AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Douleur et tristesse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Douleur et tristesse ... Dim 25 Sep - 1:12

Trop pour une jeune fille si fragile.


Elle avait mal. Très mal. Son cœur battait à toute allure, essayant de compenser la vitesse de la jeune apprentie mage, qui malgré cela ne daignait ralentir. Elle avait mal ... Et pourtant, elle savait qu'aucun mage ne guérirait cette blessure. Son esprit était troublé. Tout avait si bien commencé ! Elle s’était approchée de la Roche Ancestrale, heureuse. Elle s’était allongée sur la pierre, et avait fermé les yeux. Elle avait rêvé. Et lorsqu’elle s’était réveillée, la vision l’avait projetée au sol. Andora frissonna en revivant cette douleur qu’on lui avait infligée. Sa tête qui voulait exploser, son ventre noué, qui lui pesait, son corps et son esprit si faibles pour surmonter cette épreuve. Elle en pleurait ! De grosses larmes de rage et de douleur roulaient sur ses joues avant de descendre sur son cou pour finir se briser dans l’herbe. S’en était trop pour la jeune fille qui tout en bondissant se transforma en renarde. Une belle renarde au pelage flamboyant de douceur et de sagesse. De sagesse pas tellement, elle était encore novice mais son esprit commençait à se former grâce aux conseils de son mentor. Son mentor qui d’ailleurs n’était pas venue à l’assemblée. Son mentor qui avait disparu. Elle courait, ou fuyait, cela dépend de quel côté on regarde les choses. Elle quittait cet endroit qu’était la Roche Ancestrale, elle maudissait ce premier jour qui aurait dû être le plus beau de sa vie.

Nîla … Même si elle ne la connaissait pas, elle ne pouvait s’empêcher de la pleurer. Elle allait mourir, le savait et pourtant était restée calme, malgré la situation. Admiration. Pouvait-on échapper au destin ? La jeune mage du clan des ours était prévenue du drame, pouvait elle, par conséquent, l’éviter ? C’était certain, elle n’était pas bête à ce point !

C’est avec cette idée réconfortante que la jeune apprentie-mage sécha ses larmes et pénétra dans le camp du renard. Elle entra en trombe dans la tente du chef, et au passage, comme un malheur ne vient jamais seul, renversa un grand bol d’eau, fit tomber un morceau de lapin, piétina des herbes et pour clôturer le tout, se cogna contre Moïra et la fit choir. Rouge de honte, Andora se releva aussitôt, ramassa le gibier désormais gorgé d’eau et de terre, prit les herbes qu’elle reposa sur une pierre plate disposée au centre de la pièce et aida sa chef à se relever …

Moïra haussa les sourcils d’un air interrogateur et ce fut ce moment que l’apprentie choisit pour fondre en larme. Agitée de soubresauts, elle pleurait doucement, laissant parfois échapper des cris de colère … ou de tristesse. Elle était malheureuse. Vraiment. Cela lui arrivait souvent, ces crises de nostalgie. La plupart du temps, cela durait dix minutes, puis elle se relevait, apaisée et heureuse. Pourtant, elle resta une heure assise sur le sol, la tête sur les genoux à pleurer. Moïra semblait ne pas savoir quoi faire. Elle la laissa finalement se calmer, avant de poser sur elle un regard compréhensif, bien que visiblement étonné de cette réaction de la part de la jeune fille.


Elle rejeta sa chevelure rousse en arrière, sécha du mieux qu’elle put son visage humide, et s’assit confortablement à côté de sa chef afin de tout lui expliquer.


-Je … je suis dé-désolée. Murmura-t-elle finalement.

-Je … c’est... et puis. . Donc… voilà …


Elle hoqueta, cru repartir dans des pleurs mais finalement se calma.


-J’ai eu une vision, que tous les mages ont eu, à la Roche Ancestrale. C’était … horrible. J’étais dans une clairière, et il y avait du sang. Beaucoup. Et des cadavres. Des guerriers que je ne connaissais pas, des personnes que je connaissais.



Elle pleura un instant avant de reprendre :


-Autour de moi, tout était flou et allait très vite. Je voyais mal, ma tête voulait exploser mais je me forcer à comprendre ce qui se passait. Il y avait Dreno et Lyrina qui avaient dans leur bras le … le … le… le cadavre de Nîla !



Elle avait hurlé les derniers mots de sa phrase, seule façon de ne pas pleurer. Ses yeux étaient affolés, et elle chercha réconfort dans ceux de Moïra qui visiblement n’était pas préparée à cela. Pourtant elle resta calme. Du moins, c’est ce que croyait Andora. Elle ne voyait pas très bien, sa vision était flou, elle entendait mais sans comprendre. Elle n’était pas actrice de ce qui se passait mais spectatrice.


-J’ai d’abord cru que c’était eux qui l’avaient … assassinée mais plus loin, j’ai vu ce solitaire, ce sans totem, ce … enfin, j’ai comprit que c’était lui qui l’avait tuée.


Elle releva la tête et toisa Moïra :


-La Guerre dans le silver Wood est déclarée. Ours contre rats, mais pourtant nous sommes mêlés à cela. Et nous prendrons le parti des rats, pas celui des ours. C’est inévitable, les rats sont accusés à tort et nous ne prendrons pas le parti de ceux qui ont sans fondement accusé un clan innocent.



Moira parut réfléchir profondément. Puis elle répondit :


________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 




Dernière édition par Sheffra le Mer 21 Déc - 12:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Lun 26 Sep - 7:27

Moïra était affalée sur sa couche de paille, les jambes croisées, une brindille dans la bouche. Elle était pré-occupée par une chose. Elle n'avait pas Revu Soundari depuis des lunes, elle était pourtant sa meilleure amie d'enfance. A l'assemblée, elle ne lui a même pas parlé, sans doute trop préoccupé par l'incendie qu'il y avait eu. Moïra était en tenue légère, juste une sorte de short et une peau lui couvrant la poitrine jusqu'au dessus du nombril. Il faut dire qu'il faisait une chaleur horriblement... horrible. Oui, c'est ca le mot.
La jeune chef décida enfin de se lever suite à un petit creu. Aujourd'hui, elle n'avait plus rien à faire, le clan avait chassé, Kazan avait organisé les troupes. Tiens, elle n'avait pas vu Kazan depuis l'aube, où elle lui avait demandé la charge de chasse. Moïra s'étonna de cela, d'habitude, elle le voyait de nombreuses fois par jours. Elle chercha donc dans des pots en terre cuite, posés au sol, en espérant y trouver une pomme. En vain. Moïra souffla et en s’essuyant le front, réfléchissait à une solution à son problème si important. Oui, elle était gourmande, et alors ? Elle n'avait aucune responsabilité aujourd'hui! Un vrai jour de repos!

Mais quelque chose l'interrompit. Andora, son apprentie-mage, débarqua en trombe dans sa hutte, et renversa tout sur son passage. Son bol d'eau frais que lui avait ramené une guerrière, un bout de lapin (tiens, du lapin! Moïra n'y avait pas fait attention!), elle trébucha ensuite à moitié sur les herbes aromatiques que la chef fraichement cueilli, et pour couronner le tout, se pris les pieds dans la peau d'Ours au sol, et fut projetée sur Moïra qui s'étala au sol.

Andora était rouge, et avait de quoi. Elle ramassa toute ses bétises, et aida Moïra, qui était encore sonnée, à se relever. La jeune chef la toisa d'un regard interrogateur, attendant une explication à toute cette précipitation. Au lieu de donner une réponse, Andora fondit en larme. Elle était à terre, effondrée par ses larmes. *Par les Créatures Ancestrales que ce passe-t-il donc ?* La jeune chef ne savait pas quoi faire, elle ne savait pas comment s'y prendre. Elle s'assit donc sur tronc sculpté de sorte à avoir une surface plate pour poser son derrière, et attendit que la jeune mage se calme.
Celle-ci se relevit finalement, et vint s'asseoir à côté de Moïra et commença:

-Je … je suis dé-désolée. Murmura-t-elle finalement.

-Je … c’est... et puis. . Donc… voilà …

Elle hoqueta, cru repartir dans des pleurs mais finalement se calma.

-J’ai eu une vision, que tous les mages ont eu, à la Roche Ancestrale. C’était … horrible. J’étais dans une clairière, et il y avait du sang. Beaucoup. Et des cadavres. Des guerriers que je ne connaissais pas, des personnes que je connaissais.

Elle pleura un instant avant de reprendre :

-Autour de moi, tout était flou et allait très vite. Je voyais mal, ma tête voulait exploser mais je me forcer à comprendre ce qui se passait. Il y avait Dreno et Lyrina qui avaient dans leur bras le … le … le… le cadavre de Nîla !


Andora avait fini sa phrase en hurlant. Elle planta ses yeux dans ceux de Moïra, elle était perdu, et la jeune chef bien que le coeur battant à toute vitesse, elle s'efforca de respirer lentement, attendant la fin de l'explication.

-J’ai d’abord cru que c’était eux qui l’avaient … assassinée mais plus loin, j’ai vu ce solitaire, ce sans totem, ce … enfin, j’ai comprit que c’était lui qui l’avait tuée.

Elle releva la tête et toisa Moïra :

-La Guerre dans le silver Wood est déclarée. Ours contre rats, mais pourtant nous sommes mêlés à cela. Et nous prendrons le parti des rats, pas celui des ours. C’est inévitable, les rats sont accusés à tort et nous ne prendrons pas le parti de ceux qui ont sans fondement accusé un clan innocent.

A ces mots, le regard de la jeune chef se perdit dans le vide, les yeux emplis d'horreur. Si c'était une prémonition, il fallait réagir. Seulement, comment ? Elle n'étais pas directement concernée par cette histoire, c'est trop indiscret de se mêler de la vie des ours. Qu'allait-elle dire ? *Bonjour Kyotis, je viens en paix, dans le but de m'assurer que Nîla est toujours en vie.* Non, ca n'allait pas.

La meneuse toisa la jeune fille, lui caressa le dos en signe de réconfort, puis, en voyant qu'elle reparti en sanglots, elle croisa ses jambes et se rapprocha d'elle, la prit dans ses bras puis la serra contre elle pour la consoler, la calmer.

- Chuut.. Ca va aller, calme-toi... dit-elle d'une voix douce.

Moïra était réputée comme étant sage, douce et compréhensive envers ses congénères. Elle ne les laissera jamais tomber. Elle posa sa tête au dessus de celle de la jeune fille, et fixa le vide. Que pouvait-elle faire ? Elle se sentait impuissante, elle sentait la panique monter en elle. Quand tout à coup, une deuxième entrée fracassante eût lieu.

C'était Kazan, son lieutenant, qui était entré vivement pour lui faire une requête. Moïra qui était surprise, rougit comme une tomate. Elle ne s'attendait pas à cela, toute personne qui entrait devait normalement signaler sa précense avant de soulever la peau. La jeune chef avait envie de lui hurler dessus, cette fois c'était de la colère se mêlant à la gène qui monta en elle. Elle était en tenue légère! Elle n'était même pas habillée convenablement! Avec Andora cela passait, c'était une fille. Mais Kazan! Rah mais quel idiot, quel idiot, quel idiot! Moïra n'osa pas bouger tout de suite pour ne pas bousculer Andora, mais quand elle vit le regard gêné et interrogatif de Kazan, elle attrapa son tapis et se cacha le corps avec, tout en lançant un regard tueur à son lieutenant.

- Ca n'est vraiment pas le moment! dit-elle les nerfs à vif.

La jeune chef était très pudique. Mais voyant le regard angoissé d'Andora, elle reprit une voix calme et lui chuchota:

- Allons Andora, calme-toi. Peux-tu m'en dire plus ? Le lieux, et est-ce seulement toi qui a eut cette vision ?

La chef était vraiment perdue. S'enchaina en elle de la peur, de l'inquiétude, mais aussi de la haine et de la honte contre son lieutenant. Mais elle n'y fit plus attention. Un événement important allait se passer, il fallait être prêt.

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Mage
avatar
Shayra
Ҩ Mage
Messages : 200
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Dim 2 Oct - 5:07

Un léger sourire se peignit sur ses traits. Qu'avait il à perdre, de toute façon ? Il n'avait rien sur lui. Même pas ses vêtements... Et puis après tout, à l'arc, c'était trop facile. A vrai dire, il n'avait pas vraiment prévu de faire ça... Ce matin, il avait été chargé d'organiser les troupes pour la chasse par Moïra, la chef du Clan. D'ailleurs, au lieu d'aller chasser elle était allée dans sa tente, ce qui l'avait prodigieusement énervé. Mais, comme d'habitude il n'en avait rien montré, froid comme la glace. Il s'en souvient, une guerrière lui avait demandé avec qui il allait chasser. Il lui avait répondu avec un grand sourire : "Mais je suis une troupe de chasse." A ce souvenir, il pencha la tête en arrière, amusé, faisant couler sa chevelure d'ébène dans son dos nu. Quelle prétention il avait eu... Mais bon, il s'était bien amusé, c'est tout ce qui comptait.

Eh oui, je suis égoïste comme deux hommes et j'ai un orgueil apocalyptique, mais je suis moi-même et je m'amuse bien. Alors, après tout, c'est pas si mal ?


Son sourire s'élargit, laissant apparaître ses dents blanches. En plus, il avait la chance d'être bien fichu et de faire craquer des filles sans même s'en rendre compte. C'était une des devises de Kazan. Avant tout, s'amuser. Il était sois-disant allé chasser, mais en fait c'était pour aller se baigner. Il allait souvent se baigner nu, c'était pour lui le meilleur moyen de se détendre. De reprendre contact avec la terre. Et de se rafraichir, bien sur. Comme d'habitude, il s'était déshabillé en chemin, en courant dans les bois. Et en plus, il faisait chaud, alors il avait ses raisons ! En chemin, il avait croisé cette biche qui regardait dans sa direction, ses grands yeux noirs la rendant mignonne à croquer. Euh... Enfin, pour un cerf. Pour le lieutenant, c'était plutôt dans le sens de manger...

Caché dans le buisson, Kazan l'avait dans sa ligne de mire. Et en plus, il allait ramener de la nourriture, parfait ça ! Bon, il n'avait pas d'arme. Pas de vêtements ( il les avait jetés un peu partout dans le bois, après il allait s'amuser à les chercher, cherchez-pas, Kazan est bizarre... ). Ce serait chair contre chair, et poings contre poings. Tout au naturel. Il adorait ça. Il avait aussi un côté très sauvage. Et physique... Il plaqua ses mains contre le sol, savourant le contact de la terre sous ses paumes. Il ferma les yeux, se concentrant sur les battements réguliers de son cœur. Boum-boum. Boum-boum. Quand il chassait, il entrait toujours dans une sorte de plénitude. Cela l'aidait à se concentrer, et à attraper sa proie. Boum-Boum. Boum-Boum. Kazan se mit lentement dans la position du départ. Les battements étaient calmes, prêt à se lancer au bon moment. Tout son corps se détendit, attendant le moment idéal. Il sentit avec plaisir ses muscles jouer sous sa peau hâlée.

Soudain, il ouvrit ses grandes prunelles bleues et passa à l'attaque en un éclair. Il prit un court élan, courut jusqu'à la biche stupéfaite et lui sauta littéralement dessus, comme un fauve. Sa peau entra en contact avec la douce fourrure. Il immobilisa sa proie, et, évitant souplement les coups de sabot désespérés, il prit le coup de l'animal et le tourna d'un mouvement vif. Craquement sec. Kazan se releva et le corps de la bête resta au sol, inerte. Pour toujours. Il adressa un court remerciement aux Ancêtres et prit le cadavre sur son dos. Il se dirigea vers son lieu de baignade, satisfait. Le combat avait été silencieux. Il n'y avait eu ni sang, ni cri, ni arme.
Il arriva au bord du bassin quelques minutes après. Il déposa doucement la biche sur les galets et courut vers l'eau. Il s'arrêta au bord et contempla un instant son reflet. Puis il ferma lentement les yeux, et, bras ouverts, se laissa tomber. Le contact avec l'eau lui fit comme une onde de choc. Il avait l'impression d'être passé dans un autre monde, où il pouvait se mouvoir avec souplesse et défier les lois de la gravité.
Kazan ouvrit les yeux et joua avec l'eau.

*
Allongé sur les galets, il était totalement détendu. Il se tenait sur ses coudes, ses yeux fermés, un sourire aux lèvres, mâchouillant une brindille. Il ne manquait plus que les lunettes de soleil. Il savourait la chaleur des derniers rayons sur sa peau mâte. Oui, le soleil se couchait déjà. Dommage... Il pensa à Andora, l'apprentie-mage. Cette petite était vraiment charmante. Son teint blafard, sa crinière rousse ébouriffée, il avait été séduit lorsqu'elle était rentrée de la Roche Ancestrale. Mais depuis, elle semblait terrifiée. Il aurait voulu lui parler ce matin, mais Moïra était arrivée juste à ce moment là. Il ne savait pas vraiment pourquoi, mais il avait envie de l'approcher, de la protéger, de la réconforter. Il se dégageait d'elle une aura de fragilité et d'émotion impressionnante, et c'est ce qui lui plaisait chez elle. Il sentait que quelque chose changeait chez lui lorsqu'il était auprès d'elle... La question était de savoir si il éprouvait véritablement quelque chose pour elle, et si c'était réciproque. Il n'avait jamais ressenti une telle attirance.

Euh... Mais attendez, revenez en arrière, là. Il était resté là toute la journée. Le soleil se couchait... Mais il allait être sacrément en retard ! Moïra devait se demander ce qu'il faisait. Et toutes les troupes de chasse devaient être rentrées ! Il se leva d'un bond. Il n'avait pas le temps d'aller chercher ses vêtements. Mais il fallait au moins qu'il trouve son pagne en chemin, sinon ce ne serait pas acceptable, tout de même ! Il s'imagina arriver tout nu au camp, et devint tout rouge... Avant d'éclater de rire. Mine de rien, ce serait sacrément drôle ! Mais il doutait que Moïra aie le même sens de l'humour que lui. Il prit la biche à toute vitesse et partit en courant. Effectivement, il trouva facilement son pagne. Sauf qu'il était accroché à une branche haute d'un arbre. Génial... Il commença par sauter comme un idiot pour essayer de l'attraper, puis il se décida a utiliser une branche cassée pour le faire tomber. Il réussit enfin à l'avoir et le mit en vitesse avant de partir de nouveau en courant vers le Camp.

*
Quand il arriva au Camp, il réalisa qu'il était torse nu. Les gens le regardaient bizarrement, mais il haussa les épaules. Peu lui importait. Qu'ils s'estiment heureux, il aurait pu arriver entièrement nu ! Il déposa la biche sur le tas de gibier et un guerrier le héla :
" Hey, c'est pas toi qu'as tué cette biche ?
- Bah si, quand même ! Tu me prends pour qui ? Tu crois que je vais voler du gibier ?
- Mais t'as pas d'arme !
- Je n'en ai pas besoin ! "
Kazan toisa le jeune homme, qui le regardait avec des yeux ronds. C'était un nouveau guerrier, il l'avait déjà vu. Très inexpérimenté.
" Un bon guerrier sait chasser sans ses armes. Apprends avant de prétendre. "
Puis il partit et en frôlant le jeune homme, il lui attrapa le bras et lui murmura :
" Un conseil : ne parle plus jamais comme ça à ton lieutenant, ou tu le regretteras. "
Il accentua le pression de sa poigne et le jeune homme grimaça de douleur, mais ne dit rien. Kazan fut satisfait et le lâcha. Un aveugle aurait pu sentir sa peur.

En passant près de la tente du chef, il entendit des éclats de voix. Il s'arrêta en reconnaissant la voix d'Andora. Que faisait-elle là ? Il fronça les sourcils et s'approcha pour écouter en douce.

" J’ai eu une vision, que tous les mages ont eu, à
la Roche Ancestrale. C’était … horrible. J’étais dans une clairière, et
il y avait du sang. Beaucoup. Et des cadavres. Des guerriers que je ne
connaissais pas, des personnes que je connaissais. "



Aucun doute, c'était la voix d'Andora. Et ses pleurs, aussi - il avait appris à les reconnaître, elle pleurait tout le temps mais curieusement il trouvait que cela ajoutait à son charme. Que racontait-elle ? Sa vision à la Roche Ancestrale ! Voilà pourquoi elle avait été terrifiée !

-Autour de moi, tout était flou et allait très
vite. Je voyais mal, ma tête voulait exploser mais je me forcer à
comprendre ce qui se passait. Il y avait Dreno et Lyrina qui avaient
dans leur bras le … le … le… le cadavre de Nîla !


Kazan écouta attentivement, soudain plus intéressé par les paroles de la jeune mage que par elle. C'était sacrément intéressant !

-J’ai d’abord cru que c’était eux qui l’avaient …
assassinée mais plus loin, j’ai vu ce solitaire, ce sans totem, ce …
enfin, j’ai comprit que c’était lui qui l’avait tuée.


Un sans-totem si dangereux ? Jamais entendu parler. Il serait curieux de voir à quoi il pouvait ressembler. Soudain Andora parla avec un ton presque autoritaire, en totale contradiction avec son attitude :

-La Guerre dans le silver Wood est déclarée. Ours
contre rats, mais pourtant nous sommes mêlés à cela. Et nous prendrons
le parti des rats, pas celui des ours. C’est inévitable, les rats sont
accusés à tort et nous ne prendrons pas le parti de ceux qui ont sans
fondement accusé un clan innocent.


Kazan frissonna. Andora avait parlé... Comme si ce n'était pas elle qui parlait. Il en était sur, à ce moment précis, c'étaient les Ancêtres qui avaient parlé pour elle. Ils étaient entrés dans son esprit et avaient comme... Pris le contrôle. Car elle avait parlé avec une telle maturité et une telle gravité dans la voix que... Ce n'était pas naturel, il en était sûr. En tout cas le Silver Wood était en danger, et la paix qui étaient si longtemps restée était à présent rompue. Il avait un mauvais pressentiment, comme si la guerre allait amener quelque chose... D'autre. De bien plus grave. Il pensa à sa demi-sœur, Shayra. C'était la mage du Clan des Aigles. Avait-elle eu elle aussi une vision prémonitoire ? Il se promit de lui en parler. Pour le moment, il voulait en savoir plus.

Sans réfléchir, il entra brusquement dans la tente et s'arrêta net. Il comprit un peu tard son erreur. Moïra était présente, Andora dans les bras. Le truc qui clochait, c'est qu'elle était en tenue vachement légère. Et que Kazan était torse nu. Super comme situation. Mais Kazan - nooooon, ce n'est pas un gros pervers - n'était pas du tout gêné. Il savoura le spectacle. Non, Moïra ne l'attirait pas plus que ça, mais elle avait de belles formes tout de même... Pour lui, c'était naturel. Après tout, c'était un homme - célibataire, qui plus est. Un sourire amusé apparut sur son visage. Qui s'agrandit quand Moïra devint toute rouge et se cacha avec un tapis. Elle lui lança un regard tueur, qui le fit presque rire. Du coin de l'oeil, il vit Andora rougir et fixer ses pieds. Mais elle n'était pas en tenue légère... Dommage !

" Ca n'est vraiment pas le moment ! maugréa la chef.
- Je vois ça... " dit-il, luttant pour ne pas exploser de rire.

Il croisa les bras, plissa les yeux et s'adossa à un poteau qui tenait la tente. Il haussa un sourcil, et un air moqueur se peignit sur son visage. Il sourit largement, dévoilant des dents blanches éblouissantes. Et puis il attendit que quelqu'un dise quelque chose. Il fixait sa chef, mais il jetait des coups d’œil réguliers à l'apprentie-mage. Cela l'énervait beaucoup d'ailleurs. C'est bon, il l'avait vue ! Mais il ne pouvait s'empêcher de la regarder à nouveau, très brièvement, c'était plus fort que lui. Comme si ses yeux étaient indépendants de lui. Ils la cherchaient, il ne savait pas pourquoi...

" Allons Andora, calme-toi. Peux-tu m'en dire plus ? Le lieux, et est-ce seulement toi qui a eut cette vision ? s'enquit Moïra, tentant d'oublier son lieutenant qui décidément s'amusait bien aujourd'hui.

Kazan détourna son regard bleu océan de sa chef pour le poser sur Andora. Il savait qu'elle était très timide, et qu'elle n'oserait peut être pas dire grand chose. Mais il attendit quand même.

________________________________________



Spoiler:
 

.: Chaleur du soleil couchant,
Étincelle dans le Crépusule,
Couleurs de l'Aurore,
Fraîcheur de la liberté :.
Revenir en haut Aller en bas
http://hurlement-de-loup.jimdo.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Sam 8 Oct - 23:12

Respire !



Andora se tut. Elle était immobile, les yeux rivés sur le dieux qui venait d'entrer. Il était tout simplement magnifique, fascinant. Elle n'avait jamais été attirée par les garçons, même si eux n'arrêtaient pas de la draguer, provoquant chez la jeune fille une vague de malaise, et la plupart du temps, elle s'enfuyait assez vite, le rouge au joues, mais ce garçon là ... par les ancêtres du clan du renard! Qu'est-ce qu'il était beau !!
Kazan était torse nu, et Andora ne put s'empêcher de pousser un petit gloussement nerveux devant les magnifiques abdos du jeune homme. Le beau lieutenant la regardait, un petit sourire au lèvres. Il semblait s'amuser de la voir ... rougir et s'étouffer devant sa beauté ! Là, elle était vraiment en colère ...enfin, autant qu'on puisse l'être en étant timide et fragile . Elle lui adressa un regard dédaigneux avant de se tourner théâtralement vers Moïra :

-Je ne sais pas, c'était une clairière et c'était ... c'était horrible ! Cela faisait si peur, tout ce sang, tous ces morts ...
Je n'avais personne, personne pour me réconforter et m'aider. Personne pour me prendre dans ses bras, et j'étais seule devant toute cette haine et cette violence.

Elle sanglota doucement, assise sur le sol glacé. Seule. Elle n'avait plus du tout envie de rougir ou de glousser devant un quelconque garçon; trop occupée à chasser cette horrible vision de son esprit. Elle avait perdu ses parents, sa mère, sa pauvre mère. Elle n'avait plus personne. Sa timidité avait énervé toutes ses amies qui l'avaient laissées, sa fragilité avait attiré de nombreux garçons qui ne penser qu'à en profiter, et c'est avec l'aide discrète de ses ancêtres qu'elle s'en était sortie. Kazan l'observait, songeur. Elle avait envie de l'envoyer balader, de lui ordonner de sortir, de la laisser seule avec sa chef mais la seule chose qui sorti de sa bouche fut un :

-fhjjf

... pas très convainquant.
Elle se releva dignement, chassant la poussière de ses vêtements, et essaya de sortir de la tente d'un pas fier et assuré. Essaya ...
En effet, elle n'arrivait pas à grand chose, alors ce fut un fiasco total. Elle avait pourtant fait très attention où elle avait mit les pieds, mais au passage du lieutenant elle n'avait pu s'empêcher de relever la tête et de regarder droit devant elle. Avouez que c'est tout de même plus fier que de garder les yeux rivés sur le sol à regarder bêtement ses pieds ! Quoi que, bêtement est un bien grand mot. Et elle aurait paru bien moins sotte si elle n'avait essayé de cacher sa maladresse. Quel calvaire . La scène qui suivie fut vraiment catastrophique.
Elle s'enchevêtra pour la deuxième fois les pieds dans le tapis, s'agrippa à la petite tenue de Moïra pour se rattraper, mais ladite tenue ne supporta pas son poids et se déchira. Andora tomba au sol, et essaya aussitôt de se relever mais elle s'écroula dans les bras de .... Kazan qui lui était venu en aide. Son visage était si près du sien, qu'elle en rougit.

" Tu ferai mieux de respirer, je suis sur que ton beau Kazan ne serait pas ravi d'avoir ton cadavre dans les bras " murmura une petite voix moqueuse dans son esprit.

Elle rougit de plus belle, et reprit sa respiration. Ouuups ! Si la situation n'avait pas été aussi dramatique, elle aurait volontiers éclaté de rire devant le beau tableau qu'ils faisaient tous, avec leurs grands yeux ébahis.
Moïra était a moitié nue, maintenant que l'apprentie mage venait de lui déchirer sa tenue déjà légère. Elle était rouge mais cela s'approchait plutôt à une haine sans limite envers la jeune gaffeuse. Rohhh, mais qu'est-ce qu'elle était susceptible ! Son grand sourire se transforma en grimace lorsqu'elle prit conscience qu'elle était toujours dans les bras de Kazan, serrée contre son torse. Elle pouvait sentir son souffle sur sa nuque, et frissonna. Ouuuuups !
Ses longs cheveux roux lui cachaient le visage, et c'était tant mieux. Elle était rouge et en larmes. Pourquoi cela n'arrivait-il qu'à elle ? Elle voulu s'écarter de lui mais ... mais il y avait un mais. Après tout, elle était très bien là où elle était .

[ Ah voilà, vous aviez hâte que je poste, vous gagnez une merd* XD C'est nul. *fuis*]

________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 




Dernière édition par Sheffra le Mer 21 Déc - 12:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Mer 12 Oct - 1:52


-Je ne sais pas, c'était une clairière et c'était ... c'était horrible ! Cela faisait si peur, tout ce sang, tous ces morts ...
Je n'avais personne, personne pour me réconforter et m'aider. Personne pour me prendre dans ses bras, et j'étais seule devant toute cette haine.

Moïra regardait l'apprentie-mage bouche bée. Y allait-il y avoir une vrai guerre ? Elle se pinca les lèvres, et réfléchit à une solution, en vain.
Quand elle reprit ses esprits, elle vit une scène assez.. comique. Kazan, son lieutenant, avait le regard songueur posé sur Andora. Et la concernée était rouge comme une tomate; et laissant s'échapper un drôle de son.

-fhjjf

Hum.. Sur le moment, la chef leva un sourcil & eut envie de rire, mais ce retint. Andora se releva, d'un air fier, comme si elle snobait Kazan, et se dirigea vers la sortie de la hutte. Le moment qui suivit avait surement été le plus humiliant de sa vie. La rousse se pris une seconde fois les pieds dans le tapis, et lorsque Moïra se leva, elle s’agrippa à sa jupe qui se déchira. Elle tomba ensuite dans les bras de Kazan. Moïra émit un petit son a peine audible. Voila qu'elle n'avait plus qu'un sous-vêtement (et heureusement d'ailleurs, sinon vous n'aurez plus jamais vu Kazan & Andora.), une colère monta en elle. Elle attrapa son tapis et le tin à sa taille. Elle regardait Andora d'un regard autoritaire, puis releva la tête vers Kazan, et là, c'était plutôt un regard meurtrier. A ce moment, elle s'assit de nouveau sur la souche, et d'un geste de la main, fit signe aux deux tourteraux de s'assoeir également.

Elle lanca ensuite à l'attention d'Andora:
- Es-tu certaine que tout les mages ont fait ce rêve ?
J'ai l'intuition que nous allons devoir nous en mêler...
dit-elle, en se levant, oubliant complètement de tenir son tapis.

Elle parti dans le fond de sa hutte, cherchant dans ses pots en terre, des objets pour préparer un départ. Elle rassembla une petite bourse de dents de blaireau, sa dague, et sa tenue. Elle s'écria, d'un air déterminé:

- Il va falloir que j'aille rendre visite à Morwyn, le clan du rat m'a l'air tout particulièrement concerné par cette histoire.


Elle vint ensuite s'accroupir au niveau d'Andora, toujours assise, et lui caressa amicalement le dos, en signe d'encouragement. Ensuite, elle reparti chercher sa corbeille de pomme. Oui, elle faisait des allés retour, mais là elle était très tracassée. D'ailleurs, elle oublia un fait qui lui revint en mémoire assez rapidement. Elle tendis la corbeille de pomme à Andora, qui renia de la tête. Elle alla ensuite vers Kazan, et, lui tendis amicalement la corbeille. C'est seulement à ce moment là qu'elle se rendit compte que le jeune homme regardait tout autre chose que la corbeille de pomme. Moïra rougissait, et se mordit les lèvres. *Je le haie, je le haie, je le haie!*

Elle reparti une fois de plus et enfila alors son pantalon en peau de puma. Elle revint, puis, les mains sur les hanches, elle prit un air grave.

- Quelqu'un a-t-il quelque chose à rajouter ?

Elle espérait que son message était clair, si ils n'avaient plus rien à dire, ils devaient sortir de la tente au plus vite.

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Mage
avatar
Shayra
Ҩ Mage
Messages : 200
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Lun 24 Oct - 23:43

Andora tenta de l'ignorer. Elle était toute rouge, mais elle prit un air digne et se tourna vers Moïra. Kazan ferma les yeux et pencha la tête en arrière, un large sourire aux lèvres.

" Je ne sais pas, c'était une clairière et c'était ... c'était horrible !
dit-elle piteusement, les larmes lui montant encore aux yeux. Cela faisait si peur, tout ce sang, tous ces morts ...Je n'avais personne, personne pour me réconforter et m'aider. Personne pour me prendre dans ses bras, et j'étais seule devant toute cette haine. "

Elle glissa au sol et se remit à sangloter. Décidément, elle ne s'arrêtait plus. C'était mignon mais lassant... Ooooh, la pauvre chouchoute, susurra une mauvaise voix à son oreille.Comme c'est dommage... Il chassa cette pensée d'un froncement de sourcils. Non, Kazan n'était pas mesquin à ce point. C'est vrai qu'elle exagérait et qu'elle avait tendance à utiliser des phrases grandiloquentes, mais il voyait bien qu'elle souffrait. Et il luttait contre l'impulsion qui le poussait à aller vers elle et à la prendre dans ses bras. Puis soudain les paroles de l'apprentie firent surface à son esprit. Il y allait avoir une guerre. Il posa sur la rouquine un regard songeur, absent. Ours contre rats. Une vraie guerre. Une guerre comme celles qu'il n'avait jamais imaginé auparavant. Il allait devoir se battre. Et ça ne serait pas qu'un entraînement, cette fois-ci. C'était gagner... Ou mourir. Et soudain, il se rendit compte à quel point cela allait avoir des conséquences. Il y aurait des alliances. Des conflits. De la haine.Du sang. Des morts. Cela allait bouleverser tous les Clans, alors que depuis le Grand Orage où il avait perdu sa mère, le SilverWood était en paix. Pour la première fois depuis un sacré bout de temps, l'angoisse le prit au ventre. Chacun d'eux pouvait mourir à chaque instant. Moïra, Shayra, Andora... Il avala sa salive et se secoua vigoureusement. La meilleure façon de gagner, c'est de rester zen.

Le regard bleu de Kazan se fit plus aiguisé et il revint sur terre. Les yeux plongés dans les prunelles pleines de larmes d'Andora. Elle était rouge comme une tomate. Elle ouvrit la bouche pour dire quelque chose, mais un son pour le moins... Étrange, en sortit.

" Fhjjf..."

Il leva un sourcil. Mais qu'était-ce donc que ce bruit peu élégant ? Kazan luttait aussi pour ne pas se plier en deux. Elle se leva dignement et essuya la poussière sur ses vêtements. Puis elle se dirigea d'un pas qui se voulait assuré vers la sortie. Le lieutenant se tint sur ses gardes. Là, ça sentait la bousculade. Surtout avec Andora dans les parages... Il fit bien. Elle trébucha sur le tapis, tenta de s'accrocher à la tenue légère de Moïra... Qui ne supporta pas son poids. Et se déchira.
La future mage tomba, mais Kazan se précipita et la rattrapa de justesse. Cette fille n'était vraiment pas douée... Mais bon, d'une certaine façon, c'était charmant. Leurs visages étaient si près l'un de l'autre que le cœur du jeune homme partit à toute allure. Elle était déjà rouge, elle rougit encore plus. Il fixait les lèvres de la rouquine. D'habitude, il était plus à l'aise, mais avec elle, il ne savait pas trop, il tâtait le terrain. Est-ce qu'il était sensé l'embrasser ?... C'est à dire qu'avec Moïra c'était une situation peu propice...

La chef était d'ailleurs à moitié nue, à présent. Elle se couvrit le corps avec un tapis et leur lança un regard furieux. Kazan se mordit les lèvres, hilare, en se rendant compte du bordel qui régnait autour d'eux. La meneuse du Clan à découvert, la pièce en désordre et ravagée par les différentes chutes d'Andora, et les deux imbéciles au milieu, rouges comme des coquelicots ( oui, pour changer, j'en ai marre des tomates ! ), l'un tenant l'une dans ses bras.

Il écarta quelques mèches rousses du doux visage d'Andora et rapprocha dangereusement sa bouche de la sienne. Puis, percevant le geste de Moïra qui les invitait à s'asseoir, il ferma les yeux et effleura ses lèvres d'un baiser soupir. Il lui fit son sourire le plus éclatant et lui souffla, taquin :

" Mademoiselle est prête à tenir débout ? "

Puis il la lâcha doucement et alla s'asseoir non-loin de la chef, conservant un léger air moqueur, suivie de celle "qu'il avait failli embrasser".
Moïra s'empressa de demander :

"
Es-tu certaine que tout les mages ont fait ce rêve ? J'ai l'intuition que nous allons devoir nous en mêler... "

Puis elle se leva, oubliant son tapis, et sans qu'Andora aie le temps de répondre, alla au fond de la hutte pour chercher quelque chose. Kazan fit la moue. Elle les invitait à s'asseoir et ensuite elle s'en allait... D'accord... Puis, comme surexcitée, elle se mit à faire des allés-retours partout dans la tente. Elle serpentait d'une démarche rapide entre les objets, la mine préoccupée. Il pouvait la comprendre mais elle débordait soudain d'activité, ça devenait inquiétant à force... Sachant qu'il y a deux minutes elle était bien plus calme. Elle s'accroupit à côté d'Andora pour lui faire une caresse amicale dans le dos, puis elle repartit à toute allure. Tout d'un coup elle s'écria :

" Il va falloir que j'aille rendre visite à Morwyn, le clan du rat m'a l'air tout particulièrement concerné par cette histoire !!! "

Oui, ben si elle leur rendait visite dans un état pareil d'hyperactivité et avec une tignasse aussi ébouriffée, elle allait être prise pour une tarée et abattue avant d'avoir pu dire : " Je viens en paix ! ". Moïra prit une corbeille pleine de pomme, et en proposa à Andora, qui refusa, puis à Kazan. Qui avala sa salive. Il tenta tant bien que mal de ne pas faire attention, mais c'était plus fort que lui, il ne put s'empêcher de loucher sur la poitrine de Moïra qui était juste sous son nez. La meneuse rougit mais on voyait bien qu'elle n'était pas contente. Il s'énerva un peu, il en avait marre :

" Oui ben ce que tu me demandes est un peu difficile, tu vois ?! Je dois totalement ignorer le fait que tu sois à moitié nue alors que je suis un mec ! Désolé, mais je n'y arrive pas. "

Ceci dit, d'un mouvement fluide il saisit une pomme et croqua vivement dedans. Moïra repartit dans le fond de la hutte et enfila un pantalon en peau de puma. Puis elle se planta devant eux, les mains sur les hanches, et leur dit d'un ton sévère :

" Quelqu'un a-t-il quelque chose à rajouter ?
- Calme-toi ? " tenta Kazan.

Pas taper, pas taper ! pensa t'il en pouffant. C'est vrai qu'il était difficile de ne pas rire devant la tête de la chef. C'était limite si elle n'avait pas les yeux exorbités... En plus avec ses cheveux dans tous les sens... On aurait vraiment dit une folle furieuse.
Il se leva brusquement.

" T'as un épi, là ! " fit-il, en montrant une mèche hérissée.

Puis il éclata de rire et sortit de la tente en courant. Un peu débile comme sortie, mais bon... De toute façon, c'était ça ou Moïra lui sautait dessus et se mettait subitement à le rouer de coup. Les yeux exorbités. Il imagina bien la scène. Et se plia de nouveau en deux de rire.

________________________________________



Spoiler:
 

.: Chaleur du soleil couchant,
Étincelle dans le Crépusule,
Couleurs de l'Aurore,
Fraîcheur de la liberté :.
Revenir en haut Aller en bas
http://hurlement-de-loup.jimdo.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Ven 11 Nov - 3:03

[Sheffra, tu réponds quand ?]

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Ven 11 Nov - 4:28

Oups, j'avais pas vu que Kazan avait répondu !! Je réponds quand je pourrais !

________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 




Dernière édition par Sheffra le Mer 21 Déc - 4:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Jeu 17 Nov - 4:59

demain... ? xD

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Mer 7 Déc - 2:45

Shef ? Rolling Eyes

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Mer 21 Déc - 12:42

Mais je suis actiiiiiiiiive *soupire* Mes efforts sont incompris de ce monde xD


OUI !!! Bon, je suis vraiment désolée mais j'ai répondu à l'assemblée ! *fais son plus beau sourire d'ange* Je suis pas trop active là ? Si si, je suis trop active *super fière d'elle* Allez, je réponds quand je reviens de vacances
PS : Moira, là j'ai passé la nuit à la faire l'assemblée, suffit de voir l'heure ou je poste, alors que demain je me lève à 6H. Donc je suis super trop fière d'avoir Posté ^^ Donc j'ai participé à l’évent assemblée, va falloir attendre un p'tit peu pour ce RP. Désolée ! Bon noël !!




________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Mer 21 Déc - 12:45

Mon message dâte d'un petit moment, donc pas de soucis, t'facon j'uis débordée en ce moment xD
Sinon pour pas flooder à l'assemblée, j'adore ton rp ^^

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Dim 22 Jan - 4:05



Youcouloulouuuuuu !!


Je dois répondre quoi là ? Je veux dire, tout est dit non ?


________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Dim 22 Jan - 4:55

Ben j'sais pas, tu devais pas faire un truc avec Kazan ?
Ca me parait court!

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ... Dim 22 Jan - 5:19

Pour le RP Kazan/Andora on devait le faire ailleurs que dans ta tente xD

________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Douleur et tristesse ...

Revenir en haut Aller en bas

Douleur et tristesse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Silver Wood RPG :: Introduction :: Corbeille-