AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Tout ça pour une plante!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Tout ça pour une plante! Ven 11 Nov - 6:05


    Luna

    Luna, la jeune apprentie mage des loups venait de se réveiller brutalement de sa couche. Elle avait encore fait un cauchemar atroce à cause du Sans-Totem qui avait tenté de la noyer pendant leur séjour à la grotte scintillante. Ce monstre l'avait menacé de revenir la tuer à cause de la belle cicatrice qu'elle lui avait laissé sur la figure! La jeune Louve se leva et se dirigea vers son sac en osier où étaient rangées ses affaires, elle se vêtue d'une tunique longue en peau de Daim avec un petit gilet en bisons et des bottes fourrées en peau de Lynx. Elle mit sa ceinture en cuir à laquelle elle accrocha sa bourse médicinale et un poignard puis elle pris son sac dans lequel elle mettrait sa cueillette!

    Luna sortit de l'antre des guérisseur en nouant ses longs cheveux blancs en une natte un peu hérissée puis elle se dirigea vers la sortie du camp. Aujourd'hui, Mydria lui avait demandé de ramener des plantes médicinales. Il n'en restait plus beaucoup au clan et avec l'hiver qui approchait... Mieux valait être prudent! Luna avait un peu peur de sortir seule mais elle n'avait pas voulue le mentionner devant son mentor. Luna était trop fière pour admettre qu'elle pouvait avoir peur! Elle avait décidé d'aller sur les territoires libres pour trouver plus de diversité en plante, et c'est avec un pas sur et certain qu'elle y alla. La jeune apprentie-mage, se transforma en louve et à la place de la jeune fille de tout à l'heure, ce fut une grande Louve blanche qui prit place, puis elle se mit à courir. Oui c'est vrai qu'elle s'était transformée pour se sentir plus en sécurité mais c'était aussi un moyen d'aller plus vite car elle était partie l'après-midi et le soleil commençait déjà à décliner dangereusement. Elle passa devant le champ fleurie si merveilleux puis non loin de la forêt sombre, sur son passage elle réussit à trouver quelques plantes. Etre apprentie-mage, elle ne l'avait jamais voulue! Luna aurait tellement voulue devenir une grande guerrière plutôt qu'une guérrisseuse... Mais bon, les ancêtres l'avait choisi car elle avait le don et ça elle ne pouvait le nier.

    La jeune Louve se transforma à nouveau en humaine au niveau des chutes. Ce n'était même pas la nuit que le ciel était déjà bleu et recouvert d'étoiles. Pendant la saison des feuilles, le ciel brillant arrivait vite! Luna contempla les chutes éclairaient par la lumière des étoiles et de la lune. C'était magnifique, on aurait dit une grande cascade d'argent! Luna s'arrêta pour boire l'eau brillante, puis c'est là qu'elle vit de l'Arnica, une plante qui s'appliquait sur les bleues & coups. Si elle ramenait ça ua clan, se serait super! Mais le chemin pour accéder à ses jolies fleurs était un peu...dangereux! L'Arnica était sur un rocher au milieu des chutes, il y avait plusieurs rochers le long du précipice d'argent et Luna pourrait sans doute sauter de roche en roche afin de cueillir la précieuse plante mais en un sens cela se montrer très dangereux, si elle glissait des roches trempés, se serait la mort assurée! Mais Luna n'était pas du genre à réfléchir, alors elle mis son pied sur la première pierre, ses longs cheveux blancs avaient aussi pris des teintes argents! Elle commença à sauter avec agilité vers le plan d'Arnica mais là... la roche était un peu plus loin que prévu, Luna allait devoir prendre plus d'élan si elle voulait l'atteindre mais c'était impossible, alors elle tenta de sauter et elle réussie à arriver sur le rocher! Mais elle glissa et se retrouva suspendue dans le vide ses deux mains se tenant au rocher trempé. Aïe! Elle était mal là, personne apparemment aux alentours pour l'aider et ses mains commençait à glisser. Ah! Une main venait de lâcher prise, Luna commença à essayer se s'agripper à la roche pour remonter mes elle commençait à s'épuiser, l'eau glacée lui paralysée les membres, elle ne pouvait plus bouger et là, sa deuxième main lâcha prise...

    -HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!

________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 


Dernière édition par ♥ Braise le Ven 11 Nov - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Ven 11 Nov - 9:03

-DEBOUT LA-DEDANS !!!

Aucune réponse.

-Purée mais il est déjà MIDI !!!
-Et ?
-ET JE NE BOUGERAIS PAS TANT QUE TU NE SERAS PAS DECIDE A BOUGER !

Asrin n'était pas du matin. Ni de l'après-midi d'ailleurs. De toute façon, il n'avait aucune raison de se lever. Il était midi, et alors ? Vu qu'il avait veillé toute la nuit, un peu de repos n'était pas du luxe. Les autres guerriers étaient debout, ok. Pas lui, ok. C'était son droit, non ? Mais son interlocutrice n'était pas de cet avis. De quoi elle se mêlait ? Depuis quelques temps, certains guerriers avaient commencé à lui parler. Ils chassaient avec lui, mangeaient avec lui et surtout, l'obligeaient à vivre le jour et non la nuit. Pourquoi ? Bon, s'il y avait une bataille, ce serait dommage d'être trop crevé pour se battre mais c'était son problème. S'il n'avait pas envie de voir du monde, il ne voyait personne, pas la peine de venir le voir ! On n’oblige pas quelqu'un à devenir amical, si ? Comme la furie n'avait pas l'air de vouloir partir, Asrin se leva, prit son arc et fila vers les territoires neutres. Peut-être qu'on le laisserait tranquille là-bas. Comme il comptait rester dehors toute la nuit, il avait mis un pantalon en peau, un haut blanc à manches courtes et ses bottes en cuir noires. Dans son sac, une couverture légère, un poignard et un litre d'eau. De quoi tenir vingt-quatre heures. Le vent qui soufflait du SUD lui permettrait de détecter tout individu qui mettrait en danger sa tranquillité. Le guerrier se transforma. Au-dessus des nuages, il était seul. Tout était calme et silencieux. Merveilleux. Depuis sa plus tendre enfance, l'aigle rejetait les autres. Si bien que même avec les membres de son clan, il était devenu froid, désagréable, mesquin. Et pourquoi ? Pour ne faire de mal à personne. Des événements comme la mort de son mentor, ça marque à jamais. Ces blessures, elles ne cicatrisent pas et on doit faire avec. Le pire, c'est lorsqu'on se croit coupable. On dit qu'avec des "si" on peut refaire le monde. Allez lui expliquer ça. Ce serait comme parler à un mur. Seules quelques personnes arrivaient à lui soutirer une réponse lorsqu'elles lui parlaient. Et c'était sans entrain bien sûr. Sobre voir insolent. Même son chef ne comprenait pas. Personne ne comprenait et c'était très bien comme ça. Qui voudrait de la pitié des autres ? Personne, surtout pas lui. Alors cette situation était comme elle était et ça n'allait pas changer.

Plus le guerrier s'approchait des territoires neutres, plus les nuages se dissipaient jusqu'à disparaître complètement. Le soleil avait commencé à décliner et les premières étoiles apparaissaient dans le ciel sombre. La nuit tombait à pic. Asrin survola la forêt sombre mais ne s'arrêté pas. Il continuerait à voler jusqu'à ce que la lune soit la seule dans le ciel. Il allait très lentement, il n'avait aucune raison de se presser. La nuit était déjà plus longue que le jour et les dernières feuilles ne tiendraient plus longtemps. L'hiver approchait et son lot de problèmes avec. Maladies, manque de nourriture, froid. Mais Asrin ne craignait rien de cela. Le froid, il en faisait son affaire et pour la nourriture, il pouvait tenir plusieurs jours sans manger. C'est sûr que dormir et voler à deux à l'heure, ça ne brûlait pas les calories. Comme il ne mangeait pas beaucoup, on ne le disputait pas lorsqu'il ne ramenait rien de la chasse. Il mangeait en chemin de toute façon et puis, il en profitait pour se reposer dans les montagnes ou pour galoper un peu. Personne ne savait ce qu'il faisait seul en dehors du camp. Personne ne devait le savoir. Personne ne devait le voir quand il était sur un cheval, jamais ! Sinon, on viendrait lui parler, il paraîtrait trop humain et son mur de solitude déjà fin volerait en éclat. Si c'était le cas, il serait obligé de partir du clan, de devenir sans-totem et cela ferait pleurer Enièvre. Son ancien mentor le surveillait depuis le ciel, elle ne l'avait pas oublié. Dommage. Asrin croyait dur comme fer aux histoires sur le monde des ancêtres et au fait que les morts veillaient sur le Silver Wood. S'il ne savait pas cela, le jeune homme aurait déserté depuis bien des années. Mais il était incapable de quitter l’ancienne terre d’Enièvre.

Les derniers rayons orangés disparurent et la lune projeta sa lumière argentée sur toute la forêt. Asrin descendit et aperçut les chutes. Les points d'eau de tous les clans, hormis le grand lac des loutres, prenaient leur source en amont de ces chutes. C'était un endroit très important pour les habitants des environs. Mais comme c'était assez dangereux, glissant, bruyant et que l'eau y était très froide, aucune chance de trouver quelqu'un ici. Pour une fois, la chance était avec lui. C'était ce qu'il croyait car les ancêtres en avaient décidé autrement. Une ancienne légende dit qu'on est destiné à quelqu'un dès sa naissance, que sur toute la terre, il n'y a qu'une seule personne qui peut vraiment nous comprendre. Et bien, si c'est vrai, c'est ce qu'il va arriver.
Asrin continuait sa longue descente quand un éclair argenté aparrut au milieu des chutes. Intrigué, il rentra ses ailes et tomba en pic droit vers sa cible. Ce n'était pas un éclair mais le reflet de la lune sur les longs cheveux d'une femme. Enfin, d'une fille parce qu'elle n'avait pas l'air plus agée que lui. L'aigle pensait s'en retourner pour chercher un endroit tranquille mais une des mains de l'inconnue lâcha quelque chose. Elle était agrippée à un rocher au milieu de la cascade ! Et elle n'avait pas de gros muscles, impossible pour elle de remonter. Zut, il allait devoir l'aider. Prenant sur lui et restreignant son mauvais caractère, il fonça et passa à côté d'elle au moment où sa deuxième main lâchait prise. Elle poussa tout de même un cri avant de comprendre qu'elle ne tombait pas mais qu'elle volait. Asrin la déposa entre les arbres au bas des chutes, se retransforma, la regarda un moment et partit. Pourquoi il resterait ? Elle était saine et sauve, plus besoin de lui. Elle savait marcher quand même. Et puis, il ne voulait pas que tout le monde sache qu'il avait sauvé quelqu’un. Comme elle était sonnée, il a commencé à marcher. C'était un solitaire, un vrai. Et ben non, il a fallut qu'il se retourne pour voir si elle allait bien. Il retourna vers elle et lui tendit sa gourde.

-Tiens, t'as du te tuer la gorge à crier comme ça.

"Te tuer la gorge". Voilà qui montrait bien son manque de vocabulaire, de charisme, de contact avec le monde. Mais il s'en fichait. Il n'avait pas à paraître bien devant qui que ce soit, sûrement pas devant une inconnue. Hum... Ce n'était pas génial de parler à une inconnue comme ça, il voulait quand même en savoir un peu plus sur elle. Le minimum bien sûr, il n'allait pas devenir son ami ou quoi que ce soit. Juste savoir son nom, son clan et éventuellement son rang. Il la regarda. Fine, assez grande, longs cheveux blancs aux reflets argentés légèrement ondulés, yeux ambres, peau très pâle. Toute personne normale l'aurait qualifiée de très jolie. Mais ce n'était pas le genre du guerrier aigle. Il la trouvait juste... Normale. Analysons le reste. Tunique en peau, gilet et bottines *rien d'extraordinaire*, totem du loup, sacoche remplie d'herbes. Une mage ? Bon, il avait un minimum de culture et savait que la mage des loups était Myrdia. Ce devait être son apprentie. Par contre, son nom lui était complètement inconnu. Il allait devoir le lui demander.

-Hum... ça va ? C'est quoi ton nom ?

Elle lui répondit. Luna ? Cool. Il se retourna sans même lui dire au revoir et repartit vers les chutes en lui laissant sa gourde. Il allait devoir rester près d'un point d'eau. Pas grave. Il marcha donc sous les arbres éclairés par la lumière blafarde de la lune sans s'arrêter. Une chouette hulula. C'était un cri assez étrange, mais pas dérangeant. En voyant un couple de chouettes voler dans le ciel noir, il sourit. Mais il reprit son visage de marbre lorsqu'une branche craqua derrière lui. Encore ?! Mais toute la forêt s'était donné rendez-vous ici ou quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Sam 12 Nov - 11:00


    Luna

    Ca y est, c'était la fin. La main de Luna glissa et elle poussa un dernier cri, elle se sentit tomber le long des chutes d'eau, le vent la frappait violemment. La jeune Louve ferma les yeux et attendit de sentir l'impacte. Serait il douloureux? Il était dur d'admettre qu'elle allait bientôt mourir, elle pensa à son clan, à Mydria et à son frère qu'elle n'avait pas réussie à trouver et tout cela en l'espace d'une seconde. L'apprentie mage commença soudain à être intriguée, le vent ne la frappait pas aussi violemment que tout à l'heure, l'eau ne lui congelait plus les membres, elle ouvrit doucement ses paupières et vit que ses pieds étaient suspendus tout en haut des chutes, elle se demanda si il fallait hurler ou s'agiter mais de toute évidence, si elle ne voulait pas tomber, c'était pas le moment de faire du raffut. La jeune Louve n'arrivait pas à voir ce qui la suspendait dans le vide, étaient-ce les ancêtres qui lui avaient envoyé une aide? En tout cas c'était quand même merveilleux! Elle avait l'impression de voler! Ses cheveux s'étaient désormais détachés et flottaient au vent, ce qui la retenait la faisait descendre rapidement et elle vola à côté des chutes, des lacs puis elle atterrit sur le sol dur et ferme de la terre en poussant un immense soupir de soulagement et elle se retourna en apercevant avec surprise un aigle se transformant en jeune homme. Luna à moitié sonnée par les événements ne le vit pas très bien mais il l'aida à se relever puis il commença à partir. La jeune fille voulut lui dire de rester mais il retournait déjà vers elle, sortant de son sac une gourde d'eau fraîche. Comme si elle n'avait pas assez vu d'eau? Mais il s'avérait que la louve mourrait de soif, alors elle lui arracha quasiment la petite gourde des mains et commença à boire avec enthousiasme. Son mystérieux sauveur lui dit:

    -Tiens, t'as du te tuer la gorge à crier comme ça.

    Luna rougit un petit peu. Elle voulait remercier son sauveur mais pour l'instant sa voix était un peu cassé, le cri qu'elle avait poussé avait dut résonner dans toute la forêt! Elle continua à boire sauvagement pendant que le jeune homme la détaillé, Luna fit de même d'un petit coup d'oeil discret. C'était un homme du clan de l'aigle aux cheveux ébènes, il n'était ni très musclés ni très mince, une peau pâle est un regard de jais sévère, il était quand même beau. Luna s'apprêtait à redonner la gourde malheureusement vide d'un air gênée à l'aigle, mais celui-ci lui demanda comment elle s'appelait, elle réussie à lui parler d'une vois faible:

    - Luna...je m'appelle Luna mais...

    Sans dire mot, le beau brun mystérieux partit dans la forêt. *Nan mais quel culot!* Pensa Luna. Elle qui voulait le remercier! Cela dit, elle ne voulait pas rester plantée là avec sa gourde, et son sauveur ne s'était même pas présenté! Luna commença à être irritée mais aussi intriguée et c'est cette petite touche de curiosité qui la fit suivre le mystérieux inconnu à travers la forêt. Alors qu'il s'enfonçait de plus en plus dans la clair de la Lune, Luna le suivait discrètement derrière, elle ne savait pas pourquoi, peut être juste pour l'agacer quand il s'en apercevrait? Elle commençait à être un peu fatiguée, et quant à l'aigle, il ne s'arrêtait de marcher mais à un moment, comme une profonde idiote, elle marcha sur une branche! A part le hululement des chouettes, on n'entendit bien sur que elle! L'aigle n'avait pas l'air content du tout. La louve sortit des buissons, un air coupable sur la figure puis elle tendit sa gourde au jeune homme. Là elle aurait voulu se donner une baffe. Une fille qui te suit dans la nuit pour te rendre une gourde? Ah mais qu'est ce qu'il lui avait prit de le suivre! Peut être son attitude rebelle, le jeune homme avait pas l'air d'aimer être en présence de gens alors elle l'avait suivie exprès? En tout cas elle décida d'ouvrir la bouche en parlant à toute vitesse:

    - Euh..Désolé, je voulais te remercier de m'avoir... sauvé la vie tout à l'heure!

    Puis là, la férocité des loups revint en jeu d'un tout naturelle!

    -Tu aurais pus quand même rester plutôt que de partir comme ça! Et tu ne t'es même pas présenté et attention je vais pas te lâcher tant que tu ne décidera pas de rentrer à ton clan et que je ne saurais pas ton nom! Tu m'as peut être sauvé la vie mais ça ne te donne pas le droit d'être arrogant!

________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Mar 15 Nov - 6:13

Asrin attendit de voir qui était le meurtrier de la branche qui venait de craquer. C'était Luna. "Qu'est-ce qu'elle me veut encore. Je lui ai demandé son prénom, c'est déjà un effort surhumain !" Elle avait l'air désolée. Mais quand même ! On ne pouvait pas le laisser tranquille une soirée ?

-Euh...Désolé, je voulais te remercier de m'avoir... sauvé la vie tout à l'heure !

Il ne répondit pas. Ce n'était pas de la méchanceté, juste une violente envie de la laisser en plan pour s'envoler très loin. Mais elle changea rapidement d'expression et eu soudain l'air en colère. Très en colère.

-Tu aurais pus quand même rester plutôt que de partir comme ça! Et tu ne t'es même pas présenté et attention je vais pas te lâcher tant que tu ne décideras pas de rentrer à ton clan et que je ne saurais pas ton nom! Tu m'as peut être sauvé la vie mais ça ne te donne pas le droit d'être arrogant !
-Mais je suis pas arrogant ! C'est juste que j'ai pas spécialement l'habitude de sauver des inconnues ! Je m’appelle Asrin, du clan de l’aigle, ça te va ? Salut.

Il se retourna et recommença à avancer. Il avait presque crié. Peut-être avait-il été trop dur avec elle. Le remord le rongeait. Bizarre, il n'était pas du genre à regretter ses actes pourtant. Mais il ne pu s'empêcher de retourner la voir.

-Luna, je suis déso... Argh ! Mais qu'est-ce tu fous à me suivre encore !

Elle l'avait encore suivit ! Bon sang, mais qu'est-ce qu'elle voulait ? Devenir son ami ? On était pas dans un conte de fée, on ne devient pas ami avec des inconnus ! Surtout avec des inconnus qui ont failli être bannis de leur clan ! C'était qui cette fille exactement ? Une espèce de lunatique qui veut la paix dans le monde ? Dommage pour elle, on était en guerre. Dans une bonne grosse guerre en plus. Une guerre pleine de combats et de sang. Enfin, il n’y avait pas encore eu de combats et de sang mais ce serait sûrement comme ça plus tard. Asrin réfrénait sa colère. Oh, oui il avait du mal. Mais ce n’était pas le moment de tuer quelqu’un. Il y avait déjà des conflits entre les ours et les rats, pas la peine d’en rajouter. Quoi que... Non, fallait pas en rajouter. Les yeux ambre de Luna luisaient d’une fureur puissante. Avec un soupçon de joie sadique. Ce n’étaient pas les yeux d’une idiote pacifiste. Plutôt ceux d’un assassin. Pas bien. Elle n’allait pas commencer à la frapper, si ? Un sanglier passa. Zut, ça aurait fait un bon repas. Mais il n’avait même pas prit ses armes cet imbécile ! Juste son poignard. Et s’il fallait tuer un sanglier avec un poignard, il laissait sa place sans hésitation. S’il y avait eu des chevaux, oui. A pieds, non. Il reporta son attention sur la petite blonde –enfin la grande blonde plutôt parce qu’elle faisait quasi sa taille- et attendit sa réponse. Il allait se faire gueuler dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Sam 19 Nov - 11:45


    Luna

    - Mais je suis pas arrogant ! C'est juste que j'ai pas spécialement l'habitude de sauver des inconnues ! Je m’appelle Asrin, du clan de l’aigle, ça te va ? Salut.

    C'est tout ce que le dénommé Asrin avait à lui dire? La jeune apprentie était agacée surtout devant le comportement de son sauveur qui s'en allait déjà en lui tournant le dos! *Non mais il se prend pour qui?* Pensa Luna. Elle n'allait pas rester plantée là comme une pauvre fille perdue, de plus elle ne tenait pas à rester seule dans l'obscurité à cette heure si tardive. Alors, elle commença à marcher silencieusement derrière lui avec un air tout bonnement naturelle mais ils ne firent même pas cinq pas que Asrin se retourna pour s'excuser:

    - Luna, je suis déso... Argh ! Mais qu'est-ce tu fous à me suivre encore !

    Luna se mit alors à sourire d'un petit air sadique à son interlocuteur. Il semblait agacé, cool maintenant c'était son tour! Elle le défiait des yeux avec un air de malice en souriant d'un air innocent. Un sanglier passa mais les deux indiens n'y firent même pas attention pourtant c'était comme si il s'offrait à eux! La grande louve commença alors à répondre d'un air narquois:

    - Tu crois sérieusement que je vais rester seule assise sagement là-bas si tard à attendre qu'un sans totem vienne me tuer? Même si c'est dur de l'admettre, entre le sans totem est toi, c'est toi que je préfère!


    La jeune louve fixa avec un petit air "innocent" le jeune aigle. Elle ne savait pas pourquoi, mais énerver cette individu qu'elle connaissait à peine l'amusait beaucoup! Puis ça lui faisait du bien aussi, de discuter avec quelqu'un d'autre que Mydria ou d'autres mages. Luna n'avait pas beaucoup d'amis, dans son clan, on la trouvait un peu bizarre avec ses cheveux anormalement blancs, le fait qu'on ne sache rien d'elle et ses pouvoirs d'apprentis mage, d'ailleurs ça elle ne l'avait jamais voulu! Etre apprentie mage était une chose qu'elle méprisait, Luna aurait voulu, tout simplement devenir une grande guerrière! Elle adorait la chasse! Mais elle était condamné à la cueillette des plantes ce qui l'avait d'ailleurs mener à faire une rencontre particulière...


________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Ven 25 Nov - 8:21

- Tu crois sérieusement que je vais rester seule assise sagement là-bas si tard à attendre qu'un sans totem vienne me tuer? Même si c'est dur de l'admettre, entre le sans totem est toi, c'est toi que je préfère !

"Ouais ben moi je préfèrerais le sans-totem." Bien-sûr, il ne le pensait pas. Et il avait eu l'intelligence de ne pas parler à voix haute parce que, connaissant le caractère habituel des loups, son sang n'aurait fait qu'un tour. S'aurait été amusant. Il s'en serait tiré avec une marque rouge sur la joue mais c'était devenu quotidien depuis que les filles du clan essayaient de le faire parler. Quand elles réussissaient, il ne lâchait qu'un : "Mais moi j'men fou." ou "Pourquoi tu m'demande ça à moi ? T'es pas assez grande pour le faire toute seule ?" Il ne fallait pas lui en vouloir. C'est sûr que les plus âgées s'éloignaient de lui à au moins trois mètres. Eux, savaient pourquoi il était si « bizarre ». Mais les idiots vivant dans la béatitude ne peuvent pas comprendre. Et Luna ? C’était différent. Elle n’était pas une de ces sottes qui cherchant à avoir l’attention de tout le monde. Elle n’était pas intelligente pour autant... Grimper en haut d’une falaise, la nuit, alors qu’il y a dix mètres d’eau en dessous et qu’on ne sait pas voler. Ce n’est pas le comportement d’une intellectuelle. Pourtant, elle était différente. En quoi ? Qui sait.

La réponse de Luna n'était pas si terrible. Il avait déjà vu pire. Enfin, non... Enfin, si. Bon, personne ne l'avait jamais engueulé ! C’est sûr qu’il n’allait pas se faire disputer alors qu’il ne faisait rien. Vraiment rien. A part quand il était seul. Mais ce n’était pas le cas. Il resta là, à la fixer comme si elle était un objet totalement inattendu, étrange, unique. C'était sûrement le cas. Il analysa ses paroles. Elle avait peur d'être seule dans la forêt ? Ou bien disait-elle ça juste pour l'embêter ? Il se répéta la dernière phrase. Hum... C’est vrai que des sans-totems rodaient en ce moment. Mais pourquoi ça tombait sur lui ? Il ne pouvait pas la laisser au milieu des arbres alors que la nuit venait de tomber.

-T’as peur ?

Elle avait vraiment peur ? C’était difficile de la cerner. Elle avait des réactions... loufoques. Ou, c’est le mot. Mais malgré cela, c’était une fille, une mage, une espèce de louve enquiquineuse qui a besoin d’aide si elle veut trouver un abri. Un problème quoi. Il soupira, se transforma et se posa devant elle. Elle grimpa sur son dos (même s’il était petit par rapport aux autres aigles, il faisait un bon mètre soixante-dix). Il s’envola et se posa dans une clairière près d’une grotte. Après s’être retransformer, il se tourna vers elle et posa une question qui ne servait absolument à rien car il connaissait la réponse :

-Tu es sûre de ne pas vouloir rentrer chez toi ?

Réponse négative. Lui ne pouvait pas rentrer. Il n’était pas assez tard pour qu’il passe au-dessus de son territoire sans se faire repérer et la chasse en groupe, c’était NON. Sa seule option, rester avec elle jusqu’à ce qu’elle décide de repartir et ensuite, faire une bonne sieste près des chutes. La vie est dure. Soit, ils devaient manger. Soudain, un élan de fainéantise fit apparaître un sourire mesquin sur son visage.

-Tu veux manger ? Moi j'ai pas faim. T'as qu'à aller chasser.

Mauvaise foi. Mais parfois, la flemme gagnait sur la faim... Et parfois non. Il avait faim. Dommage. Il prit son arc et se leva, non sans peine, pour se poster en face de la guerrière blonde.

-Non, mais c’était une blague. Une BLA-GUE. J’vais pas crever de faim toute la nuit.

Il était sérieux deux secondes plus tôt mais il valait mieux ne pas lui avouer ce petit détail. Il attendit sa réponse en espérant très fort : "Faites qu’elle veuille chasser seule, faites qu’elle veuille chasser seule..."
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Ven 2 Déc - 11:09


    Luna défiait l'aigle du regard d'ailleurs elle ne connaissait pas grand chose sur lui! Il aurait au moins put se présenter convenablement mais non, tout ce dont elle connaissait sur lui c'était son clan et son nom. Wouahou! C'était immense. Alors que Luna continuait à fusiller Asrin du regard, celui commença à la fixer bizarrement. Luna trop énervé pour dire quoi que ce soit décida de se taire, juste pour l'embêter, comme ça elle le suivrait d'un air naturelle sans rien dire, juste pour l'agacer! Mais l'Aigle lui dit:
«_- T’as peur ?»
    Luna planta ses prunelles dans celle de l'aigle avec nu regard de tueuse très très énervé. Elle ne voulait pas lui parler, et elle n'avait pas peur! Si il y avait un Sans-totem, elle le battrait en moins de deux! Pensait-elle avec prétention. Bah oui quoi! Elle n'avait pas cinq étés! Elle savait se défendre tout de même. Alors qu'elle fixait toujours le jeune homme avec colère, celui-ci se transforma en un immense aigle, celui qu'il l'avait sauvé des chutes. C'est drôle mais le jeune homme était nettement plus poli et agréable sous une forme ou il ne pouvait parler. L'aigle lui montra son dos avec ses ailes et Luna s'accrocha fermement aux plumes de l'inconnu manquant d'en arracher une dizaine invonlontèrement bien sur! Puis l'aigle s'envola pour se diriger vers la clairière en contre bas des chutes, il piqua net vers le long de la cascade. La jeune Louve dut bien se tenir pour ne pas glisser, aussi elle mit les bras autour du coup de l'aigle manquant de l'étrangler. Puis celui-ci atterrit enfin à terre juste devant une petite grotte parfaite pour y passer la nuit. Luna descendit de sa monture et l'inconnu repris son apparence humaine. Quel dommage!

« _ -Tu es sûre de ne pas vouloir rentrer chez toi ? »
    Pour seule réponse, Luna secoua la tête comme une gamine et continua à bouder. De un, elle était énervée contre lui et contait bien l'embêtait toute la soirée, et de deux, il faisait trop nuit pour rentrer chez soit, puis la fatigue gagnait peu à peu la jeune apprentie-mage. Alors que la Louve boudait encore, bras croisés, assise sur un rocher, regardant autre part. Elle vit du coin de l'oeil, un sourire mesquin apparaître sur le visage de l'aigle, ce dernier lui dit
:
« _- Tu veux manger ? Moi j'ai pas faim. T'as qu'à aller chasser. »
    C'en était trop! L'aigle commençait à l'exaspérer sérieusement, elle voulut abandonner son petit jeu du silence pour lui donner une bonne vielle baffe chargée de petits mots gentils et plaisant mais le jeune homme se reprit assez vite:


«_- Non, mais c’était une blague. Une BLA-GUE. J’vais pas crever de faim toute la nuit. »
    Luna fusillait toujours l'aigle du regard puis elle se rendit compte qu'elle n'avait sur elle que sa dague, pas d'arc, pas de flèches. Tant pis elle chasserai sous forme lupine. En tout cas, si l'aigle croyait qu'elle allait chasser seul, il rêvait! Qui dit qu'il n'en profiterait pas pour prendre la poudre d'escampette? Luna n'était pas de très très bonne humeur ce soir là, quant au sens de l'humour, ce n'était pas son truc. Elle attrapa le guerrier qui lui avait un arc et des flèches, puis elle lui dit:

«_- Viens là le piaf! On va chasser tout les deux et attention, je garde un oeil sur toi. Tu fuis et adieu tes jolies plumes! »
    Pas très féminin tout ça. Mais à vrai dire, être féminine n'était pas le truc de Luna! Elle c'était plutôt une sorte de garçon manqué. Pas de robes, pas de cheveux soyeux et soigneusement coiffée! Non, juste un couteau, une natte attaché vulgairement et de la crasse sur le visage. Oui bon ça c'était à cause des évènements de la journée. Luna se transforma en Louve, prête pour un partie de chasse. C'est pas parce qu'elle était mage que la chasse lui était interdite! Alors elle s'enfonça dans la forêt avec Asrin en le tirant avec ses crocs par le bas du pantalon tout en le surveillant avec précaution et en grognant.

    La jeune apprentie-mage essaya de se concentrer sur les bruits de la forêt. A part le hululement des chouettes et le vacarme de la cascade, on ne discernait pas grand chose... Luna essaya de se concentrer encore plus et finalement, elle repéra un Lapin bien dodus. La jeun Louve ne patienta pas une seconde de plus, elle sauta avec dextérité sur sa proie puis elle la retint entre ses immenses pattes et lui tordit violemment le cou. On entendit un petit "crac" qui signifiait que la pauvre petite bête n'était plus parmi nous, puis Luna prit le lapin entre ses crocs. Savourant le sang chaud qui coulait dans sa bouche puis elle se retourna vers Asrin. Il n'était plus là.

________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Sam 3 Déc - 12:09

- Viens là le piaf! On va chasser tout les deux et attention, je garde un œil sur toi. Tu fuis et adieu tes jolies plumes!

A son grand regret, la mage n'allait pas le laisser seul. Piaf ? Et puis c'étaient quoi ces menacent ? Elle se prenait pour qui la p'tite blonde ? Pourquoi le sort s'acharnait-il contre lui ? Dès qu'il trouvait une bonne occasion d'être seul, quelqu'un venait lui pourrir la vie. Que ce soit sous la forme d'un chef réprobateur ou d'une louve collante, il avait vraiment le monde sur le dos. Monde qui semblait se moquer de lui à chaque seconde de son existence. "Rââââh ! Mais je t'ai sauvé la vie, tu pourrais être reconnaissante et me laisser respirer au lieu de gâcher la mienne ?" Bien sûr, le guerrier s'abstint d'exprimer ses pensées à voix haute, même si son visage trahissait son manque d'enthousiasme. Résolu, il s’enfonça dans la forêt. Luna s’était transformée en louve et jetait de rapides coups d’œil vers lui, comme s’il eu été un fugitif. Elle n’avait pas vraiment tord d’être sur ses gardes. Il pouvait bien s’enfuir. Après tout, elle était relativement en sécurité et laissait facilement croire qu’elle savait utiliser ses crocs. Asrin, que son entraînement d’aigle avait aidé à atteindre une vue optimum, repéra les traces d’un gros rongeur. Sûrement un lapin. La mage l’avait aussi repéré mais à la façon lupine : avec son odorat. Elle fonça sur l’animal. Comme l’odeur du sang se rependrait rapidement, Asrin en profita pour aller chasser plus loin. Sentant qu’un animal s’était fait tuer, les autres proies déguerpiraient fissa. Il se transforma et vola en ligne droite sur deux cent mètres au moins avant de se poser pour retrouver ses vêtements et son arc. Il y avait un cerf pas loin mais comme c’était un animal sacré, pas question de l’attaquer. Il continua sa route vers le bruit d’un petit ruisseau. Il y avait toujours des proies près des ruisseaux et au pire, il se contenterait de poisson. Manger n’était pas un plaisir pour le jeune homme. Seulement une nécessité. Alors il se moquait de ce qui remplirait son estomac. Marchant plus lentement, s’éloignant des branches et feuilles mortes qui pourraient trahir sa présence, il avançait furtivement vers un très jeune élan qui se désaltérait. Il n’avait que la peau sur les os mais c’était déjà ça. Bandant son arc, il était prêt à tirer quand des grognements très sourds parvinrent à son oreille. "Voilà la blonde qui rapplique." Son futur repas l’avait également entendue et s’apprêtait à prendre la fuite. Asrin tira et l’animal poussa un long soupir avant de succomber. Bien que très courte et sans grande conviction, Asrin adressa une prière aux ancêtres pour l’âme de la bête. Il le faisait par habitude, pas par croyance. Juste parce que c’était comme ça et que sa vie de misère, il l’aimait quand même et ne voulait pas se faire foudroyer parce qu’il était ingrat. C’était une raison valable. Pas honorable mais valable. C’était mieux que rien. La louve se rapprochait. Elle n’essayait même pas d’être discrète. Est-ce qu’elle pouvait l’être ? Bonne question. Juste pour la faire enrager, Asrin se transforma et fila. Il volait à basse altitude, sous le couvert des arbres, pour ne pas alerter tous les sans-totems du coin qu’il y avait un pigeon et un chien qui se baladaient sous leur nez. Oui, Asrin préférait se faire appeler pigeon plutôt que « Piaf ». C’était un peu moins péjoratif. Et il était le seul à avoir le droit de s’appeler pigeon. Il avait décidé de ne pas se battre contre la jolie blonde mais là, elle commençait à l’énerver. Il avait beau accélérer, elle réussissait à le rattraper aussi facilement que s’il eu été à pied. Ce qu’elle était collante ! Et rapide en plus. Malheureusement, l’aigle –qui n’avait pas mangé car sa proie était découpée en morceaux dans son sac- commençait à faiblir. Il devait trouver une autre solution pour qu’elle ne lui saute pas dessus sous sa forme animale. Et s’il pouvait, pour la convaincre de partir. Il fit brusquement demi-tour, ce qui déstabilisa un peu la guerrière. Mais pas assez pour qu'elle abandonne. Il piqua vers le sol et fonça sur elle. Ils furent tous deux éjectés contre des arbres. L'une par la vitesse de l'oiseau et l'autre par la riposte de la louve. Ils reprirent leur forme humaine et Asrin -qui avait eu moins mal car il avait ralenti l'impact avec ses ailes- sauta sur ses pieds et bloqua la jeune mage au sol, ses mains sur ses poignets.

-Ça te dirait d’arrêter de me suivre ? Ça devient soulant à la longue.

C'était soulant dès le début mais là, il voulait vraiment lui faire payer. Et l'embêter c'était assez amusant. Elle se mettait si facilement en colère. Elle tenta de se dégager inutilement. Puis un espèce de sourire mi-amusé mi-sadique se dessina sur son visage. Elle lui asséna un coup de genoux dans le ventre si violent qu’il du lâcher prise et tomba sur le côté. Elle s’était relâché juste avant de porter son coup et avait diffusé toute sa force ou presque dans son genoux. Ingénieux. Et efficace. Elle releva la tête et le regarda d’un air triomphant. "Ce n'est pas fini." pensa-t-il avait de se jeter sur le jeune femme. Un combat à mains nues suivit. Ils ne se frappaient pas, se contentant d'essayer de bloquer son adversaire au sol. Asrin avait le sang chaud, elle aussi. Depuis le début cela devait se terminer ainsi. Etrangement, Asrin se prit à sourire, à rire même. C'était... amusant. Mais il ne s'amusait pas du malheur de quelqu'un, juste de son bonheur à lui. Bonheur... Cela faisait longtemps qu'il s'était interdit d'être heureux. Si longtemps qu'il ne se souvenait plus de ce que ça faisait. C'était bien mieux que dans ses souvenirs. Ils continuèrent sans que ni l'un, ni l'autre ne prenne l'avantage. Bien qu'il ait les cheveux pleins de terre et quelques marques de griffure sur les bras, il ne s'en sortait pas si mal. Epuisés, ils durent s'arrêter. Couchés côte à côte sur le sol dur et froid de la forêt, ils reprenaient leur respiration.

-On arrête là ? De toute façon t'avais aucune chance.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Dim 4 Déc - 7:35



Luna se mit à chercher frénétiquement Asrin à travers le petit bois. Lorsqu'elle avait repérée une proie et après lui avoir fait sa fête, bizarrement, le jeune aigle avait disparu. Luna était sur qu'il avait profité de sa distraction pour prendre la fuite mais il n'allait pas s'en tirer comme ça! La jeune apprentie-mage le chercherait à travers toute la forêt si il le fallait et tout ça juste dans l'unique intérêt de l'embêter! La louve se mit donc à la poursuite d'Asrin en commençant à chercher sa trace grâce à son légendaire flaire de Louve! Mais avec un Lapin dans la gueule qui vous fait saliver et vous bouche les narines c'est pas évidant! Alors que le nez de la louve était toujours collé au sol. Elle entendit un bruit et se précipita vers la source ou elle trouva enfin le fugitif. Il tenait son arc à la main, il encocha une flèche et tira sur un jeune élan qui semblait s'être perdue. Il n'avait que la peau sur les os et il se désaltérait au bord d'un petit ruisseau. La pauvre bête aura eu une triste vie, Asrin tira et la flèche dans la gorge de l'animal qui tomba en un cri strident puis il se dirigea vers le défunt animal afin d'adresser une prière au créatures divines. Quant à Luna, elle était derrière Asrin, entrain de grogner, elle ne faisait que ça. Le guerrier se transforma ensuite en Aigle sous ses yeux colériques et fila comme une flèche. Il ne fallut pas une minute de plus à Luna our réfléchir, elle s'élança directement à toute allure afin de rattraper l'Aigle qui volait à basse altitude. Au moins c'était bon signe, si il aurait voulut s'enfuir, il serait déjà haut dans le ciel. La jeune apprentie-mage le suivit en aboyant férocement et en martelant le sol de ses griffes de Louve enragée. Elle le rattrapai de tant à autres mais lui aussi était rapide. La course poursuite semblait interminable, dans toute la forêt on pouvait entendre résonnait les aboiements féroce de Luna. Alors qu'elle claquait ses crocs dans le vide juste pour effrayer le "piaf", celui(ci pivota net et fonça en pique sur la Louve qui freina brusquement, surprise par l'attaque de l'Aigle. Soudain, les deux se cognèrent contre un arbre et se retrouvèrent au sol, l'impacte avait quand même était surprenant! Asrin fut le premier à se relevé, il se pencha au dessus de Luna et se transforma en humain pour lui saisir les poignets. La jeune Louve frustrée, commença à s'agiter en cessant de se transformer juste pour l'embêter, tantôt Louve, tantôt humaine. Mais Asrin ne lâchait pas prise et il dit à la blonde:

« - Ça te dirait d’arrêter de me suivre ? Ça devient soulant à la longue. »

Luna continua de se débattre sauvagement sous sa forme humaine, ignorant les paroles d'Asrin. Elle était tentée par l'envie de lui cracher au visage mais cela serait tout de même un peu exagéré. Alors elle réfléchit puis soudain elle eut une idée, un sourire enfantin mais aussi sournois qu'innocent se dessina sur son visage puis elle donna un coup de genoux magistral dans le ventre d'Asrin qui se plia en deux. Luna commença à afficher une mine triomphante mais dans l'euphorie de sa victoire, elle perdit sa concentration et ne fit pas attention au piaf qui venait de foncer sur elle. Luna se retrouva une fois de plus à terre mais cette fois-ci, elle réussit à se relever et se fut un corps-à-corps qui s'en suivit. Les deux "gamins" car oui c'était le mot qui leur correspondait, était entrain de se battre à main nus, se roulant dans la terre. Au bout d'un moment, Asrin se mit à rire, Luna, elle essayait toujours de lui infliger des petits coups sournois mais elle commençait à être fatiguée, puis avec surprise, elle se mit à rire naturellement. C'était bien de pouvoir rigoler comme ça, avec quelqu'un qui n'avait pas peur de frapper une femme! Luna détestait que parce qu'elle est une femme, on ne veuille pas se battre pour rire avec elle. La jeune Louve et l'Aigle s'arrêtèrent au bout d'un moment, signant un pacte de paix qui n'allait certainement pas durer longtemps! La Louve repris son souffle, sa respiration était haletante. Ils se reposèrent quelques minutes dans l'herbe fraîche de la nuit puis Asrin lui dit:

« - On arrête là ? De toute façon t'avais aucune chance. »

En guise de réponse, la jeune Louve lui colla une baffe magistral qui s'éclata comme une crêpe sur la figure d'asrin. Puis elle lui dit d'un ton narquois:

« - On remet ça quand tu veux! Tu peux pleurer ta future défaite en avance si t'en a envie, allez je te jure que je me moquerai pas! »

Alors que Luna fixait l'Aigle d'un air provocateur, signifiant qu'elle attendait une autre bagarre. Mais un phénomène des plus surprenants se produisit. La peau 'Asrin pris soudainement des teintes vertes et mauves ainsi que l'herbe. Tout semblait se nuancer de couleurs douces et apaisantes. Luna se tourna vers la source de lumière. Le ciel. Alors que les étoiles dansaient, parmi elle se trouvait un mince filet vert, mauves et bleu. Se filet dansait avec les étoiles et contrastait avec la lune, on aurait dit que le ciel était parsemé de vagues de couleurs, car oui le filet semblait vivant, il s'agitait dans le ciel. Luna retint son souffle pour contempler cette splendeur, car elle connaissait ce phénomène magique. C'était une aurore boréale. L'une des choses les plus splendide que l'on pouvait voir au cours de notre vie, Luna contemplait bouche bée l'aurore boréale qui semblait s'adressait à eux. On aurait dit que ce filet de lumière chantait, on aurait dit les voix des ancêtres. Les voix des défunts. Luna fut soudainement surprise, parmi ses formes, elle avait l'impression de voir défiler des créatures divines, Rat, Loutre, Lion... Et Cerfs. Deux Cerfs se détachaient du lot à ses yeux, elle croyait savoir qui c'était même si elle ne les avais jamais vu. Ses parents. Oui, ces parents avaient perdu la vie, il y a bien des étés mais elle avait toujours un frère, et le moment ou il pourrait enfin se retrouver ne tarderait. La jeune Louve continua à fixer le ciel, elle sourit sans s'en apercevoir et une larme coula sur sa joue mais elle l'essuya immédiatement et repris son air neutre de grosse dure. Elle se tourna ensuite vers Asrin et lui dit d'un ton intrigué:

« - C'est magnifique n'est ce pas? Qui est-ce que tu vois dans l'Aurore Boréale toi? »




________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Mar 13 Déc - 10:47

-On remet ça quand tu veux! Tu peux pleurer ta future défaite en avance si t'en a envie, allez je te jure que je me moquerai pas !

Elle n'allait pas s'avouer vaincue la petite blonde. De toute façon, si elle voulait sa battre à nouveau, il était prêt. Un peu fatigué -complètement crevé en fait mais jamais il ne l'avouerait- mais il n'allait pas refuser un autre défi. Avant qu'il n'eu le temps de répondre, la lumière changea. Ce fut très rapide, comme si les nuages avaient fuit et laissé place à cette étrange lueur. Ce n'était pas la lumière de la lune, ni celle des étoiles. C'était une aurore boréale. Un mélange de plusieurs couleurs qui semblait flotter au milieu des astres. Il n'était pourtant pas impressionné. Froid d'habitude, il ne se laissait pas prendre à la contemplation de ce genre de phénomènes. Mais une voix se fit entendre dans sa tête. Très, très faible, presque inaudible. Il ne comprit pas tout de suite ce qu'elle disait. Il leva à nouveau les yeux et vit un aigle lumineux qui volait vers le ciel. Il finit par se fondre parmi les couleurs. Asrin ne pu le voir qu'un bref instant mais il savait que ce n'était pas un aigle inconnu. Cette image n'en était pas une, ce n'était pas une illusion mais Enièvre, son ancienne mentor et ex-mage de son clan. La seule personne qui l'ai jamais vraiment aimé. Il faillit lui crier de rester mais ses paroles, qui n'étaient que d'étranges chuchotis, devinrent compréhensibles : "Ne soit pas si froid, ton destin n'est pas sombre au contraire." Pourquoi les ancêtres parlaient-ils tous en énigmes et autres bizarreries ? Ils ne pouvaient pas être un peu plus clairs ? Comme pour répondre à sa question, une louve apparut là où se trouvait l'aigle auparavant. Elle avait des yeux bruns un peu orangés et un pelage qu'on pouvait deviner comme étant blanc malgré le bleu et le violet qui la recouvraient. Mais bête comme ses pieds, il mit une bonne minute à faire le lien entre l'animal et Luna. D'ailleurs, la louve disparut encore plus vite qu'Enièvre ce qui voulait dire très, très rapidement. Ils avaient un rendez-vous ? Il fut tiré de ses pensées par le voix de ladite louve, mais au sol cette fois :

-C'est magnifique n'est ce pas? Qui est-ce que tu vois dans l'Aurore Boréale toi ?

Il n'allait pas lui répondre "Toi" comme dans les histoires d'amour sans intérêt que les anciens racontaient au petites filles. Et sa vie ne la concernait pas ! Bon, chercher un truc neutre, pas trop sentimental mais pas débile non plus. Hum... Difficile. Bof, les trucs évasifs ont sauvé des vies.

-Rien d'important.

Il la regarda, l'air de rien tout en se demandant ce que voulaient dire ces visions. Puis il se rendit compte qu'elle avait peut-être vu quelque chose aussi et que si elle lui avait demandé c'était sûrement pour qu'il lui retourne la question.

-Hum... Et toi, tu vois quoi ?

Elle lui raconta ce qu'elle avait vu. Puis une chouette s'envola et passa au-dessus de leurs têtes. L'aurore boréale commençait à disparaître lentement. La lune était très haute, il était tard. Et il avait toujours faim.

-Je retourne à notre campement, j'ai faim.

Sans attendre, il se transforme et décolla. Il retrouva facilement le petit feu qui se consumait peu à peu au milieu des arbres. Il descendit en piquet et fit cuire sa viande. Luna arrive une minute après. "La louve est fatiguée ?" pensa-t-il en riant. Mais grâce au millième de bon sens qui lui restait, il ne prononça pas ces mots à haute voix. Il voulait manger et dormir alors pas question de l'énerver une nouvelle fois. Après avoir mangé et bu, il chercha des yeux un endroit ou dormir. La grotte n'était pas aussi grande de l'intérieur que de l'extérieur. Il allait devoir dormir à moins d'un mètre de la louve hystérique ! Horreur ! Il la regarda. Elle avait l'air fatiguée. Mais aussi, quelle idée de courir et de se battre alors qu'on est à peine rassasié et qu'on a pas dormit depuis vingt heures ! Ben, une idée idiote tout simplement, pour ne pas dire autre chose. Soit, il se résolut à dormir dans la grotte car, avec un ciel aussi dégagé, il allait sûrement geler au petit matin. Comme le plupart des êtres humains, Asrin n'aimait pas de réveiller avec les cheveux en stalactites.

-Ben, euh.... *très éloquent* Va falloir dormir, mois chius out. Si tu veux, y a la grotte. A moins que les loups ne dorment dehors.

Encore un pic de lancé ! Il ne pouvait pas s'en empêcher. C'était tellement tentant. Il vit la blonde le suivre entre les paroi rocheuses. Il se coucha presque contre le mur pour avoir le plus d'espace possible et ferma les yeux, sans pour autant dormir tout de suite. Il entendit la mage se coucher et se tourner sous sa couverture de fortune. Etrangement, l'avoir près de lui le rendait plutôt heureux. Lui qui dormait si souvent seul c'était... inhabituel et... Bien. Il était bien.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Sam 17 Déc - 7:20



L'aurore ondulait tranquillement dans le ciel, la jeune Louve la fixait intriguée par ce phénomène si mystique. Pouvoir voir ses ancêtres à travers ce mince filet vert violet était quand même exceptionnelle! Luna regarda en souriant la biche et le cerf de la même couleur que l'Aurore qui courait avec tant d'autres esprits... La jeune apprentie mage regarda Asrin attendant la réponse à la question qu'elle lui avait posée. Peut-être avait-il lui aussi vu des personnes qui lui étaient chères. Même si Luna n'avait vu ses parents que bébé, elle les aimait de tout son coeur quand même.

« Rien d'important. »

Comment ça? Il ne voyait donc personne! Luna sentait bien qu'il mentait, quelque chose dans sa voix lui disait qu'il cachait quelque chose. Peut-être qu'il ne lui faisait pas confiance? Peut-être la voyait-il comme une ennemie de clan à qui il ne faut pas révéler ses faiblesses? En tout cas la jeune Louve se sentit frustrée. Elle commença à arracher quelques pousses dans l'herbe en essayant de paraître le plus naturelle possible. En fin de compte, peut-être qu'il ne voulait tout simplement pas parler de ce qu'il avait vu car évoqué son passé peut se montrer des fois plutôt dure. La jeune Louve continua de fixer le ciel étoilé puis l'aigle lui dit:

« Hum... Et toi, tu vois quoi ? »

Elle se tourna vivement la tête vers l'aigle. Alors lui il ne voulait pas avouer ce qu'il voyait mais ce que voit les autres ça l'intéressait! Luna hésita pendant un instant à lui dire ce qu'elle voyait mais si elle voulait sa confiance c'est en osant lui avouer qu'elle l'aurait. Pourquoi voulait-elle sa confiance d'abord? Bof, elle était trop fatigué pour réfléchir. Alors elle dit en essayant le moins possible de raconter tous les détailles car elle n'était pas censée savoir ce qui était arrivé à ses parents, c'étaient les créatures divines qui le lui avaient montré.

« Mes parents. Ils sont morts quand j'étais bébé, tués par des Sans-Totem et j'ai été recueillie par des vrais loups. Je ne sais rien de moi, Luna n'ait même pas mon vrai prénom. Et il n'y a pas longtemps, j'ai appris que j'avais un frère, je ne sais même pas qui il est! »

Et voilà! Elle n'avait pas pu s'empêcher de déballer presque tout! C'était malin, comment le prendrait Thalasse? Pff, elle n'avait pas vu la créature divine depuis la dernière assemblée des mages! Le silence était maître des lieux, Luna et Asrin était seul dans cette immense clairière, ils étaient encore allongés dans l'herbe fraîche à regarder les dernières lumières de l'aurore Boréale. Une chouette passa au-dessus d'eux puis Asrin lui dit:

« Je retourne à notre campement, j'ai faim. »

Sans que la jeune Louve puisse dire quoi que ce soit, il se transforma en Aigle et s'envola dans le ciel étoilé. Luna commença à grogner de rage et laissa à place à une Louve furax à la robe blanche. Elle courut dans les bois vers leur campement de fortune. Il aurait pu la porter comme tout à l'heure! Elle redoubla de vitesse et essaya de rester zen. Une fois arrivé à destination, Asrin avait repris forme humaine et faisait cuire leur repas. La jeune Louve ne préféra montrer aucun signe de colère pour ne pas satisfaire Asrin. Une fois le repas préparé, elle prit sa part et mangea goulument en engloutissant tout à vitesse éclaire. Elle avait très faim et les bonnes manières c'était vraiment pas son truc! Une fois le repas fini, ils se levèrent tout les deux et allèrent observer la grotte qui se trouvait derrière eux. Par les créatures divines! Cela les amusaient-ils de devoir les faire dormir ensemble! La grotte devant eux, si on pouvait appeler ça une grotte, ne contenait même pas assez de place pour deux personnes!

« Ben, euh.... Va falloir dormir, mois chius out. Si tu veux, y a la grotte. A moins que les loups ne dorment dehors. »

Luna grincé les dents avec un petit rire ironique. Je me demande ce qui me retient de le tuer! pensa-t-elle. C'est avec plaisir qu'elle aurait voulu dormir en dehors de la grotte mais si elle faisait ça, au petit matin on ne retrouverait qu'un gros glaçon avec une pauvre louve morte à l'intérieur! L'aigle entra en premier satisfait de sa vanne stupide puis Luna le suivit derrière. Elle installa une couverture miteuse, la nuit allait être froide et en fait c'est à peine s'il y avait de la place pour un! À contre coeur, elle dut se blottir contre Asrin, d'un à cause de l'espace, de deux parce qu'il faisait très très froid. La louve se mit à claquer des dents et commença à serrer trop fort le haut d'Asrin. Ses pieds froids et engourdis se replièrent sous la couverture et elle se retrouva recroquevillée sur elle-même quasiment sur le pauvre Aigle. Et elle espéra de tout coeur qu'elle ne parlait pas dans son sommeil ou qu'elle n'allait pas jouer les somnambulistes!

Au petit matin, la jeune louve se réveilla en baillant à s'en décrocher la mâchoire. Elle eut un petit sursaut quand elle vit le visage d'Asrin à quelques centimètres du sien puis elle se leva délicatement. Ses pieds lui faisaient affreusement mal! On aurait dit qu'elle n'avait plus d'orteils tellement le froid les avaient engourdis! Bientôt la forêt serait recouverte par une immense peau blanche et le froid serait plus pire. Aujourd'hui, il lui faudrait rentrer à son clan, il y avait sans doute quelqu'un qui s'inquiéait pour elle! A moins que personne n'est remarqué son absence... En tout cas, elle ressentit un léger pincement au coeur à l'idée qu'elle allait devoir se séparer d'Asrin. En allant faire son sac, elle se prit le pied de l'Aigle endormi qui dépassait de la grotte et tomba sur lui. Un réveil très sympathique, elle ne trouva rien d'autre à dire que:
« Oups! Désolé! »


________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Lun 19 Déc - 6:08

Quand tout est trop calme, il y a toujours un truc qui vous surprend. Vous savez, ces bruits qui vous font sursauter d'un coup alors que tout était tranquille et silencieux. Et bien Asrin a eu un réveil de ce type. Il dormait, n'avait ni trop chaud, ni trop froid, était allongé, calme quand quelque chose -qui devait peser au moins deux tonnes car cela lui coupa le souffle- lui tomba dessus.

-Aïe !!!
-Oups! Désolé!
-Laisse moi me lever, faut que je compte les côtes que tu m'as brisées.

Le guerrier sourit devant la mine boudeuse de Luna. Il se leva tant bien que mal et s'étira. Un vent très frais s'engouffrais dans leur "abri" mais à l'intérieur, il était au chaud. Vu qu'il dormait souvent à l'écart, le jeune aigle s'était habitué au froid alors dormir avec une louve qui gigote à côté de soit, c'est comme être à côté d'un radiateur. Il remarqua que la louve avait les bras croisés sur son ventre. Elle ne devait pas avoir aussi chaud que lui. Elle semblait même frigorifiée. Dans un élan de... Stupidité ? Galanterie ? On va dire les deux. Il se mit à chercher frénétiquement dans son sac. Chercher quoi ? Sa cape en poils de lapin ! Elle était toute blanche. C'est lui qui l'avait fabriquée il y avait très, très longtemps. Mais comme il n'avait jamais froid, il n'avait pas beaucoup d'occasions de la porter.

-Tiens, j'en ai pas besoin.

Il lui tendit la cape. Luna hésita un instant -ou fit semblant d'hésiter parce qu'elle avait plus l'air de regarder une proie bien fraîche plutôt qu'un danger potentiel- puis prit vivement la cape pour la mettre sur ses épaules. Comme il était un peu plus grand qu'elle, la cape touchait le sol. Mais cela ne sembla pas la gêner pour marcher. Ils rassemblèrent leurs affaires. Le soleil était encore bas. Il aurait le temps de chasser avant de rentrer. Rentrer... Seul. Il allait quitter Luna. Quelque chose lui disait de ne pas la laisser partir. Mais il fallait entrer au camp. Il eu une idée. Mais c'était un peu... Enfin... Il ne savait pas vraiment si elle allait accepter et se prendre un vent ne l'intéressait pas trop. "Faut prendre des risques dans la vie !"

-Luna, je... Euh...

Il passait sa main dans ses cheveux, tic nerveux qu'il pensait avoir perdu avec ces années de solitude.

-Je te raccompagne ? Jusqu'à ton camp. Enfin, euh... Je t'emmène ? En volant ?

Il se transforma devant elle et attendit. Curieusement, il aurait pu attendre longtemps. Très longtemps. Rester ici, devant la mage, ne le dérangeait pas le moins du monde.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Mer 21 Déc - 6:58



Luna sourit à Asrin d'un air gênée. Elle avait fait une entré en beauté ce matin! Pour réveiller un homme de fort caractère, il n' y a pas meilleur solution que de lui sauter dessus et s'écraser dessus à plat ventre! La jeune Louve se sentit stupide, Asrin fit une grimace de douleur puis il lui dit:

« Laisse moi me lever, faut que je compte les côtes que tu m'as brisées. »

Luna perçut pleins de sous-entendues dans cette phrase. Elle n'était pas si énorme tout de même! Elle se leva et se mit à bouder dans son coin ce qui amusa l'aigle. D'ailleurs, elle tremblait dans son coin plutôt! Le froid était toujours présent, la pauvre Louve n'avait presque pas fermer l'oeil de la nuit et n'avait fait que gigoter, donnant des coups à Asrin ou l'étouffant presque. Elle se recroquevilla en boule puis croisa ses bras sur son ventre et essaya de se réchauffer les pieds en les frottant l'un contre l'autre. Soudain, l'aigle lui dit:


« Tiens, j'en ai pas besoin. »

Il lui tendit une cape d'un blanc très propre. Luna le dévisagea incrédule. Lui qui avait passé son temps à râler devenait désormais une sorte de gentleman. Peut-être que la cape était piégée? Luna le regarda avec méfiance puis une bourrasque de vent vint la frigorifier et elle n'hésita pas une seconde de plus, elle prit vivement la cape en marmonnant un petit "merci" puis elle la mit sur ses épaules et se réchauffa tant bien que mal. Sil y avait eu de la neige dehors, elle aurait été complètement fondue dans le décor! Avec ses cheveux blancs et cette cape, elle n'aurait fait plus qu'un avec la neige. Asrin se leva et sortit de la "grotte", Luna sur ses talons puis il se stoppa semblant réfléchir et se tourna vers la louve pour lui dire:

« Luna, je... Euh... »

Elle le regarda en baillant puis Asrin passa une main dans ses cheveux. On aurait dit que quelque chose le préoccupait. La jeune louve pencha la tête sur le côté intriguée, qu'avait-il à lui dire pour être si gênée? Le jeune Aigle rajouta:

Je te raccompagne ? Jusqu'à ton camp. Enfin, euh... Je t'emmène ? En volant ?


Bizarrement, la jeune louve semblait déçue, elle ne s'attendait pas à ce qui lui dise ça. Enfin elle s'attendait pas à... enfin bref! Asrin se transforma en Aigle et Luna trotta jusqu'à lui et monta sur son dos s'agrippant fermement à son cou. Bientôt elle rentrerait au camp et recommencerai la cueillette des plantes avec Mydria pour seule contact vu qu'elle n'avait presque pas d'amis dans son propre clan! Et elle n'arrêterait pas de penser à cette rencontre des plus étranges avec un guerrier du clan de l'Aigle nommé Asrin. La jeune Louve était heureuse de pouvoir voler, elle arrêta de s'agripper à son cou comme une parano et écarta ses bras dans le ciel en criant de joie, elle pouvait caressait les nuages! Tout semblait si petit en bas, enfin, elle vit son territoire et Asrin y descendit en piquet et se posa gracieusement à terre pour reprendre forme humaine. Luna descendit de son dos et dit:

« Merci. Pour m'avoir sauvé la vie, et ne pas m'avoir laissé mourir de froid et pour la cape,e t pour m'avoir ramené chez moi. »

Décidément elle qui se plaignait de l'aigle depuis le début alors qu'il n'avait fait que l'aider! Elle devint rouge et commença à gratter le sol de ses pieds. Puis elle dit:

« On se verra à l'assemblée! »

Elle lui déposa un baiser sur la joue puis partit vivement en direction de son clan l'air gênée.

[eu... c'est la fin, ou tu veux Rep encore une fois ou on continue plus loin? x) ]

________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante! Jeu 29 Déc - 10:03

Ben on va dire que c'est la fin ^^'
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Tout ça pour une plante!

Revenir en haut Aller en bas

Tout ça pour une plante!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Silver Wood RPG :: Introduction :: Corbeille-