chamade, tellement qu'elle crut que sa poitrine allait exploser. Quelque chose s'anima dans son ventre. Elle sentait le souffle du guerrier contre son oreille.



- Effrayée ma jolie ? Ou envie de jouer ?



Ruby sentit son rythme cardiaque s'accélérer encore. Que voulait-il précisément dire par "jouer"? Elle avait à la fois un peu peur et envie d'aller plus loin. L'homme lui érafla doucement la nuque de ses lèvre puis ses bras glissèrent en la relâchant. Il partit en trottinant avec un rire amusé et un grand sourire. Il la fixa et l'attendit, les bras croisés. En le regardant à son tour, Ruby comprit soudain quel était ce sentiment si étrange. Elle était amoureuse. Amoureuse ! Elle se prit une claque psychologique. Elle? Impossible... Et pourtant. C'était si évident. Pourquoi ne s'en était-elle pas rendue compte plus tôt. Maintenant que la vérité l'avait saisie ses lèvres étaient encore plus irrésistibles... Elle avait envie d'y goûter...
Presque inconsciemment, mais déterminée, elle se précipita vers lui et sans prendre compte de son expression surprise, elle lui sauta dessus en l'embrassant.
Etonné, il tomba à la renverse, Ruby au dessus de lui, les lèvres collées aux siennes. Elle était au paradis. Elle ferma doucement les yeux, un sourire en coin. Elle aurait aimé que ça ne s'arrête jamais.

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Lun 28 Nov - 9:41

    Achak attendait la fille que son coeur avait choisit. Bon maintenant il se l'admettait qu'il l'aimait. Elle était si belle à ses yeux... Sa peau si douce qu'il ne serait jamais lassé de toucher, ses beaux cheveux ébènes qui sentait si bons et ses lèvres qu'il pourrait certainement mordiller pendant des heures... Parfaite, même si elle parlait un peu trop il voulait bien faire des efforts pour elle. Elle le regardait, fixement et d'air un presque traumatisé, l'avait-il choqué à ce point là...? Avec son air déterminé qui lui allait si bien - et qui donnait envie au guerrier de l'embrasser - elle se précipita sur lui. Tandis que lui se contenta de la fixer bouche bée, elle lui sauta dessus en l'embrassant. Alors là, sur le coup il ne sut pas vraiment ce qui lui arrivait. La seule chose qu'il savait, c'était que Ruby l'embrassait, et il était aux anges, il eut un grognement lorsqu'il heurta le sol mais l'indienne avait l'air de s'en moquer, tranquillement perchée au dessus de lui, les lèvres toujours collées aux siennes, un sourire en coin. Évidement, le guerrier n'allait pas s'en plaindre, il bloqua Ruby contre elle et se releva tant bien que mal en la portant. Il la regarda avec un sourcil hausser et un sourire heureux, puis il lui rendit son baiser avec fougue en la pressant contre lui. Il fut vraiment heureux qu'elle ne le repousse pas, ils avaient encore l'après midi devant eux. Finalement il la reposa après s'être promener un peu avec elle.

    Le lion devait avouer qu'il hésitait à lui dire les mots que toutes filles rêveraient d'entendre. Bon, il espérait que le baiser lui avait fait comprendre qu'il l'aimait aussi... Il huma l'air oubliant qu'il était sous sa forme humaine, comme ça, il avait l'air un peu idiot... Il poussa un petit toussotement gêné, néanmoins, de là où ils étaient, on pouvait voir un troupeau d'animaux assez imposants. Des caribous ou un truc dans le genre ? Il regarda Ruby puis il désigna le troupeau avec un air interrogateur, au moins, on ne pourra pas les blâmer de ne rien avoir fait de la journée, enfin... Il attendit l'accord de sa.. Compagne ? Mais il fallait qu'elle veuille vraiment de lui d'abord, roh pourquoi c'était si compliqué tout ça ? Il s'assit sur le sol et sentit l'épaule de sa belle contre la sienne, il ferma les yeux pour en savourer le contact. Son coeur s’affolait, comme celui d'un oiseau prit dans les griffes d'un prédateur, lorsqu'elle le touchait. D'un côté, être amoureux n'était pas si mal, on se sentait... Zen, heureux on était presque béa. En ce qui le concernait c'était limite s'il résistait pour ne pas avoir un grand sourire idiot, même s'il redoutait toujours les géants dansant le funk.. Peut être que leurs relation ira jusqu'au mariage, qui sait ? Il tourna la tête vers Ruby et ne put s'empêcher de déposer un baiser furtif sur ses lèvres. Il était en train de devenir gaga devant elle... Puis l'idée de la chasse lui revint à l'esprit puis la re-regarda d'un air interrogateur.



Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Mar 29 Nov - 7:41

Ruby était totalement dans son monde, c'est-à-dire elle et Achak avec autour rien, toute son attention était centrée sur le guerrier. C'est pourquoi elle retint un cri de surprise quand elle se sentit détachée du sol. En réalité, elle n'était pas en lévitation. Achak la portait, la regardant avec un sourire content auquel Ruby répondit. L'espace d'un instant, elle avait eu peur que ses sentiments ne soient pas réciproques. Elle se demandait ce qu'elle aurait fait si ça avait été le cas. Peut-être qu'elle se serait suicider ? Non, quand même pas... Elle se serait isolée un bon moment, peut-être en silence. C'était rare que Ruby reste sans parler plus de cinq minutes, alors pendant des jours... Bah, si elle avait eut le coeur blessé ça aurait sûrement été possible. Le guerrier lui rendit son baiser en la pressant contre lui. Ruby s'abandonna complètement à Achak qui la balada dans ses bras pendant un moment. Puis il la reposa..

Ruby ne savait pas trop si elle avait envie ou pas d'entendre Achak lui dire "Je t'aime". Après tout, il lui avait prouvé avec le baiser... Mais peut-être que ce n'était qu'un pervers en fait. Ruby était sûre que non, mais on n'est jamais trop prudent en matière d'amour. On dit que l'amour rend aveugle, en plus. La jeune femme cligna des yeux pour s'assurer qu'elle voyait toujours. Ah, mais qu'elle idiote, ça ne rendait pas aveugle dans ce sens là ! Elle tenta de regarder impartialement le lion blanc. Impossible. Il fallait qu'elle se fie à son jugement... Mais elle n'était pas douée pour ça. Si leur relation se voulait sérieuse, il fallait qu'il lui fasse ses aveux, ou sinon elle aurait toujours le doute. Elle le fixa avec surprise. Achak, pourtant sous forme humaine, s'était mit à humer l'air. Ruby pouffa de rire. Il devait passer trop de temps sous la forme de lion blanc ! Il toussota d'un air un peu gêné. Le pauvre. Ruby n'était pas très délicate en plus. Il regarda dans une direction bien précise et Ruby suivit son regard. Ses yeux se posèrent sur des grands animaux. Elle plissa les yeux pour améliorer la netteté de sa vue -elle espérait que l'amour n'allait pas la faire diminuer- et s'aperçut que les bêtes n'étaient autre que des caribous. Des caribous ou un truc dans le genre ? Il tourna la tête vers Ruby et désigna le troupeaux de caribous en la regardant d'un air interrogateur. La jeune guerrière se souvint de la dernière fois qu'elle n'avait rien fichu de sa journée. Elle n'avait pas envie de se refaire eng... euh, gronder. Ruby allait lui dire qu'il leur FALLAIT chasser ces bestioles impérativement et rapidement mais le guerrier s'assit. Ruby, un peu perplexe, s'agenouilla près de lui. Elle sentit le contact de leurs deux épaules et s'efforça de ralentir les battements de son coeur. Ah là là, c'était vraiment bizarre. Elle espérait que ça ne serait pas toujours comme ça quand elle serait près de lui. Certes, c'était agréable, mais d'un autre côté, ça paraissait plutôt épuisant... Il tourna la tête face à elle et déposa un rapide baiser sur ses lèvres closes. La guerrière le regarda amoureusement, la chasse déjà oublier. C'est dingue ça, il la faisait subir un lavage de cerveau ou quoi? Quelle horreur ! Elle allait finir par devenir totalement stupide ! Mais soudain les caribous lui revinrent en mémoire, surtout que Achak la regardait de nouveau d'un air interrogateur.



- Ok, allons chasser ces bêtes sauvages ! Sinon, au camp, on va nous faire rôtir à leur place ! s'exclama-t-elle en riant.



Elle lui prit naturellement la main avant de courir vers les caribous. Une fois qu'elle estima être assez près tout en gardant une distance acceptable, elle tira son arc de son fourreau et saisit une flèche de son carquois. Elle tendit la corde et visa une bête qui était plus petite que la moyenne. Elle lâcha la corde et la flèche fonça vers sa cible.

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Ven 2 Déc - 11:18

    Achak se rappela avec délice le léger rire de Ruby, même si c'était un peu méchant ça ne le vexait pas, il l'aimait, il pouvait la pardonner pour tant de choses... Il observait Ruby comme si elle était un joyau unique, mais c'est ce qu'elle était pour lui d'ailleurs... Parfaire, une personne dont il ne pourrait jamais se lasser de sa présence, son parfum... Et c'était repartit pour un tour ! Elle le regardait d'un air amoureux, cela renforça un sourire doux sur le visage du guerrier. Il pouvait la regarder comme ça pendant des heures, mais Ruby brisa le silence en s'exclamant :

    - Ok, allons chasser ces bêtes sauvages ! Sinon, au camp, on va nous faire rôtir à leur place !

    Le lion se rappela vaguement d'une guerrière qui se faisait disputer car elle n'avait pas rapporter du gibier et de plus elle s'était foulé le poignet... En forçant un peu sur sa mémoire il retint un rire voyant la silhouette de Ruby apparaître dans sa tête. Bon au moins maintenant elle riait... Son rire était comme une gorgée d'eau fraîche un jour de sécheresse pour lui. L'indienne lui prit la main et le tira en courant vers les caribous. Il la suivit le sourire aux lèvres se laissant faire. Elle s'arrêta assez près mais à une distance acceptable, Achak la regarda faire les bras croisés sur son torse nu. Elle prit son arc de son fourreau et une flèche de son carquois. Le jeune homme ne pipa pas un mot et attendit en silence, l'arc ce n'était pas vraiment son truc. Ruby tira la corde en plaçant une flèche et visa un caribou plus petit que la moyenne, certainement un jeune. Elle lâcha la corde et la flèche fendit mortellement l'air pour atterrir dans le coup de la cible. Pas mal. Pas mal du tout.. La proie déboussolée commençait à ralentir et perdre le troupeau de vue, dommage pour elle... Si elle perdait le troupeau de vue, elle était à leurs merci. Achak regarda Ruby s'approcher de sa proie et l'achever.

    Lorsqu'un caribou imposant sortit des fourrées, il souffla bruyamment et commença à secouer sa tête portant des bois robustes, c'était surement le chef du troupeau, quelque chose dans ce style. Il voulait défendre le jeune qui allait bientôt mourir, c'était compréhensible. L'herbivore se mit à courir dans la direction de Ruby qui achevait la proie. Achak ragea, il ne touchera pas à Ruby ! Réagissant immédiatement, il me mit à courir et bondit tout en se transformant en lion. Il atterrit sur le caribou qui le réceptionna avec ses bois, le lion blanc étouffa un rugissement et se mit à essayer de mordre la nuque de la proie devenant prédateur peu à peu. Il s'appuya de tout son poids sur la tête du prédateur qui commençait à baisser la tête petit à petit. Le lion blanc sauta de sa tête puis lui fit face les crocs à découvert, il se jeta sur le caribou et lui bloqua la respiration en lui mordant la gueule. Il se prit un coup de sabot dans les cottes ce qui lui fit atrocement mal mais resserra sa prise en attendant que le caribou s’asphyxie. Le guerrier le relâcha seulement lorsque sa proie ne respirait plus, il chancela et se re-transforma en humaine et s'allongea sur le sol, ou plutôt il tomba. Voyant Ruby apparaître dans son champ de vision il lui fit un sourire et déclara comme un imbécile. Ses cottes lui faisaient mal, peut être qu'une ou deux étaient cassées... Mais si Ruby n'avait rien, c'était le plus important, même s'il allait surement ce prendre un savon par cette dernière...

    - Battu. J'en ai tué un plus gros que toi...

    Il aurait aimé rire mais ses cottes lui faisaient assez mal comme ça mais un rire étouffer sortit tout de même, il tendit la main vers le visage de Ruby et lui effleura la joue en murmurant les trois mots qui peuvent changer une relation... " Je t'aime. "...
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Sam 3 Déc - 0:28

Pleine d'énergie, Ruby accourut vers sa proie qui faiblissait, gravement touchée par la flèche. Elle sortit un tranchant en forme de katana et le planta dans la gorge du pauvre animal qui mugit avant de s'effondrer, mort. Ouf ! ça faisait une sacrée prise, au moins. On ne pourrait pas les blâmer de n'avoir rien ramené d'autre, ça faisait un bon festin. Toute fière, Ruby se tourna à temps pour voir un caribou alpha, sûrement le chef du troupeau, qui fonçait vers elle. Il était vraiment énorme, sans compter ses bois. Elle resta paralysée sur place en voyant le lion blanc qu'était Achak bondir sur le caribou. La bête lui donna un coup avec ses bois. Le lion se mit à essayer de lui mordre la nuque alors que le caribou se débattait de plus en plus fort. Sous le poids d'Achak, la proie s'abaissait petit à petit. Le guerrier sauta de sa tête pour lui faire face, crocs à découvert.

Il se projeta avec force sur son adversaire et l'étouffa en lui mordant la gueule. Le caribou riposta en lui donnant un coup de sabot dans les côtes, ce qui eut pour effet de faire pousser un cri à Ruby. à la place du guerrier, elle se serait écroulée sur place ! Mais il tint bon. Lorsque le caribou cessa de respirer, Achak le relâcha. Il tituba, se transforma en humain et tomba au sol. Prise de panique, la guerrière se précipita vers lui. Achak sourit.



- Battu. J'en ai tué un plus gros que toi...



Ruby eut envie de lui donner une gifle. Sur le coup, elle l'avait cru mort ! Il était malade ! Elle s'approcha encore et se pencha sur lui. Il avait l'air d'avoir si mal... Mais il lui effleura la joue de sa main avait de lui murmurer les mots que toutes les femmes voulaient entendre :



-Je t'aime

Moi aussi. Tu le sais, non?



On aurait dit une scène de film dramatique. Ruby lui prit la main, un sourire aux lèvres.
Elle déposa un bref baiser sur les lèvres et regarda ses côtes d'un air sombre. Il fallait rentrer au camp. Mais comment faire? Ruby eut soudain une idée lumineuse. Elle courut traîner le jeune caribou à côté de l'imposante bête avant de transporter Achak en le bougeant le moins possible, pour éviter le douleur des côtes, sur les deux sales proies. Elle les prit chacune par les bois et les tira en faisant appel à toute sa force, le guerrier couché dessus. C'était à la fois glauque et amusant. Quel romantisme ! N'empêche, c'est méga lourd... On devait être en milieu d'après midi, et les deux guerriers n'étaient pas trop loin du camp, heureusement. Car Ruby ne tenait pas vraiment le rythme. Elle devait s'interrompre plusieurs fois, essoufflée. Ses bras lui faisaient mal. Mais bon, elle n'allait pas laisser en plan deux festins de choix et Achak !
Ils finirent par atteindre le camp, au soir. Le guerrier de la dernière fois, celui qui lui avait passer un savon, surgit de nulle part, sans voir les gros machins qu'elle traînait dans la pénombre.



-RUBY ! Où étais-tu? Explications !

-Je chassais avec Achak ! cria Ruby.



Pourquoi crier? Parce qu'elle n'avait rien fait de mal (à priori) donc voilà, c'était pas juste. Elle tira encore et les deux caribous apparurent dans le champs de vision de tous.
Le mage embarqua Achak dans son Antre et Ruby le suivit, épuisée. D'après le diagnostic du guérisseur, il n'y avait rien de casser. Soulagée, Ruby s'assit près de lui. Elle lui sourit.



-ça t'apprendra à vouloir t'occuper d'un caribou énorme sans moi !




[soit j'y met fin soit tu réponds, tu choisis quoi?]

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Mer 14 Déc - 22:45

    Il le voyait juste à son expression qu'elle avait envie de lui coller une bonne grosse gifle. Il s'imagina déjà avec une belle trace rouge en forme de main sur la joue où l'on voyait clairement la trace des doigts. Elle s'approcha de lui et se pencha tandis que le guerrier blond se préparait psychologiquement à sa gifle. Mais il pour se défendre il dit les fameux mots... Il les pensait, et peut être que ça allait lui sauver une joue à l'occasion aussi...

    - Je t'aime.
    - Moi aussi. Tu le sais, non?


    Et ce fut digne d'une scène de film dramatique, sauf que le mec ne mourrait pas à la fin, enfin... Achak l'espérait. En fait, ça faisait mal quand il respirait, juste le fait de soulever ses cotes... Mais la vision de Ruby qui prenait sa main le sourire aux lèvres le ragaillardis. Elle lui déposa un baiser sur ses lèvres, puis regarda ses cotes, pour le lion blanc, le baiser avait été trop bref, mais vu qu'il ne pouvait pas se redresser pour l'attirer à lui, il se contenta de la regarder. Elle semblait réfléchir à comment transporter tout ça en même temps... Pour le guerrier blond, il pouvait tout à fait attendre qu'elle ait ramener les proies d'abord puis qu'elle revienne le chercher, mais Ruby n'eut pas l'air de l'entendre de cette oreille, elle partit en courant vers le jeune caribou et le déplaça vers celui qu'Achak avait tué. Elle le transporta tant bien que mal le lion en essayant de ne pas le bouger, lorsque ses cotes lui faisaient mal il se contenta de serrer les dents pour ne pas l'inquiéter. Donc les caribous allaient lui servir de... Moyen de transport. Pourquoi pas... Il regarda, impuissant, sa compagne attraper les bois des animaux morts puis les tirer. Elle devait en baver, Achak, lui, était limite condamné à la regarder sans pouvoir l'aider, il était un peu mal installer, mais bon, il ne dirait rien, il essaya de se faire...Léger. Ah et l'odeur des caribous n'était pas très agréable, il avait la tête là où l'un avait saigner et un truc humide contre la joue dont il n'avait pas vraiment envie de savoir ce que c'était. Le lion blanc regarda le ciel, c'était le milieu d'après midi, ils n'étaient pas si loin du camp heureusement, surtout pour Ruby. Elle devait s'interrompre à intervales réguliers pour reprendre son souffle. Si le guerrier savait parler aux membres des corps il entendrait surement ceux de sa compagne se plaindre. On pouvait voir le camp et le soleil commençait à se coucher, il encouragea mentalement Ruby, car il était trop fatigué pour parler. Lorsque Ruby arriva au camp, Achak et les gibiers étaient cachés dans la pénombre. Achak entendit les bruits de pas d'un guerrier. Ce dernier dit, ou plutôt cria :

    - RUBY ! Où étais-tu? Explications !

    Houlà ! Il se prenait pour qui celui là ? Achak aurait bien aimé lui sauter dessus et lui apprendre comment parler à sa compagne. Mais vut qu'il était un peu immobilisé à cause de ses cotes il se contenta de pousser un grondement dans la pénombre. Il réglera ça plus tard. Sa compagne répondit sur le même ton que le guerrier.

    - Je chassais avec Achak !

    Et toc ! Dans ses dents ! Il lui tardait de voir l'expression du guerrier quand il verra leurs prises. L'indienne tira un bon coup sur les caribous pour les montrer avec Achak dessus, quant à ce dernier, il faillit tomber sur le coup. Le mage apperçut Achak et l'embarqua. Le guerrier blond lança un regard noir au guerrier plutôt gueu... Sévère et se laissa trainer dans la tanière du mage, Ruby les suivait, elle devait être exténuée. Le mage commença à lui tater les cotes, Achak ne réagit pas vraiment sur le coup, il regardait Ruby. Le guérisseur annonça qu'il n'avait rien de casser. Ouf ! Il n'avait pas avoir besoin de rester dans sa tente. Ruby s'assit près de lui en souriant.

    - Ça t'apprendra à vouloir t'occuper d'un caribou énorme sans moi !

    Il était trop fatigué pour l'écouter parler, et surtout si elle lui faisait la morale. Il sourit d'un air malicieux et se redressa tant bien que mal et l'attira à lui pour l'embrasser.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ] Jeu 15 Déc - 0:05

FIN

________________________________________


Spoiler:
 



Dernière édition par Morwyn le Jeu 15 Déc - 4:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ]

Revenir en haut Aller en bas

Quel est ce sentiment ? [ Ruby (Morwyn) ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Silver Wood RPG :: Introduction :: Corbeille-