AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Une intruse cachée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Une intruse cachée Sam 26 Nov - 9:13



Noptia

Elle était dans la tanière d'Ombre. à priori, personne à part la mage n'y venait, car c'était là son endroit personnel, sa chambre où elle avait de l'intimité : c'était cachée par un petit rideau de diverses plantes et arbustes, comme une tanière à l'intérieur d'un tanière un peu plus grande qui accueillait malades, blessés, remèdes et apprenti-mage. Le tout, c'était que sa cousine ne fasse pas de bruit.
Cousine qui n'avait rien à faire là, d'ailleurs.
La veille, l'exilée avait voulut fuir la présence d'Ombre. Manque de chance, elle s'était fait une entorse à la cheville en se la prenant dans un terrier. Impossible d'errer seule dans la nature dans ses conditions ; alors la mage des Renards l'avait cachée aux yeux son propre clan, en l'amenant dans sa tanière le temps qu'elle se soigne, de nuit. Nopti Albe se souvenait encore de sa cousine qui la dirigeait lentement vers le camp et qui avait fini par devoir la porter, en approchant de l'entrée du camp. Un guerrier était de veille, et il fallait passer discrètement. Elles avaient fait le tour et étaient passées par un petit chemin qui menait à l'intérieur du camp. Puis, avec discrétion pour ne pas réveiller l'apprentie-mage dont Noptia ignorait le nom, elles s'étaient glissées dans la tanière.
Et voilà.

Au dehors, les discussions joviales semblaient être sur-développées. Les membres du clan du Renard riaient, communiquait. Il y avait longtemps que la fillette aveugle n'avait pas connu une telle présence, ou plutôt une telle agitation, pour elle qui était toujours seule. ça lui faisait un effet très étrange d'être de nouveau dans ce camp ; elle avait l'impression de faire un voyage dans le passé et avait envie de sortir pour aller jouer avec ses amis. Elle se crispa au dur souvenir de la dernière fois où elle était allée jouer avec eux. à vrai dire, Noptia ne se sentait plus chez elle dans cet endroit. Il était peuplé d'individus que la fillette ne reconnaissait plus comme les siens, eux qui l'avaient abandonnée. Ils étaient cruels. Bien plus que la meurtrière qu'elle était. Noptia sursauta. Elle entendait un bruit tout près. Quelqu'un était entré dans l'Antre de la mage tout en soutenant quelqu'un qui portait sur lui l'odeur du sang. Ombre, elle, triait ses remèdes. Les nerfs tendus à craquer, la petite fille s'immobilisa pour ne pas faire de bruit. Elle crut qu'elle allait avoir un arrêt cardiaque en reconnaissant la voix de la personne qui aidait l'autre individu.



"Ombre, Tikvah s'est coupé l'orteil sur un rocher. ça semble plutôt profond, tu peux t'en occuper"



"Bien sûr Moïra" répondit la cousine de Nopti Albe.



La chef du clan des Renard. La chef qui l'avait bannie. Noptia se fit raison pour ne pas émerger de la tanière et frapper Moïra, qui ne tarda pas à laisser la guerrière à l'orteil fendu aux bon soins de la mage. Nopti Albe respira profondément. Elle détestait ça. Rester cachée comme une bête traquée.
Elle attendit patiemment que la blessée s'en aille pour se détendre. C'est alors qu'Ombre fit irruption dans la tanière. Noptia leva les yeux vers elle en gardant le silence ; si quelqu'un entendait sa voix, cela attirerait des soupçons, et on finirait par la découvrir. Il fallait être très prudente. Mais elle ne put tenir beaucoup sa langue et murmura :



"Quelle serait la réaction de Moïra si elle me découvrait dans ta tanière? Elle te bannirait, toi aussi?"



C'était une question au sens étrange. On ne pouvait pas bien percevoir les sentiments cachés derrière cette interrogation. Rancoeur? Menace? Tristesse? Noptia elle même ne le savait pas très bien, de toute façon...

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Lun 28 Nov - 10:26

    Ombre le savait, elle était contente que sa cousine soit dans le Clan du Renard, même si elle n'avait vraiment rien à faire ici, et qu'elle était limite obligée, la rouquine en était heureuse, elle sourit en repensant à l'entrée en discrétion de sa cousine...

    Alors, sa cousine, Nopti depuis qu'elle s'était fait son entorse, ne pouvait même pas marcher, donc Ombre avait finit par la portée sur toute la durée du chemin. Arrivé à proximité du campement, la nuit, la discrétion, n'étant déjà pas son fort, Ombre avec Nopti sur son dos l'était encore moins. Elle la déposa contre un arbre et s'était mise à souffler discrètement toutes les torches du camp, pour qu'il se retrouve dans l'obscurité complète. Une fois, la partie A du plan faite, elle repartit prendre Nopti et fonça vers sa tanière.

    Mais maintenant c'était le jour, et Nopti était bien planquée dans la partie de la tanière qui lui servait de chambre. Pour le moment elle n'avait fait aucune gaffe. La jeune mage luttait contre l'envie de rester au côtés de Nopti et lui demander comment elle se débrouillait toute seule et aveugle. Elle devait aller trier ses plantes... En chercher... Les re-trier... Encore une journée passionnante à l'horizon. Ombre entendait les discussion heureuses et exaltées qui provenait du camp, quelle agitation, mais bon on finissait par s'y habituer. Elle se demandait se que cela faisait pour Nopti toute cette agitation alors qu'elle était isolée depuis si longtemps maintenant. Elle se pencha vers son étagère improvisée où elle rangeait ses plantes, triant celles qui devaient encore sécher un peu, de celles qui étaient assez sèches. Les abîmées de celles en parfait état. Bon quand on s'y connaissait vraiment c'était pas long, mais ce n'était pas aussi bien que de courir.. Elle réprima une plainte lorsque tout à coup elle entendit qui provenait de derrière elle. Qui est-ce qui s'était fait mal aujourd'hui ? Non, ce n'est pas qu'elle n'aimait pas ça, au contraire. Mais c'était une simple question, sans aucun sous entendu. Elle prit le soin de finir de trier ses herbes puis se retourna. C'était Moïra, leur chef, qui soutenait Tikvah. Cette dernière saignait de l'orteil. Rien de grave, heureusement. Elle était soulagée de ne devoir garder personne tant que sa cousine était sous sa surveillance, instinctivement elle savait que celle-ci s'immobilisait et respirait le plus silencieusement possible. La chef prit la parole.

    - Ombre, Tikvah s'est coupé l'orteil sur un rocher. ça semble plutôt profond, tu peux t'en occuper
    - Bien sûr Moïra


    Répondit automatiquement et machinalement la rouquine. Elle passa le bras de la guerrière blessée autour de sa nuque et passa le sien autour sa taille la serrant contre elle pour la faire marcher le moins possible. Elle l'a fit s'asseoir et inspecta son orteil. C'était un peu profond mais rien de vraiment méchant. Elle se retourna vers son étagère et mis de l'aloès sur la blessure. Elle hésita à recoudre... D'un côté ça serait utile mais pas vraiment de l'autre. Elle décida de faire un simple petit bandage. Elle dit à Tikvah qu'elle pouvait sortir mais devait faire attention à ne pas trop s'appuyer sur son orteil. Et que si besoin, elle pouvait revenir.L'adolescente rousse traversa le rideau de végétation qui cachait la partie de la tanière qui lui appartenait. Nopti était derrière, assise dans son hamac, elle releva sur la rouquine ses yeux bleus innocents. Sa cousine ressentit encore plus de peine et de remords vis à vis du bannissement de sa cousine. C'était injuste ! Elle n'avait pas fait exprès ! Ombre regardait Nopti avec les yeux tristes presque embués de larmes. Nopti murmura :

    - Quelle serait la réaction de Moïra si elle me découvrait dans ta tanière? Elle te bannirait, toi aussi?

    Alors là, cette question, la mage ne l'avait pas vue venir. Et elle la surprenait ! Il y avait des sentiments mélangés dans ses paroles de la rancoeur, menace et un soupçon de tristesse..? La rouquine haussa légèrement ses épaules puis s'assit en tailleur en face de sa cousine et répondit franchement.

    - Je n'en sais rien. Mais je ne la laisserai pas te chasser, sans totem ou non, tu restes ma cousine et j'ai le droit... enfin je pense..

    Elle murmura ses dernières paroles pour elle-même. Mais elle n'essaya pas de le cacher. Puis d'un côté, si Moïra la bannissait, il y avait toujours son apprentie... Mais celle-ci était encore trop jeune et ne connaissait pas tout sur les plantes et comment interpréter les signes des ancêtres.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Ven 2 Déc - 23:22

Un sentiment d'amertume avait envahi Noptia lorsque, en silence, sa cousine s'assit devant elle. Elle pouvait presque la visualiser. Elle savait la forme qu'avait les humains. Grâce au toucher. Elle s'était de multiples fois imaginé sa vie, si sa cécité n'était pas. Actuellement, elle n'aurait tué personne, et elle serait là, dans le camp, avec sa famille et ses amis. Le jour de ses 14 ans, elle aurait reçu son Totem, et sa forme animale aurait été très belle. Elle aussi d'ailleurs, et les gens l'appréciaient pour sa joie de vivre. Mais la réalité était différente. Sans la vue, elle s'était fiée à sa mère qui lui faisait des couettes qui lui allaient d'après elle très bien. Sans la vue, on s'était moqué d'elle et la bagarre avait fini par éclater. Sans la vue, elle n'avait pas vu l'eau qui se rapprochait. En revanche, elle s'était senti se noyer. Mais elle ne voulait pas mourir. Elle s'était redressée mais il la tenait fort en lui faisant mal. Alors elle avait voulu lui faire mal et qu'il la lâche. Ce qui a réussi. Mais il était mort, elle l'avait tué. Et elle était là, en face de sa cousine, avec son entorse.
Ombre lui répondit alors :



- Je n'en sais rien. Mais je ne la laisserai pas te chasser, sans totem ou non, tu restes ma cousine et j'ai le droit... enfin je pense..



Des tas d'émotions assaillirent la petite fille. Alors elle comptait encore pour quelqu'un? Elle pensait que tout le monde l'avait oubliée. Ou haïe. Mais ça ne lui faisait plus rien, enfin, globalement. On n'efface jamais ce genre de peine, même si elle est enterrée par la rancoeur. Sa cousine avait ajouté les trois derniers mots dans un murmure, comme pour elle même. Elle risquait peut être d'être bannie pour héberger sa cousine, qui éprouva un sentiment qu'elle n'avait pas ressenti depuis longtemps, de la gratitude. D'un côté elle lui en voulait encore, à elle et aussi à ces Ancêtres, mais cette rencontre était peut-être bénéfique pour la fillette... En tout cas, pour l'instant ses bonnes émotions était bien plus fortes que la rancune.



- Merci... murmura Noptia de sa jolie voix douce.



Elle voulait savoir à quoi sa cousine ressemblait. Elle approcha ses mains de son visage et le toucha. Elle déplaçait ses mains, concentrée pour se visualiser la mage. Elle avait les traits fins. Noptia continua la course de ses mains. Une mèche de cheveux lui tombait sur l'oeil droit. Cheveux raides un peu en bataille, d'ailleurs. Ils lui tombaient jusqu'au épaules. La fillette allait s'écarter quand un bruissement retentit. Ombre ne semblait pas l'avoir entendu. L'expression de Nopti Albe vira soudain à l'effarement. Puis une voix d'homme retentit, désorientée :



- Ombre? A qui est-ce que tu parles?



Oh non. Il les avait entendues?

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Sam 10 Déc - 8:28

    Ombre détailla avec douceur le visage de sa cousine, des sentiments certainement opposés semblaient se faire la guerre à l'intérieur d'elle. La mage ne voulait en aucun cas que sa cousine se sente mal, même s'il fallait qu'elle la laisse tranquille, elle le ferait mais seulement si cette dernière lui demandait. Mais la rouquine n'en avait aucune envie, elle espérait que la fillette devant elle ne le demande jamais. Sa cousine ouvrit la bouche tandis qu'un léger sourire se dessina sur les lèvres de la renarde.

    - Merci... murmura t-elle.

    L'adolescente rousse sourit vraiment, dévoilant ainsi ses dents, Nopti eut un petit air déterminé, très léger, mais visible pour la mage. La fillette tendit les mains vers son visage et commença à le palper, concentrée, La jeune mage retint un frémissement lorsque les mains de sa cousine la touchèrent. Elles étaient vraiment glacées. Elle se promit qu'elle lui donnerait des mitaines et des bottes en fourrures. Elle effleura la mèche qu'elle portait sur l'oeil droit puis évalua la longueur de ses cheveux. Sa cousine se raidit comme s'il avait entendu quelque chose, Ombre, elle, était perdue dans ses pensées. Une voix d'homme retentit, elle semblait désorientée. Qui c'est, et qu'est-ce qu'il s'est passer ? pensa la mage.

    - Ombre? A qui est-ce que tu parles?

    La renarde se figea instinctivement avant de se relever lentement pour ensuite sortir sa tête du rideau de plante. Elle détailla le guerrier, il avait du sang qui commençait à sécher dans ses cheveux, voilà pourquoi il était désorienté. Il s'était simplement cogné la tête... Si elle devait le garder, elle ne pourrait plus parler à sa cousine le temps de la guérison de l'un ou de l'autre. Ce dont elle n'en avait pas vraiment envie, elle avait plusieurs année à rattrapées avec sa cousine et elle comptait le faire. Elle dit en riant - une très bonne imitation de rire sincère.

    - Eh bien ! Tu y es pas aller doucement pour te cogner, et tu commences à entendre des voix maintenant ! Assis toi que je m'en occupe de ta blessure.

    Elle aida le guerrier titubant à se diriger vers une couchette. Elle trempa un morceau de tissus dans une petite coupelle d'eau et commença à nettoyer le sang pour situer la plaie. Ouf, elle n'était pas si profonde, c'était presque superficiel. Mais il risquait d'avoir une sacrée bosse. Elle sortit de l'aloès et en fit sortir le suc pour pouvoir l'appliquer sur la plaie, Puis elle prit de l'huile d'arnica qui était dans un petit récipient non loin. Elle l'appliqua soigneusement autour de la plaie où une légère bosse commençait à apparaître. Elle remarqua distraitement que le guerrier semblait serrer les dents lorsqu'elle appliquait l'arnica. Beh au moins, il ferra plus attention. Elle le fit se relever et le fit sortir avec impatience. Elle traversa son rideau de plante dans un léger bruissement pour se retrouvée face à sa cousine qui ne semblait ne pas avoir bougé depuis tout à l'heure. Enfin... Où serait-elle aller ... ? Ombre fouilla quelques instants dans une pile d'affaires avant d'y dégoter une paire de botte en fourrure, des mitaines en fourrures elles aussi et un collier fait avec un fin fil de toile, des plumes l'ornait et un croc de prédateur servait de pendentif. Elle s'assit devant Nopti et lui dit.

    - Désolée... Ah, et. J'ai un cadeau pour toi..

    La mage enfila les bottes aux pieds de sa cousine, elle avait raison, sa cousine était complètement gelée. Elle prit les mains de la fillette entre les sienne avant de lui enfiler les mitaines - qui étaient fines mais chaudes - puis lui mit précautionneusement le collier. Elle sourit, attendrie, devant l'air surpris de sa cousine.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Jeu 15 Déc - 5:22

Noptia se figea, le coeur battant. Il les avait entendues, c'était sûr, mais... Depuis quand? Horrifiée, elle s'imagina Ombre se faire bannir à son tour. Quel horreur. Et elle-même, qu'allait-on en faire? Et si ils la tuaient? C'était pas juste ! Elle n'avait rien fait de mal... Enfin si, mais ce n'était pas son intention. Tout le clan pensait que si, pourtant... Ils étaient tous retournés au camp, paniqués. Quelques jours de parlote avait passés puis on avait "jugé" Noptia. Traumatisée, elle n'avait rien dit. Et le meilleur ami d'Astauf l'avait décrite assoiffée de sang, qui avait violemment attaqué Astauf pour rien avait de la tuer.
Et voilà. L'autre là, le guerrier, il allait raconter la même chose pour Ombre. Lui aussi, il allait l'incriminer. La confusion avait envahi Nopti Albe qui se faisait tellement de films dramatiques qu'elle s'était à peine aperçu que sa cousine était sortie. Elle fut donc surprise d'entendre le ton de sa voix qui imitait un vrai rire :



- Eh bien ! Tu y es pas aller doucement pour te cogner, et tu commences à entendre des voix maintenant ! Assis toi que je m'en occupe de ta blessure.



Il s'était donc cogner la tête? Noptia espérait que la guerrier la croyait sur parole. Si il avait des soupçons et qu'il en parlait autour de lui, c'était fichu. Mais bon, en attendant, la sans-totem entendait Ombre soigner le guerrier. C'était frustrant de ne rien voir. En revanche l'odeur des remèdes lui parvenait distinctement. Elle était immobile, attendant le moment où sa cousine reviendrait. Elle réfléchit. Elle ne pouvait plus rester. C'était trop dangereux. De toute façon, elle ne causait que des malheurs partout où elle allait, et ce depuis sa naissance. D'abord, elle était aveugle. Un vrai fardeau handicapant pour le clan et surtout ses parents. Puis, elle avait tué quelqu'un. Et si elle restait trop longtemps ici, elle serait repérée, et sa cousine bannie. La seule personne qu'elle connaisse lui en voudrait, en plus. Elle était même un malheur pour elle même. Un petit objet inconvenant qui ne faisait rien de bon. Misérable.
Noptia entendit relever et faire sortir le guerrier blessé. Sa cousine ne tarda pas à traverser le rideau de plante que Nopti Albe sentit bruisser pour la rejoindre. Elle entendit Ombre fouiller et sentait les caresses du vent dû à ses mouvements. Mais qu'est ce qu'elle faisait?
Enfin, la mage s'assit devant elle et déclara :



- Désolée... Ah, et. J'ai un cadeau pour toi..



Surprise, la fillette se fit chausser de bottes de fourrures et sa cousine lui enfila des mitaines avant de lui donner un collier. Une sensation de chaleur l'envahit. Le contraste entre le froid et la chaleur la picotait. C'était une sensation qui donnait encore plus envie de frotter. Elle tripota son collier pour savoir à quoi il ressemblait. Il était constitué de plumes et tout au centre, il était orné d'un croc de prédateur -un félin?. Noptia en resta muette d'étonnement. Ben voyons, une aveugle muette. Il ne manquerait plus qu'elle devienne sourde ! Pouah !
Noptia se redressa.



-Merci beaucoup, mais... Il faut que je m'en aille, maintenant. C'est trop dangereux pour toi que je reste ici.



Elle commença à sortir mais se souvint que contrairement aux territoires qu'elle arpentait habituellement, le camp grouillait d'activité. Elle pesta intérieurement et revint sur ses pas. En plus, sa cheville la faisait encore souffrir. Résignée, elle se rassit.



-Je partirais bientôt. murmura la petite fille plus qu'à elle-même qu'à sa cousine.

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Dim 25 Déc - 6:45

    Ombre regarda faire sa cousine, elle tripotait le collier que la rouquine venait de lui offrir, elle semblait surprise, agréablement même. Tant mieux, cela renforça le sourire de la mage. Si Nopti était contente, Ombre aussi. Dîtes que c'est gamin ou non, ça ne changera rien. La fillette se redressa soudainement, comme si elle était prise d'une détermination nouvelle. Elle dit :

    Merci beaucoup, mais... Il faut que je m'en aille, maintenant. C'est trop dangereux pour toi que je reste ici.

    Mais la mage rousse en était bien consciente qu'elle pouvait enfin qu'elle aurait des ennuis si Nopti se faisait découvrir ici. Mais elle n'en avait rien à faire ! Et puis toute façon, c'était le milieu d'après midi et encore beaucoup de monde était au camp, elle ne pourra pas sortir. Comme si sa cousine l'entendait penser, ou bien venait de s'en rendre compte, elle revint sur ses pas, avec un léger boitillement. Elle avait encore mal à sa cheville ! Et elle voulait partir ? Ombre commença légèrement à se demander si sa cousine avait des tendances suicidaires parfois. De toute façon, elle n'allait pas avoir vraiment le choix de rester ici jusqu'à ce qu'elle soit complètement rétablie. Ombre y fera attention. Sa cousine s'était rassie entre temps et murmura :

    - Je partirais bientôt.

    Quant à Ombre, elle se contenta de lever les yeux au ciel, bien consciente que les paroles de la fillette étaient plus destinées à elle-même qu'à la rouquine. Beh de toute façon, c'est vrai que cette dernière n'avait pas beaucoup de '' droits '' sur elle. Mais bon, en attendant, il fallait renouveler le pansement d'arnica de la cheville de Nopti. La mage prit le pot d'arnica et enleva avec douceur la botte qui était placée au dessus de l’attelle et défit celle-ci. Elle mit le tissus a tremper dans un récipient remplit d'eau de pluie pour le nettoyer plus tard et prit un tissus propre et sec, elle ré-enduisit la cheville d'arnica et massa jusqu'à ce que la pommade soit rentrée. Puis elle refit l'attelle et remit la botte. Est-ce que Nopti avait envie de faire quelque chose ? Avait-elle faim ? Ombre fouilla dans la partie qui lui servait de '' cuisine '', prit deux gourdes d'eau, et plusieurs morceaux de viandes séchées qui étaient prévus pour les moments dits critiques. Elle mit tout ça dans un sac puis revint face à sa cousine.

    - Tu voudrais faire quelque chose ? Sortir ? Si oui on pourrait manger là-bas?

    Ombre connaissait un moyen pour sortir en cachette du camp. C'était une brèche, découverte il y a peu par la rouquine au fond de sa tanière - et de sa partie personnelle heureusement – la brèche était assez large pour laisser passer deux personnes, et puis au pire, Ombre porterait Nopti en cas de besoin. Après où est-ce qu'elles iraient ? Beh ça, ça sera la fillette qui choisira !
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Ven 30 Déc - 1:49

Ombre ne répondit rien. Au lieu de cela, elle se contenta d'enlever délicatement la botte de la cheville blessée de Noptia. Elle lâcha un faible soupir : ça commençait à l'agacer d'être "handicapée" par une entorse. Elle avait l'habitude d'aller où elle veut, quand elle le voulait. Bon, d'accord, c'était plus compliqué pour manger et dormir, mais à peu près tout lui convenait, il suffisait de trouver un semblant d'abri et le tour était joué. Elle n'aimait pas se cacher mais elle avait l'impression qu'elle ne faisait que ça. Sa cousine lui enleva l'attelle avant de lui appliquer de la pommade sur la cheville. ça fait du bien, pensa Noptia malgré elle. Une fois que Ombre eut finit son travail, la petite Sans-totem l'entendit fouiller dans un coin et sortir deux choses apparemment remplies d'eau qui teintait légèrement au gré des mouvements de la mage, qui dut mettre le tout dans un sac car Noptia entendait le son étouffé de ces... trucs. C'était étrange. Nopti Albe avait à la fois envie de s'enfuir de cet endroit et envie de rester à tout jamais. C'était plus simple avant. Elle aurait tout donné pour que l'incident ne se passe jamais ; mais on ne remontait pas le temps. Ombre lui posa alors une question plutôt étrange :



- Tu voudrais faire quelque chose ? Sortir ? Si oui on pourrait manger là-bas?



Manger? Sortir? Bien sûr qu'elle le voulait ! Mais comment sortir sans se faire voir? Noptia acquiesça tout de même et se laissa guider vers le fond de la tanière. Là, elles passèrent dans une brèche. Un passage secret. La fillette était un peu perdue. Ombre attendait apparemment qu'elle lui propose un lieu où aller, mais elle en connaissait aucun nom des endroits qu'elle avait visités. Mise à part la Forêt Sombre... Mais enfin, elles n'allaient quand même pas se balader dans l'un des endroits les plus dangereux du Silver Wood ! Il manquerait plus que ça, tiens. N'importe quoi. Et pourquoi pas aller se suicider dans un lac tant qu'on y est.



-Allons où tu veux, proposa alors Noptia.



Sa cheville allait un peu mieux et elle pouvait sûrement marcher un bon moment. Le terrain était en pente, ici. La petite fille ne savait pas trop où elle se trouvait, mais qu'importe. Après tout elle se promenait un peu partout et franchissait les frontières sans y faire attention. Sa prison était à la fois sa liberté, en fait.

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Sam 31 Déc - 0:48

    Ombre fut contente quand elle vit sa cousine acquiescer, elle l'aida à se relever puis la guida vers le fond de la tanière. Elles rentrèrent dans la brèche qui servait de passage secret, la rouquine attendait que Nopti lui propose un lieu où elle avait envie d'aller. Vu l'expression que sa cousine avait, apparemment elle ne connaissait pas vraiment les noms des lieux, ou du moins pas de ceux fréquentable... La jeune mage réfléchit à un territoire libre au cas où sa cousine ne sache pas où aller, il y avait le champ fleuri, peu de chance de rencontrer quelqu'un.. Quoique.. Pas mal de chance de rencontrer quelqu'un. Donc autre option : Les grandes chutes ? Possible.. Et puis c'est plutôt loin, cela permettrait de tester la cheville convalescente de la fillette. L'adolescente rousse espérait secrètement que sa cousine ne sache pas où aller. Lorsqu'enfin sa cousine parla :

    - Allons où tu veux.

    Ombre regarda les pieds de la fillette, elle recommençait à s'appuyer dessus, c'était bon signe. Il lui rester deux jours au grand maximum de convalescence. Donc si ça se trouvait, c'était leurs dernier après midi ensemble. Autant en profiter et ne pas perdre de temps ! La renarde prit la main de la fillette et l'entraîna dans la direction des grandes chutes. Le terrain n'était pas trop accidenté, et quand il le devenait, la renarde l'aidait ou la prévenait. Elles avançaient vite. C'était l'après midi, Ombre pourra toujours prétendre être allée chercher des herbes. C'était bon : Elle avait l’alibi parfait. Après environ deux bonnes heures de marche, l'adolescente et la fillette arrivèrent. Les grandes chutes, c'était... Beau. Elle entraîna Nopti vers un petit lieu isolé, c'était non loin d'une chute, à l'ombre des arbres avec une partie ensoleillée. La rouquine ne résista pas : après avoir installer sa cousine et poser les sacs non loin d'elle, elle se transforma en une petite renarde fine. Elle bailla avant de se blottir sur les jambes de sa cousine. Si elle aurait été un félin elle aurait ronronner, mais un renard, ça ne ronronne pas. Tant pis, pour manifester son contentement elle se contenta de frotter sa tête contre sa cousine et d'enfouir son museau sous son avant bras, en bougeant la queue à rythme régulier. Elle soupira de contentement lorsqu'elle sentit sa cousine la caresser. C'était l'un des meilleurs après midi qu'elle avait passé, du moins pour le moment.

    [J'avais pas d'idée T.T]


Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Morwyn
Ҩ Chef de Clan
Messages : 641
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Une intruse cachée Ven 20 Jan - 9:48

[Aaaah désolée du retard !! j'avais complètement zappé ce RP T_T sorryyyyy]

Noptia s'appuya sur ses pieds, qui lui faisaient maintenant moins mal. Oui, bientôt, elle repartirait. Vagabonde et solitaire. ça faisait bien trop longtemps qu'elle n'avait pas eu de vrais contacts avec des êtres humains, et même si c'était sa cousine, c'était étrange. Elle se mit à tripoter son collier. Elle était certaine qu'il était très beau. Elle en prendrait soin. Ombre lui prit la main et l'entraîna à travers le territoire. Il semblait plutôt plat et les obstacles n'étaient pas très nombreux, à chaque fois, sa cousine l'aidait à les franchir. Il y avait trop de temps que Noptia n'avait pas couru en compagnie de quelqu'un... Peut-être qu'après son départ, elle le regretterait, après tout. Mais de toute façon, elle n'avait pas le choix. Elle ne pouvait pas rester éternellement au clan du Renard. D'abord, c'était dangereux pour elle et pour Ombre, et puis on en restait pas planquée toute une vie. Les deux cousines se mirent à marcher. Le soleil commençait à réchauffer Noptia, autant que ses gants et ses bottes. Elles marchèrent un long moment, puis le bruit de cascades se fit entendre. Plus elles se rapprochaient, plus Noptia analysait le bruit. C'était des grandes chutes. De l'eau, donc. Noptia se crispa légèrement mais elle se força à se détendre. A côté d'une personne proche, c'était plus facile. Elle ne ressentait qu'une légère inquiétude. Ombre guida la fillette jusqu'à un petit endroit à moitié à l'ombre, à moitié au soleil. Une chute semblait proche, mais Noptia était résolue à ne pas y faire attention. Ombre aida sa cousine à s'installer contre un arbre. L'herbe était douce à cet endroit. ça devait sûrement être joli, comme les gens normaux décrivaient certaines choses. L'avantage d'être aveugle, c'est qu'on n'en a rien à faire de la beauté, puisque la notion de charisme est inexistante. Noptia prit une longue inspiration et s'étira légèrement les bras. ça lui faisait du bien de sortir un peu.
La fillette entendit soudain un bruit sec. Surprise, elle tourna la tête en direction de sa cousine. Une intuition étrange disait à Nopti Albe que quelque chose avait changé. Elle entendit un bâillement d'animal et compris que Ombre avait prit sa forme animale. Elle alla s'installer sur les jambes de Noptia, qui sentit vers le bas de sa robe le frottement de la fourrure de velours que possédait la petite renarde. Le canin fourra son museau sous son bras avant de remuer la queue d'un air satisfait. Noptia tendit une main hésitante pour caresser sa cousine. Quelle douce fourrure... Ombre soupira de contentement tandis que la fillette la caressait, maintenant songeuse. Elle pensait au clan qu'elle aurait rejoint, le jour de ses 14 ans, si elle était restée dans le clan du Renard. EN même temps, ça aurait peut-être aussi changé son caractère... Elle ne serait pas comme ça si elle n'avait pas été bannie, c'est certain. La vie forme le caractère des gens. On n'est pas tel qu'on l'est, on le devient. C'est ainsi.
Une question brûlait la petite fille. Elle avait tellement envie de la poser qu'elle ne put résister :



- Quand j'ai été bannie... Est ce que quelqu'un m'a cherchée?



Elle continua ses lentes caresses en attendant la réponse de sa cousine. Au fait, est-ce qu'elle savait que c'était un accident, le meurtre d'Astauf? Sûrement pas... Personne ne savait que ce n'était pas la faute de Noptia, mise à part les personnes présentes ce jour là. Noptia frémit légèrement au souvenir du contact du sang poisseux sur ses doigts.

________________________________________


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
http://http://heelal-univers.forumgratuit.org/

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une intruse cachée

Revenir en haut Aller en bas

Une intruse cachée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Silver Wood RPG :: Introduction :: Corbeille-