AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

Dénouement étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Dénouement étrange Mer 13 Juil - 6:14

Dreno : La nuit tout est plus beau


Dreno ne se sentait pas bien. Il se sentait vide. Pourquoi ? Il ne le savait pas. Il se sentait comme ça depuis que Lyrina partait presque toutes les nuits seule dans la forêt, soit pour retrouver Kyotis, soit pour "réfléchir". C'était une situation qui lui déplaisait beaucoup, mais il ne disait rien. Elle était heureuse comme ça, pas lui. Bref, il errait seul, arpentant les chemins et les collines en quête de rencontre, pour se changer les idées. Pas glorieux hein ? Il avait prit la fâcheuse habitude de jouer des tours aux personnes qu'il croisait comme leur voler leur sacoche et la vider quelques mettres plus loin ou bien faire croire que quelqu'un se faisait attaquer et surprendre sa victime en criant juste derrière elle. Bien que cela ne mène à rien, ça l'occupait. Aujourd'hui, après le coucher du soleil, il avait décidé de se rendre dans un endroit qu'il fréquentait très rarement : le champ fleuri.
Quand il arriva en haut de la colline où poussaient les plus belles fleurs de la forêt, il ne ressentit rien de spécial. Tout le monde considérait cet endroit comme un lieu merveilleux et apaisant. Lui le trouvait insignifiant, ostère. Bref, il attendait sa prochaine victime. Il s'assit dans l'herbe, sous un pommier qui surplombait la colline. En bas, il voyait la forêt sombre, son sanctuaire, son repaire. Il préférait de loin l'atmosphère légèrement lugubre de cette forêt à l'air doux et calme du champ. Il se rappelait clairement tot les bons moments qu'il avait passé dans ce bois. Ses multiples rencontres, surtout le jour où lui et la lieutenante du clan du cerf avaient térassé un tigre, c'était vraiment un évènement mémorable. Il se souvenait aussi du doux visage d'Agnou, chef des cerf et de l'allure digne et élégante de Sheffra, lieutenante des loups. Non, meneuse des loups. Sa nomination datait d'il y avait quelques jours seulement et la rumeurs disait que c'était le résultat d'une maladie dont Kunaï avait été atteint. Peu importe la manière dont elle y été arrivée, Sheffra avait assouvit ses ambitions, elle était chef et n'avait plus d'ordres à recevoir de personne à part peut-être de sa mage lorsqu'il sagissait d'un décision importante qui concernait aussi les ancêtres. Un bruit étrange le fit sortir de ses pensées. Qui était-ce ? Qui serait sa prochaine victime ? Il allait le savoir très vite. S'avançant lentement, il resta dans l'ombre afin de voir le visage de sa victime. Lorsqu'il le vit, un sourire malveillant se déssina sur son visage. Il attendit qu'elle l'ait dépassé pour se glisser à un mètre derière elle. Il commença à chuchoter d'une façon à peine audible :

-Tu penses vraiment être un bon chef... Tu ne tiendras pas... Abandonne tout... Pars vivre dans les plaines de l'EST et... Prend Dreno avec toi.

Il s'éloigna d'un pas avant d'éclater de rire. Il n'avait pas pu se contenir.

-Ah, si tu avais vu ta tête !
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Dénouement étrange Sam 17 Sep - 23:21




Un meilleur ami ...



Elle marchait doucement, suivant un petit sentier de terre bordé de fleurs. Au-dessus d'elle, le soleil de midi brillait haut dans le ciel d'azur, annonçant que l'été était bel et bien là. Ce qui signifiait qu'elle n'aurait pas à s'inquiéter pour son clan, les proies seraient abondantes. Pourtant, Sheffra était mal. Un sentiment de culpabilité la rongeait, si bien qu'elle avait dû refiler la garde du clan à une guerrière en qui elle avait confiance, avant de partir s'isoler : Narwin. Elle ferait une très bonne lieutenante d’ailleurs … Elle marchait doucement, sans réel but. La jeune fille fut vraiment étonnée lorsque ses jambes la conduisirent jusqu'au champ fleuri, un endroit qu'elle n'adorait pas particulièrement. Les fleurs, le soleil, tout ça c'était bien beau mais il n'y avait là rien de bien excitant. Bawoui, notre miss à besoin d'action et d'adrénaline pour vivre.
Elle s’apprêtait à repartir de cet endroit trop paisible lorsqu’elle songea que c’était justement ça, dont elle avait besoin. De calme et de douceur. Beark, penser qu’elle, Sheffra, chef du clan du loup avait besoin de calme et de douceur la révulsait. Pourtant, les faits étaient là. Elle devait se poser et réfléchir à ses problèmes, qu’elle avait en nombre. Tout d’abord, il y avait la culpabilité du départ de Kunaï. Si elle avait été une meilleure lieutenante, elle se serait sûrement rendu compte qu’il comptait partir, et aurait tout fait pour l’en empêcher. Or voilà, la nouvelle lui était tombée dessus comme un incendie se propageant dans la forêt. D’une minute à l’autre, il était parti. Après avoir débité un discours à toute allure, il s’était exilé dans la forêt, en tant que solitaire. Sheffra n’avait pas tout de suite réagi à la nouvelle, et lorsqu’elle s’était réveillée s’était déjà trop tard. Aucune larme n’avait été versée, et elle était restée forte, même si elle avait faillit abandonner. Et puis il y avait aussi la peur constante qu’une guerre n’éclate, c’était si facile de se mettre en colère contre un autre clan ! Une proie volée, un franchissement de frontière, un rien pouvait déclencher un affrontement horrible, et contraindre la jeune chef à se retrouver sur le champ de bataille, à se battre contre ses amis. Aussi, la menace de ce sans-totem était grande. Quelque chose lui disait qu’il allait bientôt déclencher un malheur celui là. Rahhh, elle le détestait. De plus, il y avait également Shayra qui lui manquait horriblement. Les souvenirs du bon vieux temps, lorsqu’elle était avec elle dans le clan du loup. Les fous-rires qu’elles avaient à l’époque, les parties de chasse qu’elles faisaient ensemble, on ne voyait jamais l’une sans l’autre. Toujours fourrées ensembles lorsqu’elles faisaient de bonnes actions…mais le plus souvent elles ne faisaient que des bêtises. Elles formaient un duo d’enfer. Pourtant, Shayra était parti tandis que Sheffra était restée. Shayra, mage du clan de l’aigle, Sheffra, chef du clan du loup. Deux filles différentes, deux caractères différents, deux destins différents. Mais deux meilleures amies pour toujours.

Elle avait 12 ans. Allongée sur le sol, agitée de convulsions. Shayra était dans le même état. Toutes deux s’agitent, tremblent. Une guerrière les voit et aussitôt accoure en criant de l’aide. Elle souleva quelques mèches brunes qui cachaient le visage de Sheffra pour découvrir qu’elle était en train de s’étouffer dans son rire. Soulagée, elle l’aide à respirer, à se relever. Shayra jette un coup d’œil à son amie et toutes deux repartent dans leur folie.
Elles ont tellement changé depuis …
Shayra est toujours folle, et drôle, mais aussi légèrement plus sérieuse lorsqu’elle exécute ses soins. Sheffra elle est devenue totalement différente. Folle aussi parfois, mais combative et ambitieuse. Parfois sévère ou même autoritaire.
Mais dans le fond, elle est toujours l’enfant de 12 ans qui arrive à se tuer en riant. Tout au fond d’elle, bien caché, reste cette petite pointe nostalgique et infantine.
Tellement absorbée par ses problèmes, Sheffra n’entendis pas Dreno qui se tenait à quelques pas de là et qui bondit sur elle, provoquant chez la jeune chef une semi-crise cardiaque.

-Dreno ! Mais tu es malade ou quoi ?! Tu veux avoir ma mort sur la conscience, tuer la chef du clan du loup alors que ce clan vient déjà d’en perdre un ne serait pas très bon pour ton clan ! hurla-t-elle …

…avant d’exploser de rire. La jeune fille était ravi qu’il soit là, c’était exactement la personne qui allait la détendre en ce moment.

-Sinon ça va chez toi ?
Politesse. Bonjour, ça va ? Oui et toi, et ton clan ? Ca va aussi … Bref, la routine.

-Je suis contente que tu sois là, même si je ne m’attendais pas à te trouver ici m’enfin, moi je suis bien là alors que le calme et moi ça fait deux. En fait, je ne suis venu qu’une seule fois ici et j’y ai fais une bonne rencontre-Braise, la chef du clan du lion. Elle est sympa et tout mais c’est vraiment pas mon truc toutes ces fleurs, ce soleil brillant, on se croirai dans un conte de fée alors que c’est pas du tout le cas. En ce moment je suis même submergée par les problèmes et puis je suis loin d’être une fée ou une princesse donc cet endroit n’est vraiment pas pour moi mais c’est mes jambes qui ont décidé. Mais bon, toi tu es bien là alors que je ne pense pas que se soit vraiment un endroit de ton genre. Donc tout ça pour te dire que je ne m’attendais pas à te voire mais je suis ravie que tu sois ici.

Après avoir débité sa longue tirade, elle lui sourit chaleureusement avant de retrouver son air dur et impassible, en attendant les réponses de son ami, en espérant que cela allait mieux de son côté.




________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 




Dernière édition par Sheffra le Dim 11 Déc - 5:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Dénouement étrange Jeu 13 Oct - 8:37

Dreno : Vachement plus beau !

-Dreno ! Mais tu es malade ou quoi ?! Tu veux avoir ma mort sur la conscience, tuer la chef du clan du loup alors que ce clan vient déjà d’en perdre un ne serait pas très bon pour ton clan ! Avait gueulé Sheffra avant d'éclater de rire. Ils discutèrent un moment, parlant de tout et de rien.

-Je suis contente que tu sois là, même si je ne m’attendais pas à te trouver ici m’enfin, moi je suis bien là alors que le calme et moi ça fait deux. En fait, je ne suis venu qu’une seule fois ici et j’y ai fais une bonne rencontre-Braise, la chef du clan du lion. Elle est sympa et tout mais c’est vraiment pas mon truc toutes ces fleurs, ce soleil brillant, on se croirait dans un conte de fée alors que c’est pas du tout le cas. En ce moment je suis même submergée par les problèmes et puis je suis loin d’être une fée ou une princesse donc cet endroit n’est vraiment pas pour moi mais c’est mes jambes qui ont décidé. Mais bon, toi tu es bien là alors que je ne pense pas que se soit vraiment un endroit de ton genre. Donc tout ça pour te dire que je ne m’attendais pas à te voire mais je suis ravie que tu sois ici.
-Je ne me balade pas par ici d'habitude, mais je commence à connaître la forêt sombre comme ma poche et ce sont toujours les même personnes qui y vont. J'ai donc décidé d'aller ailleurs pour une fois. Et puis... Je ne prends plus vraiment de plaisir à y aller.

Est-ce qu'il allait lui avouer pour la mort de Nilâ et la guerre ? Non, il ne pouvait pas. Même s'il avait confiance en elle, c'était une affaire ne concernant que son clan et celui de l'Ours... Pour l'instant. Il vit à son regard interrogateur que Sheffra se demandait pourquoi il ne voulait plus y aller. Mais elle ne dit rien. Peut-être comprit-elle qu’il ne pouvait pas en parler. Mais quelque chose le frappa. Comme un sentiment de déjà vu, mais en plus fort. En le regardant bien, il vit que c’était une femme… Magnifique. L’éclat dans ses yeux était tel qu’il ne pu résister.

-C’est la guerre. Il marqua une pause puis reprit, avec plus de tact : Le clan de l’Ours. Ils nous font la guerre. Et je n’arrive pas à être serein à cause de ça. Nilâ, leur mage, est morte dans la forêt sombre et ils nous déclarent coupables. Depuis, je n’y vais que par obligation.

Il se tourna à nouveau vers la louve. Son visage n’afficha aucune émotion pendant un temps. Puis, après avoir bien digéré le flot d’informations, elle afficha un léger sourire ironique. Oui, la guerre était attendue depuis longtemps. Les tensions avec les grandes tempêtes, tous ces morts et ces nouveaux gradés trop jeunes, trop impulsifs. C’était à prévoir. Contrairement à ce qu’il avait imaginé, elle resta silencieuse. Elle qui était pourtant si pleine de vie, si débordante d’énergie, elle était assise calme. Elle se coucha un peu plus dans l’herbe. Leurs mains s’effleurèrent. Le lieutenant voulut retirer la sienne mais quelque chose l’en empêcha. Quoi ? Il ne le savait pas ; mais elle non plus ne retira pas sa main. Une question le rongeait, était-elle avec lui ?

-S’il y a une bataille, tu combattras ?

L’image de la belle meneuse combattante s’afficha devant ses yeux. Des cheveux de jais, un poignard d’argent et un arc en châtaigner. Le tableau révélant un regard noir profond et un sourire incroyable. La fille qui hantait ses rêves, c’était Sheffra ! En y repensant, il se trouvait bête de ne pas l’avoir réalisé tout de suite. A force de la voir, il commençait à percevoir son caractère, ses émotions, sa joie de vivre, sa rapidité à réfléchir. Mais tout cela ajouté à sa beauté presque irréelle ne laissait plus de doute :
Il était amoureux.
De Sheffra.
C’était un sentiment qu’il n’avait jamais éprouvé. Bien sûr, il avait déjà été amoureux mais pas si fort. Là, c’était brûlant. S’il avait laissé parler son totem, il se serait jeté sur elle. Mais cette technique ne fonctionnait pas très bien généralement. Il avait apprit des tas de choses en espionnant ses « frères » de clan, ceux qui n’avaient qu’un an ou deux de plus que lui. Et la méthode bestiale était à éviter. Vraiment à éviter. De plus, il n’avait pas besoin de plus. Pas pour le moment. Etre son ami lui suffisait. Cependant, une nouvelle crainte naquit en lui. La guerre allait-elle les séparer ?
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: L'amour est un luxe que je ne peux pas m'offrir Sam 10 Déc - 2:05

L'amour est un luxe que je ne peux pas m'offrir.



Le brouillard intérieur prenait de plus en plus de place, et j'avais l'impression d'étouffer. La souffrance me déchira la poitrine, enflamma mes poumons mais je ne dis toujours rien, et mon masque était inébranlable. J'étais née un poignard à la main, avais été élevée dans le sang, le combat et la haine, j'étais une guerrière et mon visage n'était plus que l'ombre de moi-même lorsque je combattais. Et je combattais. Contre mes sentiments, contre ma peur de perdre un être cher, contre ma faiblesse. Cela ne dura que quelques secondes mais j'avais fait mon choix. Je savais que les ours se trompaient, savais que ce n'était pas qu’une simple guerre. Tous les clans allaient être impliqués, et trop d'innocents mourraient. Les ours allaient trouver des alliés pour exterminer Morwyn et les siens, tandis que le clan du rat allait faire de même. Et j'allais combattre et mener mon clan à la guerre . Même si je savais que les pertes seraient nombreuses. Qu'un ami risquait d'y perdre la vie, par ma faute peut-être. Pourtant, je ne pouvais abandonner Morwyn, Luna, Moira, Andora, Braise, Agnou, Shayra. Et Dreno. Dreno comptait sur moi pour le rejoindre, il comptait sur mon clan pour l'aider. Et je ne pouvais abandonner mon meilleur ami.

-Il y aura de lourdes pertes mais je me battrais avec vous, je ne peux pas laisser les autres mourir sans rien faire.
*Et surement pas toi Dreno, n'importe qui mais pas toi*

Je me souvins de la peur de Luna, de l'horreur dans ses yeux effarés lorsqu'elle était venue m'annoncer la prochaine guerre. Je n'avais pas hésité. Et l'avais crue sur parole, mais ne savais pas si les autres chefs écouteraient leur mage eux aussi . J'avais peur qu'ils pensent Seth innocent, même si de tous les hommes du Silver Wood, c'était celui qui avait le moins la tête du pauvre sans-totem innocent et martyrisé.
Nous nous allongeâmes dans l'herbe, et nos mains s'effleurèrent. Ce contact me fit sursauter, mais je ne retirais pas mes doigts entremêles aux siens. Une chaleur nouvelle m'avait envahie, sans que je ne puisse refouler ce sentiment. Ce qui me mit en colère c'était de m'avouer que je m'étais menti. Que je m'étais menti en me disant que Dreno était juste mon meilleur ami car en réalité, je l'aimais. Et même si c'était un sentiment nouveau, unique et magique, c'était abandonner mon rang de guerrière invincible. Car il était ma faiblesse. Car l'amour était un luxe que je ne pouvais me permettre dans ma situation. Je voulais lui dire ce que je ressentais pour lui, lui dire ce que j'avais sur le cœur, la place qu'il occupait dans mon esprit. Je voulais lui décrire la force nouvelle de ce sentiment mais à la place je me contentais de sourire. Car cet amour n'était peut-être pas réciproque. Et j'étais trop fière pour qu'il ne me blesse ainsi. Car même s'il n'enlevait pas sa main, cela avait peut-être pour lui une tout autre signification. Aimer quelqu'un c'était donner en l'autre le pouvoir de vous détruire. Et je venais de lui confier ce pouvoir.

-Dreno. La guerre est inévitable. Alors promet moi de rester en vie. Tu dois me jurer de rester là pour moi … Parce que je … j'ai besoin... que tu . Que tous mes amis soient en vie.

Même si mon désir était idiot, même si je savais qu'il avait l'intention de vivre, je ne pus m'empêcher de lui faire prononcer cette promesse. Et si j'avais un peu gâché mon discours sur la fin, je n'étais pas encore prête à lui dire.

-S'il te plaît …

Pour la première fois je redevins quelqu'un de normal, qui était capable d’éprouver des sentiments pour les autres. Je n'étais pas vraiment certaine de pouvoir m'ouvrir entièrement, de faire confiance à tous mes amis, mais je savais qu'un jour cela viendra. Et j'étais heureuse. J'aimais Dreno et c'était la chose la plus puissante que je n'ai jamais ressentie.






________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Lieutenant
avatar
Dreno
Ҩ Lieutenant
Messages : 358
Date d'inscription : 15/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: Dénouement étrange Lun 9 Jan - 7:23

Dreno : Promesse impossible ?

-Dreno. La guerre est inévitable. Alors promet moi de rester en vie. Tu dois me jurer de rester là pour moi … Parce que je … j'ai besoin... que tu . Que tous mes amis soient en vie. S'il te plaît …

Ces mots résonnaient dans la tête du guerrier. Lui promettre une telle chose était tout bonnement impossible. Il devait servir son clan au péril de sa vie. Pourtant, il pouvait tout faire pour la louve qui se tenait près de lui. Tout. Même rester en vie durant la guerre. Même tenir une promesse impossible. Absolument tout. La voilà. La fameuse faiblesse que possède chaque guerrier. Il avait trouvé la sienne. Mais les relations inter claniques étaient mal vues. Tant pis, il irait gueuler ses quatre vérités dans la tente de Morwyn si elle l'apprenait. "Il faut que j'arrête de me faire des idées, rien n'est fait !" Levant la tête, son regard rencontra celui de Sheffra. Il n'y avait plus aucun doute, c'était oui. Il allait le lui promettre.

-A vrai dire je pensais bien crever dans un petit combat mais si tu me le demande si gentiment je pourrais peut-être changer d'avis.

Et il lui sourit. Qui ? Vous vous attendiez à une déclaration romantique chuchotée à l'oreille avec une musique douce, des oiseaux et tutti quanti ? Soyons sérieux, il n'était pas branché eau de rose et n'allait pas le devenir. Même s'il le voulait très fort, c'était immuable. Totalement. Puis il réfléchit à ses paroles. Et si ce n'était pas lui mais Sheffra qui perdait la vie durant cette guerre ? Mais pourquoi avait-il souhaité un peu d'action pour motiver ses guerriers ? Pourquoi ?! A vrai dire, c'était bien plus qu'un peu d'action. Mais si elle partait, pourrait-il se le pardonner ? Après tout, c'était lui qui lui avait parlé de la guerre et l'avait incitée à y participer ! Qu'avait-il fait ?! Horreur. A l'image du corps de la belle louve étendue sans vie, son sang ne fit qu'un tour. Il avait promis, elle devait faire pareil !

-Sheff'. Fais gaffe aussi. Promets-moi de rester en vie. Voir une personne de plus souffrir me serait intolérable.

Il pensait surtout à Lyrina. Elle avait perdu la confiance de son chef des ours et cherchait à le revoir par tous les moyens. Alors elle partait la nuit et pleurait le jour. Quand elle ne pleurait pas, elle restait enfermée dans sa tente ou allait chasser seule. Morwyn ne disait rien vu qu'elle ramenait du gibier mais cela ne pouvait plus durer. Et puis Obscura le faisait batailler pour aller chercher des herbes dans la forêt sombre vu qu'elle s'occupait des blessés au clan. Et le feu avait ravagé sa tente. Résultat : il avait des courbatures à force de dormir sur le petit reste de paille que les malades n'utilisaient pas. Enfin, c'était le genre de problèmes qu'il supportait en silence. Alors que perdre Sheffra l'aurait détruit. Plus il la regardait, plus il l'aimait. Elle était drôle, gentille, courageuse, belle... Non, elle était magnifique, splendide, parfaite. Il regarda la lune dans les airs. Elle descendait encore.

-Je vais devoir rentrer.

A ces mots, tout deux se levèrent. Résigné à retourné à sa vie douloureuse, il se tourna vers la belle louve une dernière fois. Mais un oiseau décolla si vite de l'arbre juste au-dessus de Sheffra que cette dernière recula, surprise, et se pris le pied dans une branche. Dreno, par réflexe, tenta de la rattraper mais il ne réussit qu'à tomber lui aussi. Quand ils touchèrent le sol, leur lèvres se touchèrent. Une force étrange empêcha Dreno de reculer tout de suite. Et quelque chose le frappa : Sheffra ne reculait pas non plus. Dans cet élan de chance inouïe, il passa son bras autour de la taille de la jeune chef et ils continuèrent à s'embrasser, couchés parmi les fleurs. Pour Dreno, plus rien n'importait, juste Sheffra.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Dénouement étrange

Revenir en haut Aller en bas

Dénouement étrange

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Silver Wood RPG :: Introduction :: Corbeille-