AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez|

L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Sam 30 Avr - 12:34


L'assemblée des Mages




At the heart of the dream


Andora était dans une position on ne peut surprenante. Quelque chose lui disait quelle rêvait. En effet, elle volait, ce qui n'était pas habituel. Elle volait à travers les champs, les bois, les rivières, pour enfin se poster au-dessus du camp du loup. Son champ de vision diminua jusqu'à ne voire plus qu'une tente. Elle se rapprocha encore, et pénétra à l'intérieur, sans toutefois se poser sur le sol. C'était agréable de voler. Quelque chose lui disait qu'elle rêvait car la jeune fille qui était allongée dans le lit, à l'intérieur de la tente cligna trois fois des yeux, se releva et la fixa sans la voir. Pourtant, une personne qui lévite à un mètre au-dessus du sol, d'un clan ennemi et qui arrive à 4 heures du matin c'est plutôt voyant. Elle était certaine de rêver car une voix féminine et chantante se fit entendre:
-Elle s'appelle Luna, et c'est l'apprentie mage du clan du loup.
A ce moment précis, la jeune Luna se rendormit dans un sommeil troublé. Elle semblait ne pas comprendre, et remuait peu, ce qui était un signe de grande concentration.
-Pourquoi dois-je la connaitre si tôt?
La jeune femme qui lui avait présenté l'apprenti mage du clan du loup lui sourit:
-Ensemble, vous allez accomplir de grandes choses.
Andora ne comprit pas. Pourquoi les ancêtres intervenaient-ils? Pourquoi n'avaient-ils pas laissé la relation se faire d'elle même?
-Ne t'inquiète pas, nous ne sommes pas là pour vous rendre amies de force, juste pour te préparer à ton destin. Les temps sont troublés et la forêt court un grave danger.
-Est-ce qu'elle aussi ses ancêtres la préparent?
La jeune renarde au pelage si flamboyant, si divin (c'était une déesse) lui offrit un sourire énigmatique:
-Les loups sont très différents des renards ma chérie...
Et c'est sur cette phrase qu'elle s'éloigna, puis disparu.
-Bonjour Luna...
La jeune renarde renarde vit Luna s'éveiller et...


Elle s'éveilla. Elle jeta un coup d'œil endormi aux alentours avant de se lever. Première étape, se réveiller complètement. Andora s'habilla, et prit une bassine, disposée à l'entrée de sa tente. Le bac en main, elle se dirigea vers la rivière, rempli le seau et s'installa dans l'herbe fraîche, perlée de rosée matinale. Le soleil levant éclairait le monde de ses rayons encore très faibles et doux. La jeune renarde prit son inspiration, et plongea son visage dans l'eau glacée. Elle prendrais une douche complète plus tard. Une fois bien réveillée, elle courut manger. Le repas était simple mais bourré de vitamines pour être en forme. Il était composé d'un lapin, accompagné de menthe et de jus de Framboises. Une fois le ventre plein, elle se jeta dans la rivière et se lava. Andora repensa à son rêve et à la mystérieuse phrase de son ancêtre:
-Les loups sont très différents des renards ma chérie...
Ce qui signifiait que Luna ne savait pas qui elle était et que ses ancêtres ne lui avaient jamais parlé.
*Sympa les loups!*
En disant cela, Andora était loin de se douter que la louve allait changer sa vie et qu'ensembles, elles allaient changer celle des autres. Il était a peu près 6h du matin et la jeune apprentie mage décida de réveiller son mentor.
-Velours, je crois qu'il est temps de se préparer, nous devons nous rendre à la Roche Ancestrale pour l'assemblée des mages.
Son mentor se leva, et lui dit de se préparer pendant qu'elle préparerait les plantes nécessaires. Andora s'exécuta. Elle courut jusqu'à sa tente afin de préparer son baluchon. Il était essentiellement rempli de plantes, d'arômes pour la nourriture mais aussi de nourriture telle que la viande séchée. Elle prit aussi une arme-un petit canif que sa mère lui avait offert avant sa mort- qu'elle glissa à sa ceinture. Ensuite, elle se dirigea vers la tente de Moïra, sa chef et lui annonça qu'elle et son mentor partaient pour la Roche Ancestrale. Une fois les adieux faits, elle retrouva son mentor qui se débattait avec ses sachets d'herbes. Sans se soucier d'elle, Andora se dirigea vers un petit coin de la tanière qui lui était destiné et prit un petit ballot de plantes qu'elle avala. C'était des menthes, bonnes pour l'hygiène (la bouche plus précisément).
-Je crois que je suis prête, j'ai mes herbes, mes armes et mon totem.
Elle caressa la petite sculpture de bois qu'elle avait reçut à l'âge de 14 ans, par son père. Il avait passé beaucoup de temps à tailler un petit renard dans du bois qu'il avait prit soin de couper lui même. Il avait même ajouté au petit pendentif une touffe de poil de renard, que, quand elle était petite, Andora s'amusait à mâchouiller. Les souvenirs revinrent, mais elle les força à ne pas ressurgir.
-Velours....
Andora voulut confier son rêve à son mentor, après tout, seule la mage était la meilleure pour décrypter les songes, mais elle craint de blesser les ancêtres , qui s'étaient confiés à elle seule.
-Ensemble, vous allez accomplir de grandes choses.
Que voulait- elle dire? Quelle genre de chose? Toutes ses questions laissées sans réponses. Ce n'était pas nouveau pour Andora. Toujours, elle avait comprit seule, et avait répondu elle même à ses questions. Même si certaines n'ont pas encore trouvé leur solutions, elle s'en souvient et c'est promis d'y répondre un jour. Andora se retourna et son mentor avait disparut. La jeune fille ne la chercha pas, et vérifia sa tente, ses armes, ses plantes, pour enfin retrouver Velours discutant avec Moïra.
-Nous y allons?
Son mentor acquiesça. Andora dit au revoir à ses amies de clan et partit, avec Velours. La jeune fille adorait son mentor. Elle était très gentille et très...très bonne mage. En fait, Andora l'admirait mais, elle essayait de ne pas le montrer car quand on admire, jamais on ne progresse. C'est en essayant de se surpasser soi-même qu'on arrive à ses fins, pas en essayant de surpasser quelqu'un d'autre...
Le duo de mage avait marché vite. Il ne leur fallut que deux jours seulement pour atteindre le lieu saint, là où l'on pouvait communiquer avec la créature divine et les ancêtres. Le grand lieu de pèlerinage des mages et de leurs apprentis. Andora appréhendait ce moment, où elle s'allongerait sur la pierre de saphir. Comment était-elle? Serait-elle si belle qu'elle en perdrait tous ses moyens? Ces questions la trouveraient bien vite leurs réponses...
Le voyage touchait à on but quand soudain, un craquement de feuilles retentit. Andora et Velours scrutèrent les alentours, à la recherche du moindre ennemi. Doucement, l'apprentie-mage tira son canif et se mit en position défensive-les jambes souples mais bien ancrées au sol, les bras un peu en avant, les cheveux rejetés en arrière- et attendit. Puis, surgit des buissons quelqu'un qu'elle connaissait sans connaître: Luna.


________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 




Dernière édition par Sheffra le Mer 14 Déc - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Sam 30 Avr - 23:01




In her dream

Luna voguait sur une rivière dans sa pirogue, c'était la nuit, toute la forêt était sombrée dans un profond sommeil, seul le bruit des clapotis de l'eau contre les rochers résonnait, cette rivière, elle la connaissait bien, c'était celle qui séparait le clan de la Loutre et celui du Renard, l'eau était mouvementé, Luna décida de s'arrêter sur la berge du clan du Renard, mais que faisait-elle? Elle n'avait pas le droit d'être sur leur territoire! Pourtant, quelque chose poussait Luna à s'aventurer sur leur campement, son coeur bâtté la chamade, elle s'avança prudement mais tout le monde dormait, personne ne montait la garde ou putôt ils s'étaient endormi, mais il ne fallais pas oublier que c'était un rêve, c'était quand même inquiétent, on aurait dit que quelqu'un les avaient empoisonnés! Luna ne savait pas ou elle se dirigeait, elle ne commendait plus ses jambes! Elle fut mener devant une tente ou elle vit une jeune fille du clan du renard assoupit.

« Elle s'appelle Andora et c'est l'apprentie mage des Renards. »

Luna sursauta, le loup gris dont elle avait rêvée se tenait à nouveau devant elle! Elle se tourna vers lui et lui dit:

« Pourquoi me la présentes-tu? »

En effet, Luna se poser la question, qu'est ce que l'apprentie mage de clan du Renard avait bien avoir avec elle?

« Les temps sont dures et ensemble vous accomplirez de grande choses! C'est votre destin et vous ne pouvez pas y échapper.»

Luna regarda le loup bouche bée, qu'est ce qu'elle allait faire avec Andora? Elle voulut poser la question mais le loup partit encore dans l'obscurité de la nuit laissant errière lui une traînée de poussière d'étoiles, Luna regarda Andora et elle se réveilla.



Luna se réveilla en sursaut, cela faisait au moins cinq fois qu'elle refaisait le mêe rêve, elle n'avait pas réussie à l'oublier depuis la grotte scintillante, tout ça l'inquiétait vraiment, pourquoi elle? Les ancêtres savait pourtant bien qu'elle méprisait ses pouvoirs, cela dit Luna fairait tout pour son clan. Luna regarda en-dehors de sa tente, c'était l'aube, les doux rayons du soleil éclairait la forêt de couleurs pastels magnfique, il était tant de se préparer pour le long pélerinage à la roche ancestrale. Hier, quand son mentor lui avait dit qu'elle irait là-bas, Luna avait frémi d'excitation, personne ne peut pénètrer dans ce lieu sacrée sauf les chefs et les mages! C'était pour elle un grand honneur d'entrée dans ce lieu sacrée, et si finalement elle commençait à aimer sa nouvelle vie? Luna rentra dans sa tente et comença à se changer, elle mit son pentalon en peau de daim qu'elle avait coupée jusqu'au genoux pour les journées de soleil, elle mit aussi son haut à manche courte en peau de phoque et elle prit son sac en peau d'élan dans lequels elle mit sa bourse médicinale qui contenait des herbes en cas de secours, elle mit aussi son couteau puis elle mit son sac sur le dos et prit son arc, son carquois et ses flèches et pour finir elle tress sa longue chevelure presque blanche en ue natte attachée à la va vite. La jeune apprentie sortit de sa tente et se dirigea vers celle de son mentor, celle-ci dormait encore, Lna lui dit:

« Réveille toi, il faut y aller!!! »

Luna prit vite fait un déjeuner, un morceau de viande d'élan qu'elle avala vite fait, si Luna mange de la viande le matin, cest tout simpement parce qu'elle est à moitié Louve! Certes, elle pourrait manger ds baies le matin, d'ailleurs elle en mit das son sac mais elle préfère manger de la viande, surtout pour le long voyage qu'elle devrait faire! La mage et son apprente quittèrent le clan et entamèent le pélerinage, Luna suivait de près son mentor, la ocheacestrale était à un jour de mrche et ce soir elle devrait dormir dans la forêt, Luna chassa deux lapins avec son arc et les deux femmes établirent un campement de fortune au bord d'u ruisseau pour se désaltérer. Le matin, elles remballèrent leurs affaires et continuèrent leur pélerinage. Plus tard dans la journée, Luna vit au loin le point ou se rejoignait les mages, elle se transforma en louve et courut dans la forêt, son bea pelage blacdevenue doré avec les ayons du soleil. Luna courut à en perdre haleie, elle adorait courir dans la forê, elle ne faisait que ça! Luna courut, le sourire aux babines puis une odeur de femmes vint lui chatouiller ls narines, une renarde! Ca devait être les mages. Luna reprit sa forme humaine et sorti des buissons le sourire aux lèvres puis chose innatende, elle tomba nez sur la personne qu'elle s'attendait le moins à voir. Là devant elle, se tenait une jeunefille à la chevelure auburn et les yeux ambres de Luna plongèrent dans ceux de la renarde et là, elle prononça son nom ce qui était un accident car elle ne l'avait jamais vu, du moins pas réellement! Cete jeune fille était...

« Andora. »



________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Dim 1 Mai - 9:07

Velours faisait un rêve, elle voyait au loin deux personnes, deux ombre différentes .Ces ombres reflétaient deux animaux différents, un loup et un renard ...
Velours se réveilla en sursaut, que voulait dire ce rêve ?
Elle resta la a rêvasser, le regard vague lorsqu'elle entendit des bruits de pas précipités a l'entrée de sa taverne :
-Velours, je crois qu'il est temps de se préparer, nous devons nous rendre à la Roche Ancestrale pour l'assemblée des mages.
Ce n’était qu'Andora , son apprentie qui la croyait encore endormie. Elle se leva et s'habilla toujours lunatique. Elle manga sans appétit et alla se baigner rapidement sans trop se laver. Elle pensait a son rêve tellement étrange. Elle prépara quelques ballots de plantes pour le voyage et pour le clan sans oublier le ballot de son apprentie. Ce voyage allait être son premier pèlerinage vers la Roche ancestrale. Lorsqu'elle revint elle semblait songeuse. Elle manga son ballot sans rien dire puis elle brisa le silence:
-Velours....
Elle semblait vouloir dire quelque chose d'important:
-Nous y allons?
-Oui.
Elle pris sa dague et deux ballots puis emmena son apprentie au rochers ancestrales. Personne ne dit quelque chose. Velours restais sur ses gardes, les Sans-Totem pouvais attaquer a touts moments. Elle reconnu aussitôt le lieu ou elles venaient d'arriver, les Rochers ancestrales. Elle entendit aussitôt un bruissement derrière les buissons et sortit sa dague ,son apprentie fit de même et s’apaisa lorsqu'elle vit Luna l'apprentie mage du clan des loups ... Elles semblaient se reconnaitre ... Velours repensa alors a son rêve et se dit que ces deux personnes ressemblait comme deux gouttes d'eau a Luna et Andora. Ce fut le flash pour elle qui réagit immédiatement mais elle nu le temps de rien dire car les fougère venaient de frissonné...
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Mage
avatar
Mydria
Ҩ Mage
Messages : 209
Date d'inscription : 13/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Mar 3 Mai - 3:30

Mydria rêvais, elle en était sûr et certaine. Elle vit au loin la silhouette floue d'un renard et d'un loup. Elle ne réussi pas identifié leur personnalité. Le rêve disparut, et tous devint blanc.

Elle se réveilla en sursaut, bien a côté de sa couche où elle dormait. Qu'était-ce ce rêve étrange. Elle se promit d'y réfléchir. Elle regarda un moment les soleil se coucher lentement derrière les montagnes au loin. Elle s'étira et alla manger quelque chose. Une fois son repas terminer, et son ventre rassasier. Puis, elle entendis une voix qui lui disais :

_Aller, lève toi, il est temps d'aller aux Rochers Ancestrale pour l'assemblée des Mages."lui dis son apprentie.

Elle se leva. Mydria prit une arme, de quoi manger lors du voyage, et elles partirent donc, marchant côte à côte, vers le soleil couchant. Une fois les Rochers en vue, elle laissa son apprentie partir un peu devant, s'attardant, en repensant a se dont elle avais rêver quelques heures plus tôt. Puis, elle entendis un bruit, ce qui la tira de ses pensées. Elle resta sur ces gardes jusqu'à voir apparaître Velours, la mage du clan des Renards. Elle se dirent bonjour d'un signe de tête, mais sans rien dire. Puis, Andora arriva a son tour. Son apprentie s'approcha, et, on aurais dis les deux silhouettes de son rêve. Elle était dans cette position, l'une à côté de l'autre, une renarde, et une louve. Ceci devenais de plus en plus bizarre, mais sa vision de dura qu'une seconde, et tout redevint normal.


Dernière édition par Mydria le Mar 3 Mai - 5:15, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Mar 3 Mai - 5:05

Une grande prairie s'étendait devant Nilâ, elle ne savait pas trop ce qu'elle faisait là, ce n'était pourtant pas son territoire. C'est au moment où elle se mit à s'envoler qu'elle compris que ce n'était qu'un rêve. Elle se laissa planer au dessus du paysage, doucement et avec légèreté. Tout était calme, et la jeune mage aurait aimer que ça continue éternellement mais toute les bonnes choses on une fin, et pour une fin, elle était plutôt inquiétante. Nilâ continuait à voler quand elle aperçus deux silhouette, elle ressemblait à une louve et un renard. Et tout devint noir.

C'est un rayon de soleil qui réveilla Nilâ, par pur réflexe, elle mit son bras devant ces yeux et grogna. Elle s'assit peu de temps après. Elle avait mal dormis cette nuit. Son rêve l'avait réveiller en pleine nuit et elle avait pus retrouver le sommeil que 2 heures après.
Encore fatigué, elle attrapa ces affaires à l'aveuglette et mis son pantalon en peau de daim et un petit juste-corps en peu de chevreuil. Elle prit son poignard qu'elle attacha au dessus de sa cheville. Et dans un ultime effort, elle se mis debout et sortit de sa hutte. Tout le monde était réveillé, il ne manquait plus que elle, bientôt il faudrait qu'elle aille au l'assemblée des mages. Elle s'approcha du ruisseau le plus près et s'aspergea le visage d'eau froide, voilà ce qui aidera à la réveiller.
Après, être sûr d'être bien réveiller, elle prit deux, trois fruit qu'elle mangea rapidement et 2 autres pour le voyage, au cas où. Ensuite, elle retourna dans sa hutte où elle avait poser un petit ballot de feuille médicinale qu'elle avait préparer la veille.
Une fois prête, elle partit laissant son arc dans sa hutte, elle en aura pas besoin. Le chemin était plutôt long et en cours elle mangea un fruit. D'un coup, elle se sentit très seule. Les autres mages avaient des apprenties avec eux mais elle... Elle n'en avait pas et elle était obligé d'être seule.
Nilâ s'approchait du lieu de rendez-vous, elle marchait depuis 1 jours et demi, et c'était arrêté plusieurs fois en cours de chemin mais avait pas mal courus. Au moment où elle enjambait un petit buisson entouré d'ortie elle aperçus des mages, ils étaient 4, Les renards et les loups. Elle repensa à son rêve un moment, celui où elle avait aperçus les silhouettes d'un renard et un loup puis elle aperçus Andora et Luna, c'était exactement comme dans son rêve. Et si...
Non, sa ne pouvait pas être elle, Nilâ se ressaisit et dit:

-Salutations, Luna, Mydria, Velours, et Andora.
Revenir en haut Aller en bas
Ҩ Mage
avatar
Shayra
Ҩ Mage
Messages : 200
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Mar 3 Mai - 5:14

Shayra…


Shayra soupira. Oui, cette nuit là elle n’avait pas particulièrement envie de rêver. Elle avait envie d’être tranquille… De dormir calmement. Eh bien, c’était impossible. Elle était obligée de se faire foudroyer dans ses propres rêves ! Ses plumes étaient toutes noires, et elle avait l’étrange impression que son cœur avait lâché. Oui, voilà, elle était morte ! Morte ! Sous sa forme d’aigle, elle volait tranquillement dans les airs, par une sombre nuit nuageuse… Et puis un éclair avait surgit, et paf ! Evidement, c’était tombée sur elle…La voilà foudroyée, cramée, grillée, déchiquetée, enfin vous voyez ce que je veux dire, quoi ! Elle se demandait comment elle faisait pour flotter ainsi…Mais on s’en fiche, un est dans un cauchemar ! Dans un rêve il ne peut rien vous arriver, qui disait ! Puis soudain, une lumière apparut devant elle. Ma parole, mais elle était dans le coma ?! Et non, quitte à se réveiller, elle fit demi-tour et essaya d’ignorer la lumière… Au bout d’un petit moment rythmé par des battements d’ailes inutiles, elle se rendit compte d’un petit quelque chose. Du surplace. Elle faisait du surplace ! C’est pas vrai ça, j’espère que personne ne me voit parce que là je sens que j’ai une tête d’imbécile moi… Puis, ben, elle renonça. Et elle se rendit compte que la lumière l’aspirait, comme des sables mouvants, comme… Ben, un aspirateur. Elle ouvrit de grands yeux et battit des ailes comme une imbécile. Ce truc lui faisait décidément horreur. Parfois, elle maudissait un peu ses Ancêtres. Ils étaient obligés de lui faire subir des rêves comme ça ? Non, c’est pas qu’elle ne voulait pas communiquer avec eux, sinon elle ne serait pas Mage, mais quand même... Ils auraient pu être plus… aimables ! Elle poussa un cri strident lorsqu’elle fut engloutie par la lumière.

Trois, deux, un… Téléportation. Et paf. Une vive douleur sortie du coccyx se répandit dans tout son arrière train. Aïe. Elle était tombée sur les fesses. Elle fit la moue et se releva péniblement. Ses cheveux brillaient au clair de lune. Ce qu’elle n’avait pas remarqué, c’est que ses vêtements avaient subi le même sort que le plumage de sa forme animale. Les quelques lambeaux de peau qui étaient restés accrochés tombèrent. Shayra était nue. Elle contempla un instant ce qui restait de ses habits sans réagir, puis poussa un petit cri indigné. Soudain, ses pieds quittèrent le sol et elle se retrouva à léviter à quelques centimètres de la surface terrestre. Elle fut transportée ainsi – on ne sait comment – vers une petite prairie. Et dans cette prairie, elle vit deux ombres. Elle fut enfin déposée par terre et jeta successivement à son corps et aux ombres un regard gêné. La honte ! Mais qu’est-ce qu’elle fichait toute nue pour se présenter à deux inconnu(e)s ? Elle avala sa salive et resta quelques secondes immobile. Puis, ni une ni deux, elle sauta dans un buisson. Elle put observer la scène. Il s’agissait d’une jeune louve et d’une jeune renarde, qui se regardaient étrangement. Shayra plissa les yeux. Les deux canidés se touchèrent de leur patte avant, puis il y eut une énorme explosion. Les corbeaux s’envolèrent. La Mage eut juste le temps de soupirer à nouveau avant d’être emportée par l’onde de choc.

Trois, deux, un… Téléportation.


*

Dans une tente à part, dans le Clan de l’Aigle, il y eut un sursaut. C’était Shayra, empêtrée dans son lit en peau, les couvertures sans dessus dessous. Ses prunelles d’un vert émeraude s’ouvrirent lentement. Elle se leva légèrement, s’étira puis émit un gros bâillement. La lumière du soleil passant à travers la tante faisait resplendir sa belle chevelure caramel. Elle resta un moment, à contempler le vide. Mais qu’est-ce que ce rêve signifiait ? Oh, et puis elle s’en fichait ! De toute façon, aujourd’hui, elle allait à la Roche Ancestrale pour l’assemblée des Mages, alors elle avait autre chose à faire ! Elle se leva d’un geste vif, puis alla se laver dans le ruisseau non loin. Ah, le plaisir de sentir l’eau glisser sur sa peau ! Elle s’accorda un instant de détente et se baigna, plongea sous l’eau… Puis elle resta un moment à bronzer au soleil en remuant les jambes, sa chevelure dorée brillant de mille feux. Elle alla avertir Plume de Phénix qu’elle partait, puis alla manger un morceau. Avant de s’en aller, elle enfila une belle robe en peau avec un pendentif au joyau rouge vermeille.

Pour le trajet, elle se transforma en aigle. En survolant la forêt, elle pria pour ne pas se faire foudroyer par un éclair en pleine journée, alors qu’il faisait beau. Elle atterrît non-loin de la Roche Ancestrale et soupira de soulagement. Quoi que, attention, un arbre pouvait lui tomber dessus ! Elle s’émerveilla une fois de plus devant la beauté de la pierre. Elle se souvenait de la première fois qu’elle était venue ici…Puis elle remarqua la présence de deux jeunes femmes qui lui rappelaient quelque chose…Vu leurs totems, l’une était du Clan du Renard et l’autre du Clan du Loup. Sur le coup, elle se demanda comment allait Sheffra, puis ses pensées dérivèrent vers autre chose… Un loup et un renard… Un renard et un loup… Qui se regardaient comme si elles se parlaient, comme si elles se connaissaient… Comme dans son rêve ! Aucun doute, c’était bien lié. Vu leur tête et leur âge, elles étaient sûrement des apprenties. Shayra regarda à droite et à gauche. Elle aperçût le mentor de la renarde, Velours, qu’elle avait déjà rencontré. Elle s’inclina, respectueuse, pour la saluer. Soudain, les lèvres de la fille du Clan du Loup bougèrent, et elle prononça, visiblement sans s’en rendre compte :

« Andora. »

Shayra fit la moue. Mais c’est quoi cette histoire ? se dit-elle. Elle jeta un coup d’œil du côté de l’autre mage, mais elle ne vint pas à son secours. Même chose pour Mydria, la mentor de la louve, qu’elle venait d’entrevoir, et qu’elle avait également salué. Elles restèrent muettes. Tout le monde était tendu, comme si tous attendaient la réaction de l’autre apprentie-mage. La jeune femme du Clan de l’Aigle leva les yeux au ciel. C’est elle qui allait devoir détendre la situation. Un instant, elle envia Velours. Comme elle aimerait avoir un apprenti… Comme elle avait hâte d’avoir un apprenti… Elle prit une grande inspiration, puis déclara :

« Salut, les filles ! Alors, quoi de neuf ? Vous vous connaissez ? »

Cela calma visiblement la tension, mais Shayra sentit que la question avait fait tiquer la renarde et la louve. Elle s’empressa d’en poser une autre :

« C’est la première fois que vous venez ici ? »

Question idiote, mais il fallait bien dire quelque chose…


EDIT : [ Oh, zut, Nilâ, j'avais pas vu ton RP... * se pend * ]

________________________________________



Spoiler:
 

.: Chaleur du soleil couchant,
Étincelle dans le Crépusule,
Couleurs de l'Aurore,
Fraîcheur de la liberté :.
Revenir en haut Aller en bas
http://hurlement-de-loup.jimdo.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Mar 3 Mai - 6:22




-Nous y allons?

Son mentor acquiesça. Andora dit au revoir à ses amies de clan et partit, avec Velours. La jeune fille adorait son mentor. Elle était très gentille et très...très bonne mage. En fait, Andora l'admirait mais, elle essayait de ne pas le montrer car quand on admire, jamais on ne progresse. C'est en essayant de se surpasser soi-même qu'on arrive à ses fins, pas en essayant de surpasser quelqu'un d'autre...
Le duo de mage avait marché vite. Il ne leur fallut que deux jours seulement pour atteindre le lieu saint, là où l'on pouvait communiquer avec la créature divine et les ancêtres. Le grand lieu de pèlerinage des mages et de leurs apprentis. Andora appréhendait ce moment, où elle s'allongerait sur la pierre de saphir. Comment était-elle? Serait-elle si belle qu'elle en perdrait tous ses moyens? Ces questions la trouveraient bien vite leurs réponses...
Le voyage touchait à on but quand soudain, un craquement de feuilles retentit. Andora et Velours scrutèrent les alentours, à la recherche du moindre ennemi. Doucement, l'apprentie-mage tira son canif et se mit en position défensive-les jambes souples mais bien ancrées au sol, les bras un peu en avant, les cheveux rejetés en arrière- et attendit. Puis, surgit des buissons quelqu'un qu'elle connaissait sans connaître: Luna.

- Andora.
Luna venait de prononcer son nom, sans s'en rendre compte. Hébétée, interdite, Andora ne réagit pas. Les informations progressaient avec lenteur, jusqu'à son cerveau. Et, vu le temps que cela mettait, tous les mages étaient déjà là.
-Salutations, Luna, Mydria, Velours, et Andora.
Nilâ, Mydria, Luna, Shayra, Velours, Andora, ils étaient au complet...enfin, elles. Aussi étrange que cela puisse paraître, il n'y avait que des filles. La tention était palpable, mais Shayra, mage du clan de l'aigle, décida d'en rajouter une couche:
Salut, les filles ! Alors, quoi de neuf ? Vous vous connaissez ?
Enfin, elle ne le fit pas exprès. Lorsque la malheureuse se rendit compte de sa gaffe, c'était déjà trop tard. Andora avait la certitude que c'était Elle la personne de son rêve. Luna. Puis, un peu, enfin, énormément en retard, Andora s'exclama:
-Luna?!
Voilà, elle aussi venait de gaffer. Maintenant, les deux jeunes apprenties-mages n'avaient plus qu'a espérer que personne ne leur pose de questions. Andora voulut prier ses ancêtres avant de se rendre compte que...on lui avait déjà posé une question:
-Heu oui, enfin non! Non, pas du tout enfin, juste son nom mais..enfin, heu...
Puis elle se tut
*Ça va, tais-toi tu as été assez débile comme ça!*
C’est la première fois que vous venez ici ?
Ouf, Shayra venait de changer de sujet, ce qui libéra Andora. Cette dernière s'empressa de répondre, pour ainsi clore la conversation entre Luna et elle.
-Non, moi, en tant qu'apprentie mage je ne suis jamais venue ici, c'est la première fois!
Puis, la jeune fille se rendit compte qu'avec le stress du rêve, elle n'avait même pas jeté un coup d'œil au roches. Elle le fit, et ne le regretta pas. Désormais, ses yeux étaient ronds d'admiration, devant la pierre de saphir. A cet instant, elle aurait voulu s'y allonger et rester ici, éternellement. Plus rien ne comptais. Elle était émerveillée, plus que jamais.
Elle s'approcha, doucement avant de revenir à la réalité. Tous les mages l'observaient d'un air amusé.
*Oui ben hein! Ils ont surement fait pareil la première fois!*
Andora rougit, revint vers les mages et baissa la tête. Puis, malgré sa frange qui lui cachait les yeux, elle parvint à voir Luna
-Ensemble, vous allez accomplir de grandes choses.
La belle renarde lui revint en mémoire, ainsi que son rêve. Aucun doute là-dessus, c'était bien Luna. Soudain, elle eut envie de lui parler, de faire connaissance et surtout, surtout d'oublier ce rêve idiot.
-Idiot? Dit une voix dans sa tête
-Oui, parfaitement! et sortez de ma tête tout de suite! Je ne sais pas qui vous êtes mais cela ne me plais pas du tout, et si vous êtes la belle renarde, mon ancêtre, je ne voudrais pas vous manquer de respect mais allez vous en!
-Impossible, je suis toi...
-Qu...Quoi?
Mais la voix ne répondit plus. Un instant, Andora s'imagina folle. Mais, comme à son habitude, elle aurait bientôt la réponse à ses questions..et seule!
-Andora, ne t'évades pas, les mages t'attendent!
Cette fois, c'était la voix douce et protectrice de sa mère. Souvent, elle l'entendait mais savait que ce n'était que son imagination qui essayait de la prévenir tout en ne la prévenant pas.
-Maman, reviens je t'en prie...
Mais le murmure inaudible d'Andora se brisa, et sa voix flancha. Le bruit d'un sanglot se fit entendre, et Andora secoua la tête pour ne pas affronter à nouveau le passé. Lorsqu'elle ouvrit les yeux, elle vit toutes les mages la fixer bizarrement. Elles n'attendaient plus qu'elles pour partager les rêves des ancêtres. Lentement, Andora se ressaisit et s'avança vers la roche. Tout le monde fit de même, sans faire attention au autres. La jeune apprentie-mage du clan du renard posa sa main fébrilement sur la roche, et sursauta à son contact glacé. Quelques frissons lui parcoururent l'échine, lui glaçant le dos. Elle se reprit, et s'allongea sur la roche ancestrale. Dès qu'elle eut posé la totalité de son corps, elle s'endormit soudain



At the heart of the dream
Andora était dans une position on ne peut surprenante. Quelque chose lui disait quelle rêvait. En effet, elle volait, ce qui n'était pas habituel. Elle volait à travers les champs, les bois, les rivières, pour enfin se poster au-dessus du camp du loup. Son champ de vision diminua jusqu'à ne voire plus qu'une tente. Elle se rapprocha encore, et pénétra à l'intérieur, sans toutefois se poser sur le sol. C'était agréable de voler. Quelque chose lui disait qu'elle rêvait car la jeune fille qui était allongée dans le lit, à l'intérieur de la tente cligna trois fois des yeux, se releva et la fixa sans la voir. Pourtant, une personne qui lévite à un mètre au-dessus du sol, d'un clan ennemi et qui arrive à 4 heures du matin c'est plutôt voyant. Elle était certaine de rêver car une voix féminine et chantante se fit entendre:
-Elle s'appelle Luna, et c'est l'apprentie mage du clan du loup.
-Non! Pas encore ce rêve! Je sais qui elle est!
-Eh bien! Ne te fâche pas pour si peu, je voie que tu as prit conscience de cela, c'est très bien. Mais, je sais que tu as des questions laissées sans réponses...pose-les moi, les rêves sont fais pour ça.
La tentation... Un instant, Andora voulut lui poser toutes les questions qu'elle avait sur le cœur, voulut entendre toute les réponses, voulut savoir Pourquoi. Mais elle résista.
A-t-on besoin de réponses immédiates pour grandir? Peut être. Ou peut être pas.
-Non, parce que...j'ai mes principes. je répondrais seule, sans l'aide de personne. Parce que, à quoi cela sert de vivre sans doutes? A quoi bon vivre si bêtement j'aimerai dire. Si vous me dîtes tout..qui serais-je?
-A toi de voir Andora...
Il y eut le déclic. La certitude qui se glissa dans son esprit, tel un poids qui s'envole, libéré de ses chaînes.
-Vous n'êtes pas moi.
-Peut être...Ou peut être pas...
La renarde lui adressa un clin d'œil avant de disparaître, laissant une traînée d'étoile derrière elle. Une seconde certitude: Luna savait.


Lorsqu'elle ouvrit les yeux, la première chose qu'Andora remarqua fut l'absence de bruit, et cette étrange impression de solitude. Peu à peu, les autres mages s'éveillèrent et la jeune fille fut soulagée. Puis, elle parcouru l'assemblée des yeux, ne cherchant qu'une seule personne: Luna. Lorsque leurs regards se croisèrent, l'incompréhension et la solitude face à ce présage les fit sursauter. Mais désormais, une nouvelle certitude: Elle n'était plus seule.
Fallait-il parler de son rêve aux autres? Ne sachant que faire, Andora se tut et observa. Chacun réfléchissait, encore ailleurs. Qu'avaient-ils vu?
-Ce n'est pas ton problème ma chérie, pense plutôt à ce que tu as vu TOI et vas retrouver ton amie.
Son amie...Pouvait-elle la qualifier ainsi. Oui, et non. Certes, elle avait vraiment envie de devenir l'amie de Luna mais si elle ne l'appréciait pas? Et si elle la rejetait?
-Ne laisse pas tes doutes contrôler tes choix...
D'un geste rageur, la jeune apprentie-mage chassa les voix et se dirigea vers Luna, le sourire aux lèvres.
-Luna...je ne sais pas ce que cela signifie mais ensemble, nous trouveront!
Cela ressemblait plus à une promesse qu'a un souhait.
-Je ne sais pas si les autres mages sont au courant...cela est embêtant, crois tu que nous devrions le dire à nos mentors?
Elle même savait qu'il ne fallait rien dire mais elle préférait avoir l'avis de son amie. Car, si Luna l'avouait à son mentor, Andora serait obligée de faire de même. C'est en regardant les mages réfléchir qu'Andora sourit. Une nouvelle certitude: Elle n'avait jamais été seule...


[HRP: C'est désormais à Luna de Répondre: A toi ma best!]






























________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Sam 14 Mai - 5:38



Luna s'en voulait d'avoir prononcée le nom de Andora, Quelle idiote! pensa t-elle. Pourquoi avait ele fait ça. Luna éspérait ne pas avoir trop effrayée Andora qui la regardait sans frémir, pas l'ombre d'une étincelle de surprise ou une réaction intriguée dans son regard. Elle restait tout simplement normal. Peu de temps après, les autres mages arrivèrent, Velours était à côté de son apprentie, Mydria venait de rejoindre Luna, un grand sourir aux lèvres puis Nilâ la mage des ours arriva suivie de Shayra la mage des aigles, toutes les mages se saluèrent et Luna ne put s'empêcher de retenir un petit rire, aucun garçon était mage! Les ancêtres ne voulaient apparement pas d'eux. Luna salua tout le monde et Mydria leur annonça que Luna était la nouvelle apprentie mage, Génial! Pensa Luna ironiquement. Luna en avait marre, pour elle il était claire qu'elle n'avait pas sa place parmis ces mages!

« Salut, les filles ! Alors, quoi de neuf ? Vous vous connaissez ? »

Luna sursauta, elle pivota sur elle même e tomba sur le regard mystérieux de Shayra, Luna se mit à trembler, cette mage ne lui disait rien qui vaille et la jeune louve était pratiquement sure qu'elle savait quelque chose sur Andora et elle. Shayra allait elle tout répètée devant les autres mages? Luna voulut répondre mais ce fut Andora qui la devança:

« Luna?! »

Andora avait elle aussi fait le rêve, Luna en était certain, son prénom malgré que Mydria l'ait présenté, elle ne le connaissait pas encore et là elle venait de gaffer de la même manière que Luna quelques minutes plus tôt.

« Heu oui, enfin non! Non, pas du tout enfin, juste son nom mais..enfin, heu... »

Luna aurait voulut se donner une baffe mais là Shayra aurait surement eut un doute alors elle baissa la tête et regarda ses pieds, il était évident qu'Andora ne savait pas mentir, tout la trahissait. Luna non plus n'était pas une bonne menteuse, elle était plutôt du genre.. franche directe et blessante par moment!

« C’est la première fois que vous venez ici ? »

Ouf! Luna était contente que la mage est changé de sujet, tout le stresse qu'avait ressentie Luna jusque là s'évanouit et elle essaya de retrouver sa bonne humeur.

« Non, moi, en tant qu'apprentie mage je ne suis jamais venue ici, c'est la première fois! »

Luna en avat marre! Ele ne pouvait même pas placer un mot! Elle ouvrit la bouche et dit d'un ton fort:

« Moi c'est la première fois! Je ne suis jamais venue ici. Enfin dans la grotte. Mais ça c'est normal vu que les guerriers non pas le droit d'y entrer. »

Luna se sentit stupide, pourquoi répétait elle ce que tout le monde savait déjà! Elle aurait mieux fait de ce terre plutôt que d'ouvrir sa grande bouche! Elle soupira et suivis les autres mages qui commencèrent leur ascension dans la mystérieuse grotte. Luna restait à côté de Andora sans rien dire puis quand elles arrivèrent enfin au but, Luna n'en croyait pas ses yeux de louves! Une grande pierre de saphir qui étincelait de mille feux était couchée sur le sol de la grotte, cette pierre était...Il n'y avait pas de mot pour la décrire, splendide, magnifique, merveileuse? Ses mots étaient bien faible pour décrire une telle oeuvre! Luna et les mages s'approchèrent de la pierre puis Mydria lui fit signe de poser sa main sur la roche comme les autres mages puis soudain Luna frémit au contact froid de la roche puis une bourasque la secoua et elle fut emporter dans le mystérieux pays des rêves.


In her dream


Luna gambadait dans la forêt, c'était le clair de lune, une douce lumière nimbait la forêt de couleur argentée, les arbres étiincelait, l'herbe fraîche ondulait sous les douces carresses du vent, Luna se tenait là, dans une forêt étrange, ss cheveux détachée flottait autour d'elle et prenait une douce teinte semblable à la lune. Elle était sur ses gardes puis soudain les buissons se mirent à frémir et son habituelle loup gris, en sortit.

« Salutation Luna! »

Luna s'inclina devant la créature divine, ses beaux cheveux blancs tombant sur ses épaules puis elle se releva et lui dit d'un ton farouche:

« Bonsoir, pourquoi es tu là? Et comment te nommes tu? je n'ai jamais su ton nom tu t'envoles à chaque fois! et pourquoi c'est toujours toi qui apparaît dans mes rêves? Et... »

« Suffit! Tu te poses trop de questions! je me nomme Talasse, je suis ton guide dans tes rêves et je t'aide parfois dans le réelle et si je suis là se soir c'est tout simplement pour révèler certains évènements de ton passé, je sens que tu es prêtes. »

Luna se mit à trembler, elle ne savait rien de sa famille, elle n'était qu'un bébé lorsqu'elle avait été recueillie par une famille de loup qui plus tard l'avait amené à ses semblables, les humains du clan du loup puis les ancêtres avait été clair elle serait loup elle avait reçue son totem et peu de temps après elle était devenue apprentie-mage.

« Suis moi veux tu. »

Luna sortit de sa rêverie puis elle se mit à suivre Talasse son guide. Elle le suivait de près et ils marchèrent dans la forêt quand soudain, Talasse s'arrêta, ils étaient dans une plaine déserte, le vent soufflait légèrement, Talasse s'assit tranquillement dans l'herbe puis il fit un mouvement de tête intimant à Luna l'ordre de s'asseoir.

« Luna, ce que je vais te révèler ce soir est très important alors écoute moi, je ne vais pas tout te dire, le reste il faudra que tu le découvre par toi même et que... Tu trouves ta voie! Tes parents étaient tous les deux dans le même clan ils étaient très heureux de t'avoir, tu avais aussi un frère, maintenant regarde cette étoile et ferme les yeux. »

Luna regarda longuement l'étoile, c'était celle qui brillait le mieux parmis les cieux puis elle ferma les yeux et fut emporté violament dans une prairie, une femme et un homme se tenait là, l'homme tenait un bébé sur ses épaules, ils se trouvaient dans le champ fleuris puis une larme perla le long de sa joue quand elle se reconnut à travers le bébé puis elle regarda la femme et l'homme au visage si serein.

« Maman, papa! »

Elle corut vers eux mais compris bien vite que eux ne pouvait les voir, alors elle regarda la scène en silence puis soudain tout passa en un éclair, un sans-totem venait de tirer une flèche sur son père qui s'écrasa au sol lachant Luna que sa mère rattrapa puis elle posa le bébé délicatement et s'effondra auprès de son mari en larme, elle se mit à le secouer envain mais il ne leva plus jamais la tête et la mère de Luna se mit à hurler son désespoir puis quelques sans totem s'approchèrent d'elles puis la mère de Luna se jeta sur eux et se mit à leur hurler dessus. Luna s'approcha pour aider sa mère mais elle ne pouvait rien faire et elle bébé était toujours tapis dans l'herbe entrain de hurler. La mère de Luna se mit à poignarder les sans totem puis pendant ce temps un des leurs s'approcha du bébé, sa mère le remarqua puis elle se mit à parler:

« Si tu touches à ma fille, la colère des ancêtres de déferlera sur toi, alors tu vivras pour toujours dans la douleur et la souffrance, courant chaque jour dans la forêt hurlant ta honte et ton désespoir mais personne ne te verra et t‘entendra, tu seras invisible, tu seras une âme damnée errant dans la forêt. »

Puis le sans totem disparut et la mère de Luna s'effondra au sol morte, elle avait utilisée trop de puissance et elle s'était sacrifiée pour sa fille. La Luna bébé hurlait tandis que la Luna grande pleura et hurla aussi puis une famille de loup arriva et recueilli le bébé puis Luna se retrouva devant Talasse transpirante et moîte.

« C'est tout pour le moment, je suis désolé de t'avoir montré pareille moment de ta vie mais il le fallait, cela dit, sache qu'avant tu t'appellais Ambre. Et sache aussi que tu n'es pas seule, tu as toujours ton frère, il est vivant et il te recherce désespérément, il s'appelle... »

Puis soudain tout devint flou, Luna hurla puis elle sortit de son rêve.

Luna se réveilla encore éberluer par la vision qu'elle avait eu, les mages étaient réveillés et parlaient entre eux puis elle vit Andora qui la regardait et la renarde se dirigea vers elle et lui dit:

« Luna...je ne sais pas ce que cela signifie mais ensemble, nous trouveront! »

Luna se mit à sourir, alors Andora avait aussi fait le rêve, la renarde n'avait pas terminée, Luna lui prêta attention:

« Je ne sais pas si les autres mages sont au courant...cela est embêtant, crois tu que nous devrions le dire à nos mentors? »

« Je pense que si nous devions le révèler à nos mentors, nos guides nous l'auraient dis, patientons encore uun peux puis tu veux qu'on leur dise quoi? Nous on va être super forte et on va accomplir de grandes choses! »

Puis elle se mit à rire et avec timidité, elle tendit sa main à Andora et lui dit:

« Amies? »

________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Chef de Clan
avatar
Sheffra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 477
Date d'inscription : 02/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Lun 27 Juin - 4:11

Andora


« Je pense que si nous devions le révéler à nos mentors, nos guides nous l'auraient dis, patientons encore un peux puis tu veux qu'on leur dise quoi? Nous on va être super forte et on va accomplir de grandes choses! »

Luna rit avec timidité avant de tendre la main:

« Amies? »

Andora sourit et serra la main:

-Tu as raison, nous allons accomplir de grandes choses ensemble, alors il vaut mieux qu'on s'apprécie.

Elle rit à son tour. Pourtant, quelque chose ne tournait pas rond, mai elle ne savait pas quoi. Elle avait...un mauvais pressentiment. Quelque chose de grave allait se produire.

-Ma Chérie, prends garde à toi...être mage est si dangereux !
-Ma...maman ?
-Prends soins e ...toi...

Encore une de ses visions. Elle entendait sa mère...sa mère morte depuis bien longtemps déjà. Les souvenirs se frayèrent un passage dans la tête de la jeune renarde mais celle-ci les repoussa. Elle se dirigea vers la Roche Ancestrale, et caressa à nouveau la pierre glacée. Là, elle eut un choc très violent.
Andora se sentit chanceler. Elle tituba, et s'accrocha à une pierre. Plus loin, les autres mages étaient dans le même état. Andora ne se contrôlait plus. Sa tête explosa, et une vive douleur la traversa, tel un feu ravageur. La jeune fille voulut crier, hurler. Elle se débattit mais sans succès. Elle implora de l'aide au près de Luna, mais celle-ci était dans le même état.
Andora songea à abandonner. Le feu continuait sa destruction. Sa texte explosa à nouveau et ce fut le néant.

At The heart of the Nightmare

C'était une scène d'apocalypse. Le sang coulait à flot. Le Silver Wood n'était plus qu'une tache rouge sombre dans le monde. Les arbres brûlaient, les cris retentissaient. Des cris...lointain. Tout se passait si vite mais au ralenti. Des cris...De la douleur, de la haine, de la souffrance. Les clans se battaient. Ours et Rats s'entretuaient. Un rat égorgea un guerrier du clan de l'ours. Kyotis, le chef était lui aussi de la bataille. Le lieutenant tua le rat, et ce ne fut plus qu'un massacre. Andora recula, horrifiée. Soudain, une fine lumière attira son regard. Au centre du combat, un corps. C'était Nilâ. La jeune renarde émit un cri horrifié avant de se jeter à la rescousse de la jolie mage.

-Nilâ, non !Hoqueta-t-elle.


Mais elle ne répondit pas. Andora comprit. Elle comprit en voyant Dreno plus loin, les mains pleines de sang. Du sang de Nilâ. Son ancêtre n'était pa encore intervenu mis elle comprit. Elle comprit en voyant Seth, le solitaire qui observait la scène d'un air satisfait. Il n'avait pas les mains salies par le sang, non, lui les avaient salies par le crime. Andora comprit que les ours, avaient tenu Dreno responsable du meurtre.

-Arrêtez!!!!!! C'est Seth le meurtrier !!!!
hurla-t-elle enfin

Mais autour d'elle, les guerriers ours ne l'écoutaient pas, accablés par la soif de vengeance.

-Nilâ!!!!!!!



Andora hurla. Son front était couvert de sueur, et son joli visage déformé par la terreur.

-Non..No..Non hoqueta-elle.

Elle était allongée sur le sol, et autour d'elle, les autres mages la regardaient inquiets. Ils savaient... ils savaient
-Nilâ !
La jolie mage lui dit qu'elle était là, juste à côté d'elle mais Andora continua:
-Nilâ, revieeeens !!!!
Persuadés qu'elle délirait, les autres mages lui aspergèrent le front d'eau. La jeune file aperçut Luna dans le même état. Elle ne parla pas mais, d'un échange de regard avec son amie, elle sut qu'elles avaient fait le même rêve. Elle sut qu'ils avait TOUS fait le même rêve.

Le Silver Wood était en danger.











































[Voyant l’inactivité de certains, j'ai répondu. Voilà, Luna à toi de rêver de la guerre ^^]

________________________________________

Souffrance déchirante et échos lancinants
Océan de noirceur et de solitude
Incapacité de se relever pour aller de l'avant
Inquiétude

Ce qui ne peut sortir des lèvres
Agonise dans le cœur
Douleur

©️ Cristal' 2012

.•° Sheffra & Andora °•.

AAAAAAN!! C'est trop beau ! Moiraaaaaaaaaa ♥️♥️♥️


Andora:
 



Spoiler:
 




Dernière édition par Sheffra le Lun 1 Aoû - 20:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://univers-aastra.bb-fr.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
♥ Braise
Ҩ Chef de Clan
Messages : 633
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Dim 31 Juil - 6:18




« Tu as raison, nous allons accomplir de grandes choses ensemble, alors il vaut mieux qu'on s'apprécie. »

Luna ne put s'empêcher de sourire à la réponse positive de sa nouvelle amie ou peut être meilleure amie qui sait? En tout cas la jeune Andora se mit à rire à son tour et Luna se joignit à elle mais soudain alors que tout allait si bien, Luna se sentit chanceler, elle avait le tournis et dans sa tête raisonnait des milliers de voix.

« Attention, le danger est proche, plus proche que vous ne le pensez! » Disait une des voix.

Luna commença à cligner très fort des yeux, sa vision se troublait et en même temps elle avait des flashs de lumières dans les yeux comme si elle défiait le soleil du regard, sa peau brûlait, elle avait même l'impression de voir de la fumée, puis elle jeta un coup d'oeil aux autres mages qui semblaient être dans le même état. Malgré sa vision flou, elle parvint à distinguer Andora qui se dirigeait vers la roche de saphir, elle fit de même en titubant puis elle parvint à articuler:

« An...Andora que... que fais tu? Attends moi! »

Sans réfléchir, elle suivit son amie d'un pas chancelant, cette dernière posa la main sur la pierre bleue et se mit à chanceler, de plus en plus Luna essaya d'aider son amie, elle s'appuya contre la pierre sans le vouloir puis tout d'un coup, une décharge lui traversa tout le corps, elle se sentit atrocement souffrante, comme si son âme de clan sortait de son corps, comme si un feu sombre lui rongeait tout le corps, elle s'accroupit au sol, sa tête, elle avait l'impression qu'elle allait explosé et le son des voix s'amplifiait, elle mit ses mains contre sa tête et se mit à pousser un râle, elle regarda Andora qui semblait imploré son aide mais Luna était impuissante alors d'un coup, elle vue une éclair de lumière blanche aveuglante puis d'un coup, le décor changea.


Sombre présage & Vision cauchemardesque

Luna se tenait à présent sur un champ de bataille, la lune était rouge, la terre était rouge, la forêt entière était rouge mais le rouge n'était pas n'importe quelle couleur, c'était la couleur de la colère, de la rage et du sang. Luna était horrifiée, devant elle les guerriers du clan des Ours et du Rat s'entretuaient dans une guerre sans fin, la forêt empestait le sang, la souffrance, et la mort. Luna se mit à courir et elle hurla:

« Arrêtez de vous battre, pourquoi faites vous ça! La guerre n'est pas la meilleure solution! »

Luna essayait de les raisonner mais personne ne l'écoutait personne ne faisait attention à elle. Les larmes aux yeux, d'un ton désespéré elle dit:

« Je vous en supplie arrêtez, cessez cette tuerie, arrêtez!!! »

Elle s'effondra par terre, en tapant désespérément contre un rocher, les mains pleines de sang et en gémissant de douleur devant cee bain de sang puis soudain, elle vit un jeune homme du clan du rat. C'était Dreno, le lieutenant et dans ses bras, ils tenaient le corps d'une belle femme, sa peau était blême et ses cheveux bruns pendaient en cascade, la femme était sans vie soudain Luna la reconnût, elle plaqua les mains contre sa bouche puis elle se mit à gémir:

« Non, Non, NON!!! Nilâ! »

La pauvre mage des ours gisaient dans les bras de Dreno, Luna prise de colère essaya de se jeter sur lui mais elle lui passa à travers, puis son guide loup lui dit par la pensée:

« Ce n'est pas lui l'assassin Luna, regarde bien. »

Soudain Luna aperçu non loin de Dreno, un homme, il n'avait pas de totem, hors pour ne pas avoir de totem, il faut vraiment avoir commis un acte horrible. En tout cas, il regardait Luna, avec un rictus sombre sur les lèvres et lui fit un salut de sa main ensanglanté, par le sang de Nilâ.



Le décor changea subitement de nouveau, Luna était de retour à la roche ancestrale, aux côtés d'Andora qui hurlait le nom de Nilâ. Luna s'aperçut soudain que tout le monde était au courant, la vision avait fait le tour, les autres mages ayant plus d'expérience que les deux jeunes apprenties eurent moins de mal à supporter le choc de la vision. Andora, qui se faisait asperger le front d'eau continuait toujours à appeler Nilâ quant à Luna, elle ne disait rien, ne bougeait pas, elle restait là à les regarder tous sans aucune réaction, elle était comme pétrifiée. La vision signifiait bien une chose, le sang allait couler, le sang des innocents, une guerre se préparait, une guerre inutile tout ça par la faute d'un homme, son nom lui vint à l'esprit, Seth.


________________________________________

KLICK 8D!!!




Luna & Torak:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com/
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Sam 6 Aoû - 23:45

[Sheffra, faudrait que tu répondes, et qu'a la fin vous repartiez toutes les deux ensemble ou de votre côté, pour prévenir vos chefs Smile]

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com
Ҩ Mage
avatar
Shayra
Ҩ Mage
Messages : 200
Date d'inscription : 03/04/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Dim 7 Aoû - 1:16



Shayra...

... Ou comment ne jamais pouvoir dormir tranquille.


« Salut, les filles ! Alors, quoi de neuf ? Vous vous connaissez ? »
Cela calma visiblement la tension, mais Shayra sentit que la question avait fait tiquer la renarde et la louve. Andora regarda intensément Luna, comme si elle allait quelque chose d’important à lui dire. Vu que personne ne répondait à sa question – c’était bien la peine de la poser -, l’ambiance était redevenue tendue. Shayra haussa un sourcil, agacée. Elle se demandait soudain ce qu’elle faisait là à parler à quelqu’un qui ne l’écoutait pas, alors qu’elle pouvait aller dire deux mots à ses Ancêtres à propos de ces fichus rêves qui lui gâchaient la nuit rien qu’en s’allongeant au pied de cette fichue pierre… Pierre qui était sacrément jolie, d’ailleurs. Elle la verrait bien en pendentif autour de son cou. Ben quoi ? Qui a dit qu’elle était incapable de se montrer coquette ? Comme l’avaient dit de nombreux adolescents avec lesquels elle avait tenté l’aventure - pour finalement quitter son compagnon sur un coup de tête, elle s’en voulait un peu, un tout petit peu… -, elle était beaucoup trop compliquée. Ouaip, et fière de l’être ! Enfin, Andora lâcha un simple :
« Luna ?! »
Shayra faillit grincer des dents. Dans sa tête, elle était très énervée. C’était normal, elle avait toujours été comme ça. Impatiente, grognon, égoïste et colérique. Sauf qu’elle enfermait toutes ces émotions négatives dans son crâne, et, bien qu’elle pense très fort, elle avait l’habitude de ne pas le montrer. A l’extérieur, elle paraissait calme, détendue, dans une position avenante, bien que sur le coup, elle ne souriait pas vraiment. Elle avait toujours été comme ça, depuis toute petite. Parfois, elle risquait d’exploser, mais elle savait se contrôler. Elle jeta un coup d’œil du côté de Luna. Lorsque Shayra avait parlé, l’apprentie-mage du Clan du Loup avait sursauté et s’était mise à trembler. C’était presque à croire qu’elle avait peur d’elle… D’elle et ce qu’elle pouvait savoir… Hin ! Hin ! Hin ! Hin ! La mage faillit pouffer, mais se retint. Ben en fait… Elle ne savait pas grand-chose. Juste qu’elles se connaissaient. Que quand elles se touchaient dans les rêves ça faisait une explosion nucléaire. Et qu’à cause d’elles, elle s’était retrouvée nue dans son rêve et foudroyée par un éclair. Encore une fois, elle se retint de pouffer. Luna regardait ses pieds et ne disait rien, Shayra tenta tant bien que mal de lui faire un sourire rassurant. Enfin Andora se décida à répondre à sa question.
« Heu oui, enfin non! Non, pas du tout enfin, juste son nom mais..enfin, heu... »
Mouais. Pas très crédible et surtout un peu confus. Shayra fit la moue. Si elle se mettait à crier le nom de toutes les personnes qu’elle croisait et dont elle connaissait l’identité… Elle se voyait bien passer dans le camp en hurlant : Plume de Phénix, Plume de Phénix !!! Très élégant… Comme elle voyait bien que le sujet les gênait, elle posa une autre question, un peu stupide, mais bon…
« C’est la première fois que vous venez ici ? »
Ben évidemment que c’était la première fois, vu qu’elles venaient d’être nommées apprenties. Cette fois ci – comme c’est étrange… -, Andora s’empressa de répondre à sa question.
« Non, moi, en tant qu'apprentie mage je ne suis jamais venue ici, c'est la première fois ! »
Shayra pencha la tête, pensive. Que voulait-elle dire par là ? Etait-elle déjà venue avant d’être apprentie mage, ce qu’il fallait avouer, était assez impressionnant, ou était-elle venue car elle était apprentie ? Elle n’eut pas le temps de lui poser la question. Luna s’exclama d’une voix forte, pour bien que tout le monde entende :
« Moi c'est la première fois ! Je ne suis jamais venue ici. Enfin dans la grotte. Mais ça c'est normal vu que les guerriers non pas le droit d'y…»
Alors là, Shayra ne se contint plus. Elle se plia carrément en deux et éclata de rire. Elle avait bien vu que l’apprentie mage en avait assez de ne pas en placer une, mais c’était plus fort qu’elle. Le ton de ses paroles entrait tellement en contradiction avec l’attitude timide qu’elle avait adopté jusqu’alors… C’était absurde. Lorsqu’elle reprit ses esprits quelques secondes plus tard, les autres mages la regardaient bizarrement. Ben quoi ? Elle n’avait pas l’attitude exemplaire d’un adulte mature ? Elle leur adressa un sourire provocateur. Ce n’était pas son but. Au contraire. C’était tellement ennuyeux d’avoir un comportement mature… Elle n’avait que dix-sept ans, mais en tant que mage, il était mal vu qu’elle ne soit pas sérieuse, car c’est un rôle important. Shayra se fichait de ce que pensaient les autres. Pour soigner les blessés, elle était sérieuse, et elle se débrouillait très bien. Ailleurs, elle n’était plus la même personne. Et elle ne supportait pas ceux qui restaient sages et réfléchis sans arrêt, même s’il n’y avait pas le besoin.
Andora, quand à elle, était fascinée par la pierre. Shayra sourit en repensant à la première fois où elle l’avait vue. Il n’y avait pas de mot pour la décrire. Sérénité et bienveillance. Passé et avenir. Menace et danger. L’apprentie mage du Clan du Renard étouffa soudain un sanglot. Tout le monde se tourna vers elle, mais, voyant qu’elle se calmait, les mages continuèrent leur route. Etre a proximité de la roche calmait l’esprit habituellement crispé de Shayra. Elle prit une grande inspiration, puis s’approcha, s’assurant que les autres mages autour d’elle faisaient de même. Au contact de la pierre, toutes ses pensées s’envolèrent. Elle se sentit soudain bien, si bien dans sa peau… Ne restaient en elle que les sensations réelles, physiques.
C’est pourquoi elle sentit passer la douleur lorsqu’elle s’évanouit et tomba par terre comme une grosse patate. Mais elle n’eut pas vraiment le temps d’avoir mal. La sombre brume des rêves la submergea. Un instant plus tard, elle ne sentait plus rien, juste une légère sensation de froid. C’est à ce moment qu’elle sombra dans l’abîme de ses Ancêtres… Et surtout dans un profond sommeil.


*

Shayra courait. Elle ne savait pas pourquoi elle courait, mais elle courait. Elle courait sur un long chemin de terre qui s’étendait à l’infini. Autour, c’était la forêt. Sous ses pas défilaient du sable jaune et des cailloux de la même couleur. Quelques nuages à peine troublaient le bleu pur du ciel. Elle se sentait bien, elle ne pensait à rien. Elle savait où elle se trouvait. Elle connaissait bien cet endroit. Au bout du chemin, il lui semblait voir une pente, mais elle avait beau courir, elle ne s’en approchait pas. Elle regardait beaucoup derrière elle, guettant le retour d’une période plus accueillante. Mais pourtant, rien ne venait. Elle avait essayé à de nombreuses reprises de s’arrêter, de faire demi-tour. En vain. Et elle savait pourquoi. Et elle savait également pourquoi elle connaissait cet endroit, à présent. C’était le chemin de sa vie.
Shayra ferma les yeux, puis les rouvrit. Elle avait dix ans. Vêtue d’une courte robe blanche, elle gambadait joyeusement sur le chemin. Elle n’avait pas peur, elle savait que le Camp des Loups n’était pas loin. Et puis elle se sentait en sécurité, de l’autre côté, il y avait sa mère. Douce chevelure d’ébène, chaleureux regard vert, sourire charmant, étreinte rassurante. L’enfant s’arrêta et baissa la tête, laissant ses beaux cheveux blonds masquer ses traits encore enfantins. Ce n’était qu’une image. A travers le rideaux doré que formait ses mèches, Shayra regarda la silhouette et se rendit compte que le visage de sa douce mère était flou. Elle ne voyait que sa bouche et ses yeux. Aucun souvenir n’était capable de préciser la forme de son visage, de son nez, de ses sourcils. En revanche, elle se souvenait parfaitement des traits de sa mère, crispés par la douleur, la bouche ouverte et les yeux regardant le vide, lorsqu’elle s’était pendue. Une larme roula sur sa joue à ce souvenir. Elle avait un an et demi lorsque sa mère s’était tuée. A peine. Elle se souvint de l’ancienne mage du Clan du Loup, Vanmalli, et de ses grands yeux gris. Sur le chemin, la silhouette s’effaça, et la laissa dans une grande solitude, que Vanmalli ne suffisait pas à combler. Alors quelqu’un d’autre apparut sur le chemin et se dirigea vers elle. Chevelure d’encre, lueur de défi constante dans des yeux couleur de nuit. Sheffra. Sa meilleure amie. Avec elle, elle était sortie des ténèbres et avait grandi.
Douze ans. Elle chassait, vive comme l’éclair, virevoltait, faisait des roues, utilisant sa souplesse de toujours. Parfaite future guerrière parmi les loups. Mais dès qu’elle rentrait au camp, elle se transformait. Fascinée par les plantes et remèdes de Vanmalli, elle voulait tout savoir. Chaque poussière l’intéressait, chaque chose dans la Nature avant un sens. C’était un autre monde, où elle était seule avec la mage. Dès qu’elle en sortait, elle retrouvait Sheffra et tous les autres.
Treize ans. Elle avait pris sa décision. Définitivement. Elle serait apprentie-mage, puis Mage, ou rien. Dès lors, une frontière s’était dressé entre le monde de Sheffra et le sien. Parce qu’elles étaient devenues différentes. Même si elles sont restées les meilleures amies du monde, Sheffra ne pouvait pas comprendre son monde, fait de plantes et de magie, car elle n’en ferait jamais partie. Shayra, quand à elle, ne pouvait plus comprendre le monde des guerriers, de la chasse, de l’ambition et de la simplicité, car elle n’en ferait plus jamais partie.
Quatorze ans. Le jour de la cérémonie, on lui décerne le totem de l’Aigle. Elle se remémore le grand chêne se dressant devant elle, et les sages Anciens lui parlant d’une voix douce, lui donnant le souffle d’une nouvelle vie ; celle aux côtés de sa forme animale. Quelques mètres plus loin sur le chemin, un corps, allongé par terre.
Vanmalli avait disparu de la route de sa vie.
Larmes.
Elle était partie vers le Clan de l’Aigle, faisant ses adieux au passé, à Sheffra, à Vanmalli et à sa mère disparue.
Tristesse.
Arrivée dans le Clan de l’Aigle, elle avait été nommée apprentie-mage, puis Mage à la mort de son mentor.
Détermination.
Quinze ans. Ses premiers contact avec sa forme animale, La découverte de ses nouvelles ailes. Le plaisir de sentir le vent sur ses plumes. Ses premières relations amoureuses, et déceptions amoureuses. La culpabilité de quitter son compagnon qui l’aimait toujours. La rencontre avec son demi-frère Kazan. Shayra avait quitté le monde de l’enfance.
Aujourd’hui. Elle s’était arrêtée de courir, à présent elle marchait tranquillement. Des images défilèrent devant ses yeux. Plume de Phénix, la dernière assemblée, son envie d’avoir un apprenti, son rêve de ce matin, et cette étrange complicité entre Luna et Andora. Tout cela la conduisait à une chose. Shayra stoppa net. Elle entendait des cris de rage et de douleur. Soudain tout vira au rouge sang, aussi bien les feuilles et les herbes que le ciel. Cela provoqua chez la Mage un étrange mal de crâne. Elle poussa un petit cri, et, en se tenant la tête, elle avança d’un pas. La pente était à quelques mètres seulement. Pleine d’angoisse, elle avala sa salive et fit encore un pas. Le chemin se mettait a descendre brutalement. Et en bas de la pente…


*

Shayra se réveilla en sursaut, les yeux exorbités et le cœur battant à tout rompre. Elle ravala un hurlement d’horreur en repensant à la scène qu’elle avait vu en bas. Le mot atroce n’était pas assez fort pour la décrire. Elle se redressa légèrement, tenant sur les coudes, et regarda autour d’elle. La majorité des mages étaient endormis, seule Andora était éveillée. Elle semblait contempler le vide. Une nouvelle fois, les images lui revinrent en tête. Elle serra les mâchoires. N’y pense plus, songea t’elle, n’y pense surtout plus... Elle avait beau les chasser, les images revenaient, et revenaient encore…Au bout de quelques minutes, les autres mages se réveillèrent, et le regard de Luna croisa celui d’Andora. La renarde vint parler à la louve, mais Shayra n’y prêta pas grande attention.
Avec les images, une sorte de voix lui chuchotait des choses incompréhensibles dont on n’entendait qu’un murmure… C’était une voix masculine, très basse et angoissante. Au début, c’était surprenant, mais ça devenait vite insupportable. A voir la tête des autres mages, ils avaient vu la même chose : elle voulut leur parler, réfléchir avec eux, mais personne ne disait rien. Lorsqu’elle ouvrit la bouche, aucun son n’en sortit.

« Je te le déconseille… »
Shayra ouvrit de grands yeux incrédules. Cette fois, la voix était parfaitement audible.
« Qui es-tu ? lui dit-elle dans sa tête, une note d’agressivité dans la voix.
- Oh, tu le découvriras bien assez tôt… »
Et il éclata d’un rire démoniaque très encourageant… Shayra n’avait plus du tout envie de le découvrir. Si elle n’avait pas été aussi stressée après son rêve, elle aurait trouvé ce rire absurde. Là, elle ne se sentait vraiment pas. Ce fou furieux était lié à la scène qu’elle avait vue, elle en était sûre. A présent, que faire ? Elle n’en avait aucune idée. Elle vit du coin de l’œil Andora se diriger vers la Pierre.
Puis… Plus rien. Une atroce douleur la transperça de part en part. Elle avait l’impression que sa tête allait exploser. Elle entendit vaguement un râle, d’autres cris, la voix de Luna, perdue dans le vague :

« An...Andora que... que fais tu? Attend moi! »
Puis aux bruits de la réalité se mêlèrent ceux du rêve, par-dessus les cris des mages, elle entendit de nouveau les hurlements de rage, de haine et de souffrance de son cauchemar précédent. Elle se recroquevilla dans un coin de la grotte en pleurant de douleur. Et par-dessus le tout, retentit, terrifiant, le rire de l’homme inconnu.

*

Shayra ouvrit les yeux. Toujours recroquevillée, elle était de nouveau dans l’horrible rêve. Des cris retentissaient partout. Sauf qu’il y avait une différence. Elle était en bas de la pente. Avec un hurlement en se rendant compte de l’endroit où elle se trouvait, elle se leva précipitamment et recula, jusqu’à se cogner contre un gros rocher derrière elle. Elle aurait voulu s’enfuir, mais elle n’arrivait plus à bouger. Le sol était maculé de sang, l’herbe était constellée de taches écarlates. Le ciel était toujours rouge, et le soleil, qui d’habitude apportait la lumière et semblait bienfaisant, étalait une ombre inquiétante sur le champ de bataille. Devant elle, les guerriers du Clan du Rat et l’Ours s’entretuaient. Un membre du Clan de l’Ours, le regard plein de haine, égorgea un rat. Le sang gicla sur Shayra qui ouvrit la bouche sur un cri muet. Le buste d’un membre des Ours tomba par terre, ses jambes coupées gisant un peu plus loin. La mage des Aigles, toujours collée à son rocher, était inondée par la sueur et le sang qui n’était pas le sien. Soudain, tous les bruits de la guerre s’estompèrent, et le temps tourna au ralenti. Après le vacarme, le brusque silence effrayait presque Shayra.
Une lumière éclatante attira son attention sur un petit endroit. Un ours, un vrai, pas une forme animale, une femelle, se tenait recroquevillée, les yeux fermés, visiblement prête à subir un choc. Un inquiétant nuage ténébreux l’entoura alors, puis la laissa morte, allongée par terre. Au même instant, une fine silhouette s’effondra sur le champ de bataille, ses cheveux bruns pleins de sang. Nîla !!! Son attention se reporta sur l’ours mort. Il était maintenant entouré de rats. Un autre ours arriva, fou de rage, et chargea les rongeurs. Il en tua beaucoup, aidé par sa taille. Mais bientôt il fut submergé par le nombre. Les rats lui grimpèrent dessus en le mordirent partout. Ils étaient maintenant en position de force, mais l’ours se débattait férocement. Il arrivait à les repousser et à reprendre le dessus, mais à chaque fois les rats faisaient de même. C’était sans fin.
Un homme apparut non-loin. A cet instant, allez savoir comment, elle sut trois choses. C’était l’homme qui lui avait parlé dans son esprit. C’était le meurtrier de Nilâ et celui qui allait provoquer la guerre. Et il s’appelait Seth. Sur ces dernières pensées, sa vision se brouilla et elle glissa lentement sur le rocher avant de se retrouver accroupie. C’était flou, mais elle vit Seth approcher, un couteau plein de sang à la main. Elle se plaqua contre la pierre. Encore une fois, elle aurait voulu prendre ses jambes à son cou, mais elle était figée, incapable de bouger ou de proférer le moindre son. Quoi qu’il advienne, si la guerre continuait, ce ne serait ni les ours, ni les rats qui seraient vainqueurs. Ce serait Seth. Elle serra les dents et envoya des paroles fortes dans son esprit.

« Tu ne gagneras pas cette guerre. »
Il éclata de rire, encore ce rire démoniaque qui la terrifiait. Puis il fut couvert par une autre voix, bien plus jeune. Shayra sursauta, puis la reconnut. C’était la voix d’Andora ! Elle hurlait le nom de Nilâ, à en perdre la voix. Puis tout disparut, sauf ces cris de désespoir et d’angoisse.
« Nilâ ! Nilâ ! Nilâaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa… »

*

Cette fois, Shayra se réveilla quelques secondes après les autres. Elle se rendit compte que la voix d’Andora ne faisait pas seulement partie de son rêve. La renarde était allongée près de la pierre et continuait a hurler le nom de la Mage à tue-tête. Shayra soupira et se gratta la tête. Elle n’avait heureusement plus mal. Elle regarda Nilâ. Elle semblait sereine, malgré le rêve. Elle allait donc mourir. Un instant, leurs regards se croisèrent, avant de se détourner. L’ours devait savoir que la mort approchait à grands pas, et pourtant… Elle semblait l’avoir accepté. Shayra s’abstint de tout commentaire et prit une grande inspiration, soulagée d’être sortie de son rêve, malgré son inquiétude pour Nilâ et la guerre qui grondait. Il fallait contenir son angoisse, rester calme et profiter de la vie. C’était la meilleure chose à faire pour réfléchir à tout ça.
« Nilâ, revieeeens !!!! »
Shayra aida à asperger le front d’Andora avec de l’eau pour la calmer, puis elle s’assit par terre, rêveuse, en contemplant la Pierre. Elle n’était plus du tout d’humeur grognon, et elle n’avait plus du tout envie de rire après avoir vu ce qu’elle avait vu. Elle savait qu’ils ne pouvaient empêcher la guerre. Elle savaient qu’ils ne pouvaient empêcher la mort de Nilâ. Mais ils pouvaient arrêter la guerre. Faire entendre raison à ceux qui avaient tort. Ensemble. Elle regarda les autres mages se lever petit à petit pour partir, et la Roche, presque déjà nostalgique. Quoi qu’il arrive, que la guerre s’arrête ou ne s’arrête pas, elle savait une chose. Tout ce qu’ils connaissaient aujourd’hui changera à jamais.

________________________________________



Spoiler:
 

.: Chaleur du soleil couchant,
Étincelle dans le Crépusule,
Couleurs de l'Aurore,
Fraîcheur de la liberté :.
Revenir en haut Aller en bas
http://hurlement-de-loup.jimdo.com
Ҩ Chef de Clan
avatar
» Moïra
Ҩ Chef de Clan
Messages : 702
Date d'inscription : 27/03/2011

Feuille de personnage
Relation(s) du perso::

MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale Sam 19 Nov - 6:06

Sheffra > 15 DDB
Braise > 15 DDB
Velours > 10 DDB
Shayra > 18 DDB
Swan > 13 DDB
Mydria > 10 DDB

________________________________________



Nyati & Kida:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://silverwood-rpg.bb-fr.com

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale

Revenir en haut Aller en bas

L'assemblée de mage à la Roche Ancestrale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Silver Wood RPG :: Introduction :: Corbeille-